Célébrités

30 septembre 2021

Heather O'Rourke décède à 12 ans - les circonstances extrêmement inhabituelles de son trépas

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

En 1987, Heather O'Rourke est tombée très malade. Les premiers symptômes ont été des nausées et l'hôpital a insisté sur le fait qu'elle avait la grippe. Pendant le tournage de "Poltergeist III", l'enfant star a commencé à subir le premier traitement pour son état, même si cela lui a fait gonfler le visage.

La maladie est restée inconnue du grand public jusqu'au 1er février 1988, lorsque Heather a été transportée aux urgences. L'hôpital a découvert qu'elle avait développé une occlusion intestinale aiguë.

Bien qu'elle ait subi une opération d'urgence, elle est décédée des complications causées par un choc septique résultant de l'occlusion et d'une septicémie subséquente. Le troisième volet du film commence donc avec une dédicace en sa mémoire.

Annonces

Photos de Heather O'Rourke | Photo : Getty Images, youtube.com/ScreamFactoryTV

À PROPOS DE HEATHER O'ROURKE

Le 27 décembre 1975, l'enfant star de San Diego  est découverte par le réalisateur Steven Spielberg  alors qu'elle déjeune dans les studios Metro-Goldwyn-Mayer avec sa mère et sa sœur aînée Tammy O'Rourke. Cette dernière travaillait notamment comme danseuse dans le film "Pennies from Heaven".

Annonces

Spielberg, qui a produit des films de la franchise "Poltergeist", l'a choisie après l'audition, au cours de laquelle, elle a passé le test du "cri" alors qu'elle n'avait que cinq ans. D’ailleurs, le film est tristement célèbre pour la mort mystérieuse  de quatre de ses personnages.

Heather est la fille de Kathleen et Michael O'Rourke. Sa mère travaillait comme couturière et son père, comme ouvrier de bâtiment. Ses parents ont divorcé en 1981 et sa mère a épousé le chauffeur de camion à temps partiel Jim Peele en 1984. Alors même qu'elle vivait dans un parc à roulottes à Anaheim, en Californie. 

Annonces

Le succès de Heather a permis plus tard à la famille d'acheter une maison à Big Bear Lake, en Californie. Entre deux emplois d'acteur, Heather a fréquenté l'école primaire Big Bear. Au moment de sa mort, sa famille vivait à Lakeside, en Californie, une banlieue de San Diego.

LA MALADIE DE HEATHER

Annonces

Début 1987, la petite fille souffre d’une maladie diagnostiquée à tort comme la maladie de Crohn. Elle subit ensuite un traitement, durant la réalisation de "Poltergeist III".

Le tournage du film a duré d'avril à juin de la même année. Juin 1988 étant la date prévue pour la sortie du film, et Heather a pu terminer son rôle.

En réalité, elle souffrait de giardiase, qui est restée inconnue jusqu'au matin du 1er février 1988, date à laquelle Heather est tombée malade et a été transportée d'urgence à l'hôpital. Ils ont découvert qu'elle avait développé une occlusion intestinale aiguë. Elle décède alors à l'âge de 12 ans.

Annonces

Les mauvais esprits ont tenté de capturer Heather O'Rourke dans une scène du film "Poltergeist", 1982 | Photo : Getty Images

LE "DÉCÈS INSOLITE" DE HEATHER

En janvier 1988, Heather a commencé à présenter des symptômes pseudo-grippaux. Le lendemain en matinée, elle s'est effondrée chez elle et a été transportée d'urgence à l'hôpital communautaire El Cajon. Durant le trajet, elle a fait un arrêt cardiaque, mais les ambulanciers ont réussi à rétablir son rythme cardiaque.

Annonces

Ils l'ont ensuite emmenée par avion à l'hôpital pour enfants de San Diego, où ils ont découvert qu'elle avait une occlusion intestinale et a été opérée d'urgence. Mike Meyer, le manager et avocat de l'actrice, a déclaré qu'une partie de son intestin avait éclaté après avoir atteint un diamètre de quatre pouces.

Heather O'Rourke dans "Happy Days" | Photo : Getty Images

Annonces

La cause de son décès était une sténose congénitale de l'intestin, compliquée par un choc septique. Daniel Hollander, chef de la gastro-entérologie de l'Université de Californie, Irvine Medical Center, a déclaré que son décès était "assez inhabituel", car elle n'avait pas de symptômes antérieurs de l'anomalie intestinale. Il a dit : 

"Je me serais attendu à beaucoup de difficultés (digestives) tout au long de sa vie et pas à ce qu’elle développe ce mal subitement."

