À propos AM

Elle ouvre les yeux après 3 semaines de coma suite à une injection décuplée d’insuline

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Le 17 mai 2021, Alison âgée de 18 ans a été victime d’un accident médical au CHU de Rennes. Elle est tombée dans un inquiétant coma glycémique après que les soignants lui aient administré par erreur une dose d’insuline dix fois supérieure à la normale. 

La maman d’Alison revient auprès des médias avec une grande nouvelle. Après trois semaines de coma, sa fille a enfin ouvert les yeux, selon France Bleu Cotentin. 

UNE ENQUÊTE OUVERTE 

La jeune fille, originaire de la Manche, a été admise à l'hôpital de Rennes pour une opération de kyste ovarien à la mi-mai. 

Chargement...
Chargement...

Annonces

Quelques jours après l’intervention chirurgicale, la jeune fille souffrait de douleurs abdominales. Ce qui a conduit à une deuxième opération car elle a fait une hémorragie. À peine arrivée en salle d’éveil, Alison a sombré dans le coma. 

Chargement...

Annonces

“L’anesthésiste a fait une erreur informatique, il a tapé sur le clavier et ça a fait deux zéros au lieu d'un seul”, 

raconte la mère d’Alison. 

Chargement...

Annonces

ALISON EST RÉVEILLÉE 

La direction du CHU a, bien évidemment, expliqué à la mère qu’il y avait eu un accident médical, suivi d’un communiqué. 

Une enquête a été lancée par le CHU de Rennes pour connaître les circonstances de l’incident. De son côté, la mère de la patiente prévoit de porter plainte contre l’hôpital. 

Comme l’avait rapporté la mère d’Alison auprès de France Bleu Cotentin, la jeune fille est réveillée. Elle a ouvert les yeux et peut bouger ses doigts. 

Chargement...

Annonces

“Dimanche, elle nous répondait oui ou non en clignant des yeux, puis avec la tête”, 

a dit sa maman. 

Lundi 14 juin 2021, une séance de trachéotomie est prévue pour aider la patiente à respirer.

TRAITÉE DE GÂTEAU RATÉ 

Ce n’est pas la première fois que la mère de la jeune Alison fait une apparition médiatique pour rapporter des nouvelles de sa fille. Quelques jours après le début de coma de son enfant, elle a dévoilé des mots blessants de la part des médecins. En effet, on l’a traitée de "gâteau raté”.

Chargement...

Annonces

N'oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces