Histoires inspirantes

15 novembre 2021

Un petit garçon trouve une poussette abandonnée avec un bébé à l'intérieur, ils se retrouvent des années après : histoire du jour

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Eric, 7 ans, a découvert un bébé abandonné dans une poussette au parc. Il a supplié ses parents de l'adopter, mais ils n'ont pas pu. Il est donc allé le voir tous les jours à l'orphelinat jusqu'à ce qu'une nouvelle famille le prenne et qu'ils perdent le contact. Mais ils ont fait une promesse importante entre eux.

Les parents d'Eric le laissaient souvent aller seul au parc. Ils vivaient dans une banlieue sûre d'Irvine, en Californie, et le gamin était trop indépendant pour son âge. Mais un jour, le parc était étrangement vide, et Eric a vu une poussette au hasard sur le chemin.

Il s'en est approché et a entendu un bébé pleurer. "Où est ta maman, mon bébé ?" a-t-il demandé à l'enfant comme si elle pouvait répondre. Puis Eric a vu une note. Ses capacités de lecture n'étaient pas les meilleures, mais il comprit que quelqu'un avait abandonné l'enfant.

Annonces

Eric a vu un bébé qui pleurait dans une poussette. | Source : Shutterstock

"Ne t'inquiète pas, bébé. Je vais t'emmener chez mes parents", dit Eric, puis il commenca à pousser la poussette vers sa maison, qui n'est pas très loin. Sa mère, Natalie, faisait la vaisselle dans la cuisine quand elle a vu Eric pousser la poussette dans leur allée.

Annonces

Elle s'est séchée les mains et s'est précipitée dehors. "Eric ! Qu'est-ce que tu fais avec cette poussette ? Où l'as-tu trouvée ?" Demanda Nathalie sévèrement, en plaçant ses mains sur ses hanches.

"Maman ! Quelqu'un a laissé un bébé dans le parc. Regarde le mot !" répond Eric en lui donnant la lettre.

Natalie la prend et commence à lire, puis se couvre la bouche d'une main en signe de choc. "Oh, mon Dieu", murmure-t-elle.

La lettre expliquait que Madison, 18 ans, ne pouvait pas garder le bébé et n'avait aucune famille pour la soutenir. Son jeune mari venait de mourir, et ses beaux-parents l'avaient mise à la porte avec le bébé.

Annonces

"On peut garder le bébé, maman ? C'est une fille ! Je vais t'aider !" Eric a plaidé.

"Chéri, ce n'est pas comme ça que ça marche. Nous devons appeler la police. Attendons que ton père rentre à la maison", dit Natalie et aide Eric à mettre la poussette dans la maison.

Natalie et Fred ont discuté de ce qu'ils allaient faire du bébé. | Source : Pexels

Annonces

Quand son mari, Fred, est rentré, elle a demandé à Eric d'aller dans sa chambre. "Ce bébé ne doit pas avoir plus de six mois. Je ne peux pas croire que quelqu'un l'ait laissé dans le parc", soupire Natalie.

"Madeleine", dit Fred en lisant la lettre où la mère expliquait tout et mentionnait le nom du bébé. "C'est un très beau prénom pour une fille".

"Fred", se plaint sa femme, exaspérée. "Qu'est-ce qu'on va faire pour ce bébé ?"

"Il n'y a qu'une seule chose à faire. Nous devons appeler les autorités. Peut-être que cette fille changera d'avis et reviendra chercher son enfant", a répondu Fred de manière raisonnable.

Annonces

Ils ont nourri et gardé le bébé cette nuit-là, et elle était un délice. A un moment, Eric a protesté contre leur décision, mais Natalie lui a dit que c'était pour le mieux. "Ne t'inquiète pas, Eric. Madeleine est si mignonne qu'elle va être adoptée rapidement. Il y a une maman et un papa qui espèrent être ses parents", réconforte-t-elle son fils.

Une assistante sociale a pris Madeleine, et elle a été placée à l'orphelinat local. Natalie a demandé s'ils pouvaient venir la voir de temps en temps. "Êtes-vous intéressée par son adoption ?" lui demande la femme.

Natalie emmenait souvent Eric rendre visite à Madeleine. | Source : Pexels

Annonces

"Non, mais mon fils l'a trouvée et s'est attaché à elle. J'espère qu'il est d'accord pour que nous lui rendions visite", a déclaré Natalie. L'assistante sociale accepte, même si c'est une demande étrange. Ainsi, Eric a été autorisé à rendre visite à la jeune fille pendant plusieurs années.

"Nous sommes les meilleurs amis, Madeleine. Nous ne serons jamais séparés. Si les adultes essaient de nous séparer, nous nous retrouverons", a promis Eric lorsqu'il avait 12 ans et que la petite fille en avait 5.