Néanmoins, il a aussi déclaré qu'il était possible que l'intestin congénital se rétrécisse, provoquant une mort subite sans symptômes, dans le cas où l’infection avait provoqué la rupture de l'intestin. Bien qu'il soit très rare que cette maladie tue un enfant plus âgé et sans symptômes initiaux.

Annonces

Heather O'Rourke dans "La femme en blanc" | Photo : Getty Images

Il a également émis l'hypothèse selon laquelle le rétrécissement de l'intestin n'était peut-être pas congénital. Mais qu'il aurait pu se développer soudainement en raison d'une inflammation. Et ce, parce que ce défaut est généralement apparent à la naissance. Après tout, il provoque de graves douleurs abdominales, des vomissements et des nausées.

Annonces

Le Dr Frank Sinatra, chef du service de gastro-entérologie à l'Hôpital pour enfants de Los Angeles, a déclaré que le rétrécissement congénital de l'intestin pouvait provoquer une mort subite après des années sans symptômes. Et dans le cas où l'infection a provoqué la rupture ou la perforation de l'intestin.

Heather O'Rourke dans "Deuxième fois autour" | Photo : Getty Images

Annonces

De plus, le Dr Paul Hyman, chef du service de gastro-entérologie pédiatrique à l'Harbor-University of California, Los Angeles, Medical Center, a déclaré qu'un rétrécissement modéré des intestins à la naissance pourrait ne pas provoquer de symptômes, mais qu'une absence de symptômes avant l'âge de 12 ans serait tout à fait inhabituelle. ??

Meyer a poursuivi en disant que c'était bizarre, car tout s'était passé trop vite. Il a dit : “C'est bizarre. Elle était en parfaite santé samedi, ils pensaient qu'elle avait la grippe dimanche et lundi, elle était décédée”.

Heather O'Rourke dans "Happy Days" | Photo : Getty Images

Annonces

KATHLEEN SUR LE DÉCÈS DE SA FILLE

Peinée par la disparition de sa fille, en mai 1988, Kathleen a déposé une plainte pour “mort injustifiée”, devant la Cour supérieure de Californie dans le comté de San Diego. Elle a affirmé que la maladie de sa fille avait été mal diagnostiquée, ce qui a finalement causé son décès.

Les principaux accusés, visés par cette plainte, étant le Kaiser Foundation Hospital et le Southern California Permanente Medical Group, un groupe dans lequel le personnel en service insulterait les patients.

Heather O'Rourke tenue par JoBeth Williams dans une scène de "Poltergeist" | Photo : Getty Images

Annonces

Elle a déclaré qu'elle avait reçu une lettre datée du 30 mars 1987, de Dr James Tipton du Kaiser Foundation Hospital de Los Angeles. Lequel disant qu'il y avait “des preuves radiographiques concluantes de la maladie de Crohn (une inflammation chronique de l'intestin, ndlr).”

Le procès a souligné que l'opération, effectuée sur Heather le jour de son décès à l'hôpital et centre de santé pour enfants de San Diego, a établi de manière concluante qu'elle n'avait pas la maladie de Crohn, mais une sténose congénitale qui a conduit à une occlusion intestinale aiguë.

Annonces

Heather O'Rourke photographiée lors d'une séance photo en studio à Los Angeles, Californie | Photo : Getty Images

Kathleen a soutenu qu'il s'agissait d'un blocage intestinal qui était probablement présent depuis la naissance. S'ils avaient examiné correctement les radiographies, cela aurait révélé que la maladie aurait dû être traitée chirurgicalement et pas seulement avec des médicaments.

Annonces

Cependant, le porte-parole de Kaiser, Alan Mann, a affirmé qu'ils avaient examiné le cas de manière approfondie et étaient convaincus que le diagnostic et les soins fournis étaient exacts.

Heather O'Rourke dans "Happy Days" | Photo : Getty Images

Annonces

Lors du procès, l'avocat de Beverly Hills, Sanford Gage, l'avocat de Kathleen, a révélé qu'elle demandait des dommages-intérêts non spécifiés. "Cela couvre à la fois la perte personnelle (le stress émotionnel subi par la mère de Heather) et la perte économique."

Pour Kathleen, la perte a été énorme, et elle s'est souvenue qu'elle avait dit à Heather :

“Je t'aime”, et Heather a répondu : “Je t'aime aussi”. Ce furent leurs derniers mots avant que Heather ne décède.

DOULOUREUSES PERTES

Si perdre un enfant est déjà une épreuve des plus pénibles, les Kemp ont eu le malheur d’en perdre un deuxième, peu après. En effet, ils ont perdu leur petite Chloé, deux ans seulement après le décès de leur fils Simon. Découvrez-en davantage sur cette tragique histoire.

Annonces

Chloe Kemp est décédée subitement en 2020 à l'âge de 15 mois seulement | Photo : Cornwalllive

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces