À propos AM
ActualitésPeople

23 juin 2021

Le plus jeune fils de Valérie Bacot appelle Daniel Polette, leur agresseur, "mon géniteur"

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Après avoir été violentée et obligée à se vendre, Valérie Bacot a fini par ôter la vie de son compagnon. Du lundi 21 juin au vendredi 25 juin 2021, elle se retrouve devant la justice afin de s’expliquer.

Tout au long du procès devant les assises de Saône-et-Loire, Valérie Bacot, le grand public découvre peu à peu la personnalité de Daniel Polette. La manière dont il a traité sa compagne et ses fils donnera froid dans le dos à plus d’un.

25 ANS EN ENFER

Après avoir été violent envers sa compagne, Daniel Polette sortait une phrase que l’on entend souvent dans le cadre d’une scène de violence conjugale.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

"Ben oui, mais tu vois, tu m'as énervé. C'est de ta faute, tout ça. Tu vois ce qui se passe quand tu m'énerves...",

Valérie Bacot a vécu 25 ans de souffrance. Elle a été martyrisée, abusée et obligée de vendre son corps. La mère de famille âgée de quarante ans a fini par prendre une décision radicale. 

“Une fois, il m'a montré son arme et m'a dit qu'il y avait trois balles. "Une pour toi, une pour ton fils et une pour moi" et puis rien, heureusement”,

raconte la prévenue.

Chargement...

Annonces

UN ACTE RADICAL

Le 13 mars 2016, elle a d’abord essayé d’empoisonner Daniel Polette avant de lui tirer une balle dans la nuque. Pour avoir tué son mari violent, Valérie Bacot encours la prison perpétuité. Une affaire qui n’est pas sans rappeler celle de Jacqueline Sauvage et qui rouvre le débat sur la notion de légitime défense.

Chargement...

Annonces

SES ENFANTS ONT ÉTÉ VICTIMES

La mère de famille n’est pas la seule à avoir soufferte de la situation. Ses enfants ont, eux aussi, eu leur lot de souffrances. Ses enfants ont tellement souffert que son plus jeune fils ne l’appelait pas “son géniteur”.

Chargement...

Annonces

Lors du second jour du procès, les enfants de Valérie Bacot sont venus apporter leur témoignage à la barre. Chacun d’eux a raconté de leur calvaire, même s’il est difficile de vérifier les faits après toutes ces années. Leur traumatisme était tel qu’ils avaient encore peur de lui après l’acte de leur mère. 

Pour suivre l’évolution de cette affaire, n’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google.

Chargement...
Chargement...

Annonces