"Vraiment ? Tu es mon meilleur ami, Eric ! Je te promets de te retrouver aussi !" Madeleine s'est exclamée et a serré dans ses bras son ami, qu'elle considérait comme un grand frère.

Annonces

Natalie sourit aux enfants comme elle le faisait toujours lorsqu'ils rendaient visite à Madeleine. Au fil des ans, Fred et elle se sont demandé s'ils n'auraient pas dû l'adopter, mais ils ne l'ont jamais fait.

La prochaine fois qu'ils sont venus rendre visite, Madeleine n'était plus là. Un couple adorable l'a adoptée en dehors de l'État.

"Mais ce n'est pas juste ! Maman, pourquoi tu ne l'as pas adoptée ?" s'écrie son fils ce jour-là. "J'ai promis que nous ne serions jamais séparés !"

"Eric, elle va avoir une vie merveilleuse avec ses nouveaux parents. Et tu sais quoi ? La vie est un peu bizarre parfois. Elle est loin en ce moment, mais vous l'avez sauvée. Alors j'ai le sentiment que vous vous retrouverez une fois de plus," Natalie a essayé de réconforter son fils presque adolescent.

Annonces

Des années plus tard, Eric a reçu une demande d'ami de Madeleine sur Facebook. | Source : Pexels

Elle ne croyait pas vraiment ces mots, mais espérait qu'Eric y croirait. Son fils est resté amer à ce sujet pendant quelques années. Il a essayé de retrouver Madeleine partout, mais il était encore un enfant avec peu de ressources. Cependant, il a reçu une demande d'ami sur Facebook des années plus tard, à l'âge de 22 ans.

Annonces

C'était elle. Il accepte l'invitation et lui écrit immédiatement. Madeleine ! C'est vraiment toi ? Eric a écrit sur Messenger et a appuyé sur envoyer. Il vit tout de suite apparaître la petite icône "taper".

Oui ! Bien sûr, c'est moi ! Je sais que je n'avais que cinq ans, mais tu étais la seule chose dont je me souvenais de mon séjour à l'orphelinat. Je suis si heureuse de t'avoir trouvée ! a répondu Madeleine.

Tu m'as trouvée comme tu l'avais promis. C'est incroyable ! Où es-tu ? Quel âge as-tu maintenant ? Comment va l'école ? Dis-moi tout ! a demandé Eric.

Ils continuèrent à se rattraper sur Messenger et s'écrivirent souvent au cours des années suivantes. La famille de Madeleine a déménagé dans l'Indiana, et elle faisait partie de l'équipe de volley-ball. Eric lui a raconté qu'il voulait aller à l'USC et se spécialiser dans le commerce.

Annonces

Madeleine s'est précipitée vers lui après la fin de la cérémonie. | Source : Pexels

À 18 ans, Madeleine a raconté à Eric comment elle avait postulé et obtenu une bourse complète à UCLA. Elle allait aussi bientôt obtenir son baccalauréat avec mention. Il avait hâte de la rencontrer en personne en Californie.

Annonces

Mais alors, il a pensé à quelque chose de mieux et a réservé un vol pour l'Indiana. Avec des fleurs à la main, il est allé à sa remise de diplôme. Madeleine était major de sa promotion, mais elle a failli trébucher dans son discours en voyant Eric dans le public.

A la fin de la cérémonie, elle se précipite vers lui. "Je n'arrive pas à croire que tu sois là !" Madeleine a crié et l'a serré dans ses bras. "Maman, papa. C'est Eric, le garçon qui m'a sauvée quand j'ai été abandonnée dans un parc." Ses parents adoptifs savaient déjà tout de lui et l'avaient invité chez eux pour le dîner de remise des diplômes de Madeleine.

Ils se sont mariés à l'endroit même où Eric l'avait trouvée. | Source : Pexels

Annonces

Lorsque Madeleine s'installe dans son dortoir à UCLA, Eric lui rend souvent visite sur le campus. Ils ont commencé à se fréquenter officiellement après qu'elle ait obtenu son diplôme universitaire et se sont ensuite mariés lors d'une petite cérémonie dans le parc près de la maison des parents d'Eric, où ils s'étaient initialement rencontrés.

"Cette fois, je peux honnêtement promettre que nous ne serons jamais séparés", a déclaré Eric dans ses vœux.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Certaines choses sont juste censées être. Malgré tous les obstacles, Eric et Madeleine se sont retrouvés. C'est comme s'ils étaient destinés à se retrouver, comme le disait sa mère.
  • Apprenez à vos enfants à faire ce qui est juste. Eric a ramené la poussette abandonnée chez lui parce qu'il était un bon garçon et qu'il voulait le meilleur pour le bébé. D'autres enfants auraient pu ignorer l'enfant qui pleurait.

Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces