Vie

28 octobre 2021

Une mannequin qui a perdu une jambe à cause d'un cancer accusée de falsifier son handicap

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Une fillette a perdu sa jambe à cause d’un rare cancer des os, mais son handicap ne l’a pas empêchée de vivre. Elle est devenue un modèle à succès. Cependant, certaines personnes l’ont accusée de mentir au sujet de son amputation. 

Le mannequin et styliste Cherie Louise a eu une enfance difficile, après avoir perdu sa jambe à cause d’un cancer à l’âge de six ans. Désormais âgé de vingt-neuf ans, elle a dû apprendre à gérer les critiques et à se développer une barrière solide.

Louise, une citoyenne de New Plymouth, en Nouvelle-Zélande, n’a pas toujours eu confiance en son corps. À l’adolescence, elle était souvent regardée et faisait face à des brimades extrêmes.

Annonces

Une fille a perdu sa jambe à cause d'un cancer à l'âge de six ans et, des années plus tard, elle est devenue un mannequin à succès | Photo : Instagram/cherie.louise

CHOQUÉ PAR LES COMMENTAIRES 

Au fil des années, elle s’est rendu compte que les gens auraient toujours quelque chose à dire, alors elle a choisi d’embrasser son handicap, plutôt que de se cacher. Si elle avait déjà appris comment gérer les trolls en ligne, lorsque que les médias se sont impliqués, elle a eu du mal.

Annonces

Louise a lu les commentaires dans les articles de journaux, et a été choquée de voir que les gens disaient qu’elle méritait son handicap. Il y avait d’innombrables opinions cruelles, et certains ont même dit qu’elle simulait son amputation.

Annonces

ILS DISENT QU’ELLE SIMULE SON HANDICAP

Le modèle qui publie fréquemment des images d’elle pour sensibiliser aux corps handicapés a exprimé : “Les gens prétendent que je Photoshop ma jambe hors de mes photos, pour attirer l’attention”.

Même s’il n’a pas toujours été facile de vivre avec une jambe, son amputation lui a sauvé la vie. L’intervention, connue sous le nom d’hémipelvectomie externe, comporte des risques élevés. Heureusement, son opération a été un succès.

Annonces

ELLE TROUVE CELA ENNUYEUX

Après tout ce qu’elle a traversé, Louise se bat encore tous les jours alors que les gens ressentent le besoin de la briser. Elle dit qu’elle ne trouve pas ça drôle, quand les gens suggèrent que sa jambe n’est pas amputée.

Louise a dit : “ Pour moi, c’est assez ennuyeux, étant donné tout ce que j’ai traversé pour survivre et en arriver au point où je suis maintenant confiante en qui je suis et à quoi je ressemble. Tout ça pour que les gens pensent que c’est faux et que c’est photoshop.”

Annonces

ELLE A PENSÉ À SON FUTUR

Louise s’inquiétait aussi de son avenir lorsqu’elle grandissait. Elle ne pensait pas pouvoir trouver un emploi parce qu’il y avait très peu d’amputés à qui elle pouvait se fier.

Elle a dit : “Je ne croyais pas que j’allais trouver un travail, tomber amoureuse, avoir une famille, ou rien de tout ça, parce que je n’avais jamais connu d’amputée qui en avait eu.” Elle veut montrer à d’autres personnes handicapées que toutes ces choses sont possibles.

Annonces

ACCUEILLIR SON HANDICAP

Un autre modèle a été la raison pour laquelle Louise est devenue plus confiante pour poster en ligne. Après avoir découvert Cacsmy/Mama Cax sur Instagram, elle a vu sa bravoure, et cela lui a donné la confiance nécessaire pour poursuivre le mannequinat et devenir plus éloquente en ligne. 

Elle a parcouru un long chemin entre le faite de “souhaiter se réveiller un jour et avoir à nouveau deux jambes, et d’embrasser qui elle est”. Aujourd’hui, ayant travaillé pour des marques de renommée mondiale comme Bluebella et Modibodi, son histoire est la preuve que les personnes handicapées ne sont pas limitées.

Annonces

Découvrez à présent l'histoire de cette femme qui a choisi de se fare amputer d'une jambe, pour sauver son enfant de son 3ème cancer.

Abonnez-vous‌‌ ‌‌à‌‌ ‌‌AmoMama‌‌ ‌‌sur‌‌‌‌ ‌‌‌‌Google‌‌ ‌‌News‌‌ ‌‌!‌‌

Annonces