ActualitésActu France

25 septembre 2021

Un soldat français décède au combat contre un “groupe terroriste” au Mali

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

La France entière est en deuil depuis le vendredi 24 septembre 2021. Selon l'annonce de l'Élysée, un soldat français nommé Maxime Blasco a été tué au Mali. Une pluie d'hommages a, depuis, inondé la Toile.

La triste nouvelle a fait la une des journaux et des médias sociaux. Touché et attristé par cette tragédie, le président Emmanuel Macron a exprimé son émotion et n'a pas manqué de rendre hommage au soldat décédé, dans un communiqué publié par l'Élysée

LE DÉCÈS D’UN SOLDAT FRANÇAIS 

C'est dans la matinée du vendredi 24 septembre 2021 que le caporal-chef Maxime Blasco a été tué, touché par “un tireur embusqué”. Ce dernier, qui fait partie d'un groupe armé terroriste, a été “neutralisé par les commandos” selon le communiqué de l'état-major des armées.

Annonces

Annonces

Pour information, depuis 2013, 52 soldats français sont tués au Sahel. Selon l'Élysée, celui qui faisait partie du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère) avait reçu une “médaille militaire” des mains du chef de l'État le 18 juin 2021 pour “la valeur exceptionnelle de ses services.”

UNE PLUIE D’HOMMAGES 

Personne ne peut imaginer ce que peuvent éprouver les proches du défunt en ce moment suite à cette tragédie. La ministre des Armées, Florence Parly, a adressé ses sincères condoléances à la famille et aux frères d'armes de Maxime Blasco dans un message posté sur Twitter.

Annonces

Et comme la femme politique, le mari de Brigitte Macron lui a également rendu hommage.

Annonces

“Il [Emmanuel Macron] s’incline avec un profond respect devant le sacrifice de ce soldat, tombé au combat dans l’accomplissement de sa mission (…) [Il] tient à saluer le courage des militaires français engagés au Sahel.”,

a publié l’Élysée. 

DEUX SOLDATS TUÉS AU MALI 

Il est difficile de parler de ce drame sans se souvenir de la mort de deux soldats, le brigadier Loïc Risser et le sergent Yvonne Huynh, en janvier 2021. Eux aussi ont été tués lors d'une mission au Mali. Zoom sur ce qui leur est arrivé.

Annonces

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces