Une femme devient amie et héberge un SDF qu'elle a ignoré pendant trois ans

Tsiry Rakotomalala
03 déc. 2021
18:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une amitié a changé la vie d'un sans-abri après qu'une femme a décidé de lui trouver un emploi et de lui offrir un nouveau foyer en 2017.

Annonces

Hubbard, qui avait 38 ans en 2017, a été abandonné au coin de la rue par sa mère trois ans auparavant, mais a continué à l'attendre au même endroit. 

Ginger Sprouse, qui est passée devant le sans-abri et le malade mental plusieurs fois par jour pendant des années, a finalement choisi d'engager la conversation avec l'homme qui lui a raconté son histoire tragique.

Ginger Sprouse et Victor Hubbard.┃Source : youtube.com/KHOU 11

Annonces

CONVICTIONS RELIGIEUSES

En rentrant chez elle ce jour-là, elle a pensé à Hubbard, réalisant qu'en tant que chrétienne, elle ne pouvait pas, en toute bonne foi, ne rien faire du tout et ignorer sa détresse. Elle a déclaré

"Avec la bénédiction de mon mari, dès le lendemain matin, j'ai commencé à passer des coups de fil aux services sociaux, à la police, aux refuges pour sans-abri et aux psychiatres."

Bien que les démarches qu'elle a entreprises se soient avérées vaines, elle a fini par aider Hubbard, mais d'une manière qu'elle n'aurait même pas pu imaginer.

Annonces

FAIRE PREUVE D’HUMANITÉ

Cette femme au grand cœur a ouvert un compte GoFundMe sur lequel l'argent afflue de partout et qui s'élève actuellement à 36 228 dollars. Sprouse l'a également aidé à trouver un emploi, à retrouver son certificat de naissance et à trouver de l'aide pour sa maladie mentale.

Annonces

En interagissant avec Hubbard et en l'aidant, elle s'est rendu compte qu'elle ne pouvait pas se contenter de l'aider sur quelques points et le laisser ensuite retourner dans la rue. Sprouse a décidé de le laisser entrer dans sa vie comme un véritable membre de la famille.

PLUS PROCHE QUE JAMAIS

Annonces

Des années après avoir entamé une conversation avec lui dans la rue, Sprouse souligne qu'il fait toujours partie de sa famille. Elle a exprimé :

"Cet homme puant et sale réside avec ma famille maintenant et est comme mon petit frère, depuis trois ans." 

Bien qu'il ait maintenant une nouvelle famille, sa mère lui manque toujours. Cependant, dans une tournure miraculeuse des événements, l'homme sans-abri a finalement retrouvé son parent perdu depuis longtemps.

Une femme sans abri pleurant dans les bras de Carmen Mendez.┃Source : facebook.com/carmen.mendez.39142

Annonces

UN ANGE DE PLUS

Avec une femme sans-abri pleurant dans ses bras, Carmen Mendez, tout comme Sprouse, comprend l'expérience gratifiante, mais aussi déchirante de se d'aider ceux qui sont dans le besoin. 

Alors qu'elle mangeait dans un restaurant, Mme Mendez a été profondément attristée par les personnes qui ont traité avec dédain une sans-abri qui demandait si elle pouvait avoir des restes.

Annonces

OUVREZ VOTRE CŒUR

Plutôt que de lui donner des restes, la gentille femme a offert à la sans-abri un repas complet qui l'a fait fondre en larmes. 

Ces deux femmes étonnantes sont des modèles à suivre. Elles nous enseignent qu'au lieu de juger et de dénigrer, nous devrions traiter les opprimés avec compassion et leur donner les moyens d'agir lorsque cela est possible.  

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces