Ils pardonnent au chauffeur qui a tué leur fille et le laissent vivre chez eux

Alors que sa fille de 24 ans gisait morte, Elizabeth Jimenez, accablée par le chagrin, pensait aussi à l'homme qui avait causé sa mort. C'est le début de ce qui allait devenir une histoire de pardon incroyablement émouvante.

Assise à l'hôpital alors que les heures passent, Elizabeth Jimenez est rongée par le chagrin. Près d'elle, sa fille bien-aimée Maria gisait, sa vie lui ayant été arrachée quelques semaines avant son 24ème anniversaire.

Mais, chose remarquable, alors que son esprit est assailli de questions sans réponse et que son cœur est brisé, Elizabeth ne pense pas seulement à sa famille et à sa fille - elle pense aussi à l'homme qui l'a tuée.

UN TERRIBLE ACCIDENT

Alors que de nombreuses mères auraient réagi avec fureur aux maigres détails qu'elle connaissait (notamment les circonstances de la tragédie), d'une certaine manière, Elizabeth voulait l'aider.

Un accident de voiture | Photo : Pexels.

Un accident de voiture | Photo : Pexels.

Elle s'est rappelée que Nick, qui avait accidentellement "tué" leur fille, était seul au poste de police, car sa famille vivait à Singapour.

"Il doit être désespéré. Je sais qu'avec la mort de leur fille, beaucoup réagiraient avec une colère furieuse et des reproches. Mais je n'ai ressenti qu'une profonde inquiétude pour ce jeune homme que je ne connaissais pas",

a-t-elle expliqué au Mirror, en précisant qu’elle voulait être aux côtés du jeune homme.

Maria est née le 15 avril 1992. Avec son frère Joshua, âgé de trois ans, la famille a vécu au Costa Rica, avant de déménager au Royaume-Uni en 1995, grâce au travail de son papa Fernando, qui est pasteur.

Leur fille était heureuse, joviale, solaire, pleine de vie, et toujours prête à tendre la main. La famille était proche dès le jour de sa naissance.

"Des parents racontent comment ils ont pardonné au conducteur qui a tué leur fille dans un accident de la route... et l'ont laissé emménager chez eux" - Photo - Twitter | Daily Mail Online.

Élève douée, Maria parlait anglais, espagnol et coréen, et a étudié la linguistique à l'université de Brighton.

En 2017, sa dernière année d'études, Maria savait ce qu'elle voulait après l'obtention de son diplôme et désirait enseigner en Corée. Maria a rencontré Nick en 2016 et a parlé de lui à ses parents.

Maria a parlé à sa mère de tous les aspects de sa vie, des carrières à l'amour. Le soir du 22 mars 2017, la jeune femme est morte dans l’accident, ce qui a complètement bouleversé ses parents.

"Mais à travers le choc et le chagrin, j'avais une question si fortement dans mon esprit. Comment aurais-je voulu que le monde réagisse si cela avait été mon propre fils ou mari au volant ? Et si ça avait été moi ?",

a raconté la mère de Maria, en se mettant à la place de celui qui a causé l’accident.

"Je te pardonne, fils"

Alors qu’Elizabeth n’était pas en colère contre Nick, son mari Fernando était vert de rage et se sentait coupable. Chacun des deux parents de Maria a fait son deuil à sa manière et deux jours après l’accident, ils ont invité Nick chez eux.

Lire aussi : J’ai hébergé une SDF et j’ai été choquée de découvrir qui elle était : histoire du jour.

La situation était déjà dramatique et Elizabeth ne voulait pas que Nick en souffre plus qu’il ne souffrait déjà. Elle regarda le jeune homme effrayé, entrer dans le salon en direction de Fernando :

"Nick l'a serré dans ses bras et lui a dit : 's'il vous plaît, pardonnez-moi'. En larmes, ils se sont tous les deux effondrés sur le sol, pendant tout ce temps Nick répétait sa demande encore et encore et Fernando disant: "Je te pardonne, fils".

"Des parents pardonnent à un conducteur ivre impliqué dans un accident enflammé qui a tué leur fille de 24 ans" - Photo - Twitter | 7NEWS Australia.

C'est à ce moment que Fernando sentit sa colère fondre.

Le père de la jeune femme s’est souvenu que la miséricorde et la compassion sont venues à lui à ce moment-là, et il a laissé tomber le blâme et l'amertume. S’il avait conservé ces sentiments, ils l’auraient détruit, comme il a expliqué au Mirror.

"Au lieu de cela, j'ai décidé de l'aimer. C'est à ce moment-là qu'il est devenu un fils pour moi",

a conclu le père de famille.

Depuis, ils ont laissé le jeune homme venir habiter avec eux et ils se sont beaucoup rapprochés.

Que pensez-vous de cette histoire émouvante de pardon et de compassion après avoir vécu une perte aussi douloureuse ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires et abonnez-vous sur l’actualité Google d’Amomama pour découvrir d’autres histoires touchantes rapportées par des internautes, comme vous.

UNE MÈRE DEMANDE À SA FILLE DE ROMPRE AVEC SON AMANT MARIÉ

Betsy a remarqué leurs alliances | Photo : Pexels

Betsy a remarqué leurs alliances | Photo : Pexels

Les mamans savent souvent faire preuve de gentillesse et de compréhension. C'est le cas de cette mère de famille qui a conseillé sa fille de quitter un homme marié. Zoom sur cette histoire émouvante d'une mère qui a parlé à sa fille avec beaucoup de considération.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Mon père m’a confiée à une famille d’accueil car je lui rappelais maman : histoire du jour
Shutterstock
Histoires Aug 03, 2021
Mon père m’a confiée à une famille d’accueil car je lui rappelais maman : histoire du jour
J’ai hébergé une SDF et j’ai été choquée de découvrir qui elle était : histoire du jour
shutterstock
Histoires Jul 31, 2021
J’ai hébergé une SDF et j’ai été choquée de découvrir qui elle était : histoire du jour
Mon mari m'a dit qu'il nous mettrait dehors si j'avais une fille : histoire du jour
shutterstock
Histoires Jul 24, 2021
Mon mari m'a dit qu'il nous mettrait dehors si j'avais une fille : histoire du jour
Une mère donne une leçon à sa fille qui a ruiné la vie d’une famille : histoire du jour
Shutterstock
Conseils Jul 22, 2021
Une mère donne une leçon à sa fille qui a ruiné la vie d’une famille : histoire du jour