Célébrités

19 novembre 2021

Jean-Pierre Bacri a refusé d'être le père des enfants malades d'Agnès Jaoui et ils se sont séparés après 25 ans

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

L’histoire d’amour entre Jean-Pierre Bacri et Agnès a duré pendant un peu plus de 20 ans. Et même si leur relation a été longue, les deux n’ont pas eu d’enfants ensemble.

Cependant, Agnès a eu recours à l’adoption. Elle a adopté Lorannie et Loran. Découvrez l’histoire de ce duo choc qui a fasciné le cinéma pendant plus de deux décennies.

25 ANS D’AMOUR AVEC AGNÈS

Jean-Pierre Bacri a marqué de son empreinte l’histoire du cinéma. Mais outre sa carrière, sa relation avec Agnès Jaoui a aussi fait beaucoup parler à l’époque. Une longue relation qui a duré un peu plus d’une vingtaine d’années.

Annonces

Jean Pierre Bacri et Agnes Jaoui lauréat du meilleur scénario. | Photo : Getty Images

Pour la petite histoire, ce fut en 1987 que l’acteur et Agnès se sont rencontrés pour la toute première fois lorsqu’ils ont joué dans la pièce de Théâtre “L’Anniversaire”. Le coup de foudre a opéré et les deux ont fini par se mettre ensemble. Pendant des années, le couple vivra un grand bonheur. Et en plus de filer le parfait amour, ils ont collaboré à plusieurs reprises au cinéma.

Annonces

Les deux ont par exemple joué dans plusieurs films et ont écrit divers scénarios. On leur doit notamment celui de “Smoking no Smoking”, “Cuisines et dépendances”, “On connaît la chanson”, et un “air de famille”.

Mais si Jean-Pierre Bacri et Agnès ont formé un magnifique duo à la ville comme à la scène, ils ont fini par se séparer en 2012. Mais malgré cette séparation, les deux sont restés proches et ont continué à collaborer dans des projets.

Jean Pierre Bacri et Agnes Jaoui lors du Festival de Cannes 2004 - "De Lovely" - Première. | Photo : Getty Images

Annonces

IL A REFUSÉ D'AVOIR DES ENFANTS AVEC AGNÈS

Si l’histoire d’amour entre Jean Pierre Bacri et Agnès fut incroyable, les deux n’ont cependant pas eu d’enfants ensemble. Pendant 25 ans, ils se sont aimés, ils ont travaillé ensemble, ils se sont soutenus, mais n’ont pas connu la joie de devenir parents.

Interviewé sur le sujet dans les colonnes de Psychologies Magazine, le comédien avait rejeté la faute au destin. Selon lui, c’est surtout la nature qui n’a pas voulu qu’il devienne père. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il éprouve du regret, non, car d’après ses dires, ce genre de choses ne l’affecte que très peu.

“Si ça avait existé, ça aurait été bien, mais ça n'a pas été (...) Si ça avait existé, ça aurait été bien, mais ça n'a pas été… J'ai un côté un peu stoïcien qui me fait faire les deuils à une vitesse supersonique”,

Annonces

Agnes Jaoui et Jean-Pierre Bacri. 3ème Festival du Film de Rome: Première du film français 'Parlez-moi de la pluie' ('Let it rain'). à Rome, Italie, le 26 octobre 2008. | Photo : Getty Images

Si le comédien n’a pas pu avoir son propre enfant, il a tout de même endossé un rôle de père de substitution, notamment pour les enfants d’Agnès qu'elle a adopté. 

Annonces

QU'EST-IL ARRIVÉ AUX ENFANTS MALADES D'AGNÈS ?

En 2008, Agnès Jaoui décide d’adopter deux enfants, Lorannie et Loran. Pour l’actrice, ses enfants sont comme les prunelles de ses yeux, et elle n’a cessé de les protéger et de les soutenir dans tout ce qu’ils ont fait, et ce, depuis leur plus tendre enfance.

Lors d’une interview, Agnès a raconté comment c’était que d’adopter des enfants “grands”. Et selon ses dires, cela n’a pas toujours été facile.

Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri en 2004. l Source : Getty Images

Annonces

“Au fur et à mesure, on se rend compte que c’est encore plus long et plus compliqué d’en avoir des petits... Donc, j’ai fini par prendre cette décision, car j’avais déjà attendu huit ans”,

Notons que lorsqu’Agnès a adopté Lorannie et Loran au Brésil, ces derniers étaient respectivement âgés de 5 et 7 ans. Ce choix, la comédienne l’a fait après avoir mûrement réfléchi. Car elle a attendu longtemps avant de vraiment se lancer.

Aujourd’hui, Lorannie et Loran sont des jeunes adultes. Et de temps en temps, leur mère accepte de faire des confidences sur eux. Cette dernière a par exemple révélé qu’en fait, ses enfants sont tous les deux atteints de troubles dys, une maladie cognitive qui bouleverse l’apprentissage.

Annonces

Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri en 2004. l Source : Getty Images

Selon la réalisatrice, elle a appris cela sur le tard. Car elle pensait que si Loran et Lorannie rencontraient des difficultés, c’était à cause du fait que le Français n’était pas leur langue maternelle. Mais de toute évidence, elle s’est trompée.

Annonces

Par ailleurs, la Star de cinéma avait également confié avoir eu beaucoup à faire avec les crises d’ado de ses bambins. Ces derniers lui auraient par exemple dit qu’ils n’étaient pas fans de cinéma par simple esprit de contradiction. Comme quoi, le rôle de mère n’est pas facile du tout.

SON COMBAT POUR LA VIE

Avec la disparition de Jean-Pierre Bacri, l’univers du cinéma a perdu l’un de ses plus grands acteurs et réalisateurs. Évidemment, les cinéphiles étaient nombreux à pleurer cette perte. D’ailleurs, les hommages ont plu lorsque la triste nouvelle a été partagée au grand public.

Jean-Pierre Bacri le 2 décembre 2015. l Source : Getty Images

Annonces

Et parmi ceux qui étaient le plus affectés, figure Olivier Benkemoun. Ce dernier s’est exprimé là-dessus lors d’une interview. Il s’est également souvenu du personnage formidable qu’était l’acteur et s’est exprimé sur son addiction à la cigarette.

“Je crois que c’était un fumeur important et invétéré depuis longtemps”,

En fait, Jean-Pierre Bacri fumait énormément, que ce soit lorsqu’il jouait dans des films, durant ses interviews, ou même sur les tapis rouges. Lors de son entretien dans “La grosse émission” en 1997, celui qui fut le partenaire d’Agnès Jaoui pendant plus de 25 ans avait vanté les vertus thérapeutiques de la Cannabis.

Annonces

L'acteur Jean-Pierre Bacri. | Photo : Getty Images

“J’aime beaucoup toutes les vertus de cette drogue douce… qui n’est pas encore dépénalisée”,

Annonces

“La fin n'a pas été facile”

Le 18 janvier 2021, Jean-Pierre Bacri s’en est allé à tout jamais. La nouvelle a anéanti ses fans, et le Dr. Pierre Squara, qui était parmi les médecins qui se sont occupés de lui durant ses derniers mois, se souvient très bien de comment il était.

“Il a exigé à être traité comme tout le monde. Il a fait preuve d'un grand courage parce que la fin n'a pas été facile”,

a raconté le médecin.

Portrait de Jean-Pierre Bacri. | Photo : Getty Images

Annonces

Décédé à 69 ans, Jean-Pierre Bacri, est pour beaucoup, parti trop tôt. Ce dernier est parti après avoir lutté pendant longtemps contre un cancer.

Pour découvrir d’autres faits passionnants, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces