Jonathann Daval : le scénario du meurtre, l'empoisonnement, sa "perte de poids phénoménale"

Pauline
07 déc. 2021
10:15
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

La France entière et le reste du monde entier, ont été choqués en 2018, par les aveux de Jonathann Daval concernant le meurtre de sa femme en 2017. Près de 4 ans après, on ressasse encore sur les circonstances dramatiques qui entourent ce meurtre.

Annonces

Jonathann Daval, aurait pu gagner l'oscar du meilleur acteur en 2017, rien qu'avec le sérieux et l'image de veuf éploré qu'il a fait miroiter au monde entier. Des années après ce drame, depuis sa prison, Jonathann Daval souffre d'une perte de poids phénoménale.

SCÉNARIO POUR LE MEURTRE D'ALEXIA DAVAL ?

Persuadé de l'innocence de son client, Me Randall Schwerdorffer avocat de la défense dans le cadre de l'affaire Alexia Daval, avait laissé échapper dans l'émission "Sept à Huit" que les détails sanglants qui se trouvaient sur l'ordinateur de Jonathann Daval semblaient avoir été dités à son client.

Annonces

En effet, après plusieurs jours d'enquête, les soupçons avaient finalement été porté sur son mari Jonathann Daval. Des suspicions, qui se sont révélées fondées, puisqu'en décembre 2018, Jonathann Daval avait fini par avouer le meurtre de sa femme.

L'enquête avait mis à jour un scénario contenu dans l'ordinateur du prévenu et détaillant les évènements entourant la journée du meurtre. Ces détails portaient spécifiquement sur le menu matinal, les vêtements de la victime, et même la rencontre d'un voisin à un carrefour.

Un scénario que Me Randall Schwerdorffer, se tue à faire comprendre depuis un bon moment aux médias, que la spontanéité avec laquelle son client en a fait part et le détail minutieux contenu dans ce scénario, considéré comme principal pièce à conviction, laisse perplexe sur son authenticité.

Annonces

En attendant, l'affaire risque d'être adaptée en série sur les écrans par la maison de production Gaumont. Et selon les dires du même avocat sur le plateau de "Touche pas à mon poste" le 15 novembre 2021, c'est sans difficulté que ce projet sera possible.

DROGUES POUR SA FEMME

L'affaire Alexia Daval a ému, et fait couler des larmes à plusieurs personnes, qui n'ont pas compris, comment une personne Jonathann Daval en l'occurrence, peut tuer sa compagne de sang-froid, et jouer devant les caméras, la famille de la victime et le reste du public, au veuf éploré et attristé.

Annonces

En guise de tentatives de réponses, pour comprendre toutes les raisons qui ont poussé Jonathann Daval à tuer sa femme par strangulation, l'équipe de "Faites entrer l'accusé" amené par Rachid M'Barki et Dominique Rizet du 31 octobre 2021 sur RMC Story, ainsi que les rédacteurs d'archyworldys.com, ont retracé pour vous, tous les détails concernant cette affaire.

Et parmi les raisons qui ont poussé Jonathann Daval à commettre un féminicide, figure semble-t-il en première place, l'infertilité de sa compagne. En effet, de nombreux témoignages recueillis lors des enquêtes, ont prouvé que la vie sentimentale du couple, battait de l'aile et ceci parce qu'ils n'avaient pas d'enfant.

Annonces

Mais dans le livre intitulé "Alexia, notre fille", Isabelle et Jean-Pierre Fouillot les parents d'Alexia Daval, ont été formels. Leur fille était droguée par son conjoint, en atteste la présence dans son corps, des drogues nocives à la fertilité, à l'instar du tétrazépam et le zolpidem à l'autopsie. Et pourtant selon les co-auteurs, Alexia suivait un traitement hormonal en vue d'enfanter.

DES AMIS D'ENFANCE ET UN SMS GLAÇANT POUR ALEXIA COMME TENTATIVE D'ALIBI

D'ailleurs, trois mois avant son décès dramatique, Alexia Daval avait fait une fausse couche, toute chose qui prouvait que le traitement hormonal qu'elle prenait marchait. Mais les intrigues autour de l'affaire Alexia Daval sont tellement nombreuses, qu'on ne pourrait les lister.

Annonces
Annonces

Dès le départ, il est important de savoir que Jonathann et Alexia Daval, avant de se mettre en couple, étaient d'abord des amis d'enfance, de sorte que les parents d'Alexia aimait beaucoup ce dernier.

Il avait fallu 32 heures de garde à vue et 8h d'interrogatoire pour que Jonathann avoue son crime. Or des éléments probants l'incriminaient déjà. À l'instar des disputent quasi répétitifs du couple, ou encore du fait que lors de la première battue, Jonathann Daval a très vite abandonné les recherches.

Et pour finir, il aurait envoyé à Alexia un message où il avait écrit :

"Je vais au verre, vider les cadavres que tu bois. LOL. Je t'aime".

Annonces

Ce message révélé par Corinne Audouin sur Twitter était sensé lui servir d'alibi. Son contenu laisse de nombreuses personnes perplexes.

ATTAQUE EN FACE À FACE

Jonathann Daval, comme on le mentionnait plus haut, avait un langage ambigu au tout début de l'affaire Alexia Daval, qui par la suite l'a incriminé. On se rappelle par exemple, qu'au cours des funérailles de cette dernière, il avait dit lors de son témoignage qu'elle était son oxygène comme le confirme l'édition du 31 octobre 2021 du site archyworldys.com.

Annonces

Une phrase passé inaperçue, mais qui en dit long sur l'état d'esprit de Jonathann Daval au cours du meurtre. Lorsqu'on sait que c'est par strangulation qu'il a ôté la vie à sa compagne Alexia.

Plus tard, durant l'enquête, l'autopsie a révélé que Jonathann Daval se trouvait face à face avec sa victime, et c'est par émotion, que ce dernier lui a asséné à plusieurs reprises, des coups de poings au visage. C'est d'ailleurs l'une des pistes, qui ont porté les soupçons des enquêteurs vers lui.  

25 ANS DE PRISON OU MOINS ?

Suite à des aveux complets de Jonathann Daval sur les circonstances et la méthode utilisée pour tuer sa femme, Jonathann Daval a été mis en accusation, par le procureur de la cour d'assises de la Haute-Saône. Et en novembre 2020, plus précisément le samedi 21, il a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Annonces

Presqu'un an plus tard, le mardi 25 mai 2021, c'est sur le plateau de "Touche pas à mon poste", que Me Ornella Spatafora et Me Randall Schwerdorffer avocats respectifs de Jonathann Daval, ont expliqué que c'est à cause du manque de la période de sureté lors de l'annonce de la sentence de leur client qu'ils n'ont pas fait appel.

Annonces

Et malgré le fait que Jonathann Daval maigrisse visiblement en prison et de manière phénoménale, ses avocats gardent espoir qu'il ne va pas purger en intégralité, les 25 ans de prison dont avait prononcé le juge à son égard. Seul le temps nous en dira plus sur la suite de cette affaire.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces