À propos AM
Media

20 septembre 2021

Qui était Léa Demagny, "assassinée" dans la Somme ?

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

L’assassinat de Léa Demagny fait grand bruit dans la Somme. La victime n’était d'ailleurs qu’une toute jeune femme.

Avec les histoires de meurtre, il arrive assez fréquemment que les coupables fassent partie de l’entourage de la victime.  Évidemment, ces affaires sont d’autant plus délicates si le défunt a un lien amoureux avec la personne qui a attenté à sa vie.

L’affaire Léa Demagny en est d’ailleurs la parfaite illustration. En effet, son compagnon s'est avéré être complice avec celle qui l’a fauchée si sauvagement dans la soirée du 14 septembre 2021. La victime était pourtant une jeune femme qui avait tout l’avenir devant elle.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

QUI ÉTAIT-ELLE ?

Léa Demagny n’était qu’une toute jeune femme, qui avait encore beaucoup de choses à vivre. Et à juste titre, puisqu'elle n’avait que 23 ans. À en déduire par le déchirant hommage de sa meilleure amie sur Facebook, la victime était une personne très appréciée.

Parmi les commentaires, une de leurs connaissances n’a d'ailleurs pas hésité à préciser qu’ils s'amusaient toujours beaucoup avec elle.

D’ailleurs, Léa ne flemmardait pas comme certains jeunes qui rechignent à la tâche. Elle avait déjà commencé à prendre son avenir en main. D’après les informations du Courrier Picard, cette dernière avait même réussi à dénicher un poste d’aide-soignante dans un Ehpad de Doullens.

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Il va de soi que ses collègues de travail ont témoigné de leur chagrin depuis la disparition de la jeune femme. Beaucoup d’internautes se sont d'ailleurs joints à leur douleur. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur d’autres sites évoquant ce décès.

Cette disparition a véritablement suscité un vif élan de compassion et de chagrin. À tel point qu’une collecte de fonds a été organisée en vue de son enterrement. Il va de soi que cet appel à l’aide n’est passé inaperçu puisque de nombreux internautes y ont déjà participé.

LES CIRCONSTANCES DE CE DÉCÈS

Pour rappel, le drame est survenu dans le nord de la Somme à Bouquemaison. En voiture avec son compagnon, un jeune homme d’une trentaine d'années, elle s’est subitement retrouvée en panne.

Chargement...

Annonces

Ils décident alors de marcher sur la D 916. Sans crier gare, un véhicule fauche Léa qui se trouvait pourtant sur le bord de la route départementale. Hélas, cette dernière succombe à sa blessure, tandis que son compagnon s’en sort indemne.

Chargement...

Annonces

Après avoir été pris en charge par les pompiers, le jeune homme est perçu comme étant le premier témoin dans ce qui semblait être un banal accident de la route avec délit de fuite.

Toujours est-il que l’affaire n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Surtout qu'au moment des faits, le témoin présumé portait un gilet réfléchissant, comme pour se signaler auprès du chauffard.

Chargement...

Annonces

Il fait d’ailleurs ses premiers aveux assez rapidement. À savoir, jeudi 16 septembre 2021, soit deux jours après l’accident qui a coûté la vie à Léa. À en croire ses déclarations, c’est son ex qui en serait responsable. Il aurait remarqué des éraflures sur la voiture de cette dernière.

Visiblement, sa relation avec son épouse est loin d’être terminée puisqu’ils se sont remis en couple, trois mois avant cet accident. Dès le lendemain, il a donc complété ses aveux en précisant qu’il est, lui aussi, complice. Qu’ils auraient même prémédité ce meurtre.

Tout en voulant la quitter, il n’aurait pas réussi à le faire, c’est pourquoi, ils en sont venu au meurtre. Comme il fallait s’en douter, les deux amants doivent désormais répondre de leurs actes devant la justice. Samedi 18 septembre 2021, ils ont même été conduits devant un juge d’instruction. Sans compter que le parquet d’Amiens a requis leur incarcération.

Chargement...

Annonces

UN TERRIBLE ACCIDENT

Que ce soit prémédité ou pas, les accidents de la route restent assez fréquents. À Aulnay-sous-Bois, cela a même couté la vie à une mère et son fils. Découvrez-en tous les détails.

Chargement...

Annonces

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces