Une jeune fille vole une boîte de chocolats pour sa mère mourante, un policier l'attrape : historie du jour

Sedera Raliniainjanahary
21 déc. 2021
09:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Annonces

Une petite fille vole des chocolats pour sa mère mourante et tente de s'enfuir. Mais elle est prise sur le fait par un policier qui lui donne une leçon de la manière la plus inattendue qui soit.

Mandy Kurtis se réveille lentement en se frottant les yeux. Elle se lève, jette un coup d’œil par la fenêtre et voit que la neige a déjà recouvert tout le voisinage de sa maison. C'est enfin la veille de Noël, le jour où l'on peut fêter en famille et passer un bon moment. 

Mandy était contractuelle dans une entreprise de Philadelphie, mais elle était au chômage depuis trois mois. On a diagnostiqué à la pauvre femme une maladie en phase terminale, et les médecins ont demandé qu'elle soit admise dans un hôpital, mais elle n'en avait pas les moyens. Mère célibataire, elle et sa fille Judy, âgée de 6 ans, s'en sortent à peine avec leurs économies.

Annonces

Judy a volé des chocolats pour sa mère | Photo : Shutterstock

En restant debout un moment près de la fenêtre, Mandy a soudainement eu des vertiges, alors la femme est retournée dans son lit et a fermé les yeux. Mais à ce moment-là, Judy s'est précipitée vers elle. "Maman ! C'est la veille de Noël. Je vais enfin demander au Père Noël de te rendre la santé !"

Annonces

Mandy a ouvert les yeux, mais elle ne se sentait pas bien après les étourdissements qu'elle avait eus. Elle se tourna lentement dans la direction de Judy et chuchota doucement d'un ton haletant. "J'espère que maman va bientôt se rétablir aussi, chérie. Je suis désolée de ne pas pouvoir faire grand-chose pour toi. Maman n'est pas une bonne mère."

"Non, maman ! Ne dis pas ça !", dit Judy en essuyant les larmes de sa mère. "Tu te souviens que tu m'as dit que le Père Noël écoutait les enfants sages et qu'il exauçait leurs vœux ? Je vais dire au Père Noël d'exaucer le mien aussi."

"Tu es une bonne enfant, chérie", a dit Mandy avec un léger sourire. "Je suis sûre que le Père Noël t'écoutera."

Annonces

Judy lui a fait un grand sourire, puis son expression a soudainement changé. "Mais si le Père Noël est occupé, maman ? Alors il n'exaucera pas mon vœu, et tu ne seras jamais en bonne santé !"

Mandy a été diagnostiquée avec une maladie en phase terminale | Photo : Unsplash

Annonces

Mandy s'est moquée de l'innocence de Judy. "Alors tu peux simplement demander au Père Noël de m'apporter une boîte de délicieux chocolats... Plus précisément, ceux aux amandes... Dis au Père Noël que ce sont les chocolats préférés de ma mère, et qu'elle sera bien si elle les reçoit. Le Père Noël comprend que le CHOCOLAT GUÉRIT TOUTES LES PLAIES !"

"Vraiment ?" Judy était surprise. "Le chocolat peut te rendre en bonne santé, maman ?"

"Oui, chérie", Mandy a hoché la tête puis a lentement fermé les yeux, incapable de supporter la faiblesse soudaine de son corps. "Maman va dormir un moment, chérie. Quand elle se lèvera, elle te préparera un bon dîner", marmonna-t-elle avant de s'endormir. 

Annonces

La petite Judy l'embrasse sur la joue et lui chuchote doucement à l'oreille. "Je ne vais pas attendre le Père Noël, maman. Tout ira bien parce que j'aurai les chocolats pour toi aujourd'hui."

Judy a cassé sa tirelire pour acheter des chocolats à sa mère. | Photo : Pexels

Annonces

Alors que Mandy s'endort, Judy se rend silencieusement dans sa chambre et casse sa tirelire. Elle a rassemblé toutes ses pièces et un billet d'un dollar qu'elle avait découvert à l'intérieur et a quitté joyeusement sa maison pour se rendre à la chocolaterie en bas de la rue.

"Bonjour, je m'appelle Judy ! Pouvez-vous m'apporter une boîte de chocolats aux amandes ?", demanda-t-elle gentiment à Lacey, la vendeuse. 

Lacey sourit et prend une boîte de chocolat sur l'étagère. "Veux-tu que je l'emballe pour toi, Judy ?"

La petite fille a hoché la tête, et Lacey a emballé la boîte dans un magnifique emballage de Noël. "Voilà, ma fille. Le total sera de 20 $."

Annonces

Judy a sorti tout l'argent qu'elle avait sur elle et l'a posé sur le comptoir. Lacey a regardé les pièces et le billet d'un dollar, puis Judy. "C'est tout l'argent que tu as, Judy ?"

"Oui", a répondu la petite fille. 

Judy n'avait pas assez d'argent pour les chocolats | Photo : Unsplash

Annonces

Lacey lui a jeté un regard de pitié. "Je suis désolée, Judy, mais ce n'est pas assez pour une boîte entière de chocolats. Si tu veux, je peux te donner des bonbons."

"QUOI ? NON !" Judy a soupiré. "Maman ne sera jamais bien si je n'ai pas les chocolats."

"Je suis désolée, Judy, mais je ne peux vraiment pas t'aider", a dit Lacey en remettant la boîte de chocolats à sa place sur l'étagère. Mais Judy n'a pas l'intention d'abandonner. Elle s'était promis qu'elle ferait tout pour que sa mère se rétablisse rapidement.

Alors que personne ne la regarde, elle se dirige silencieusement vers l'une des allées où une grande foule s'est rassemblée, prend une boîte de chocolats et la cache dans son manteau. Elle a tenté de fuir le magasin aussi vite que possible avant que quelqu'un ne la remarque, mais l'agent Hill l'a rattrapée.

Annonces

"Salut toi. Je vois que tu es en train de t’acheter des chocolats. Peux-tu me dire lesquels tu vas acheter ? J'aimerais en acheter pour moi aussi."

"Non, je ne vais pas acheter de chocolats", a menti la petite fille. "Je dois rentrer à la maison. Maman m'attend !"

"Alors qu'est-ce qu'il y a dans ton manteau ? Tu veux bien me le montrer ?"

L'officier Hill a attrapé Judy | Photo : Pexels

Annonces

À ce moment-là, Judy savait qu'elle ne pouvait pas mentir. Elle a lentement retiré sa main de sa veste ainsi que la boîte de chocolats. "Je suis désolée. Je ne voulais pas la prendre, mais si je la prends, tout ira bien."

L'officier Hill s'agenouille devant elle et lui demande gentiment : "Quel est ton nom, chérie ? Sois honnête. Pourquoi as-tu volé la boîte ?"

"Je m'appelle Judy", a chuchoté la petite fille, les yeux plein de larmes. "Ma mère est malade. Les médecins lui ont dit qu'elle devait aller à l'hôpital, mais maman n'y est pas allée. Si je lui apporte des chocolats, elle ira bien. Maman m'a dit que le chocolat guérit les blessures !"

Annonces

"Ecoute, Judy," dit l'officier Hill. "On va chercher les chocolats pour ta maman, mais on ne les prendra pas sans payer. Le vol n'est pas une bonne chose, d'accord ? Viens, on va chercher tes chocolats." 

Sur ce, l'officier Hill est allé voir Lacey et a acheté les chocolats pour Judy. Puis il a raccompagné la petite fille chez elle. Mandy était debout sur le pas de la porte quand ils sont arrivés, inquiète. "Judy, ma chérie ! Pourquoi as-tu quitté la maison sans me le dire ? Tu vas bien ?"

Judy a finalement donné les chocolats à sa mère | Photo : Pexels

Annonces

Judy a rapidement couru vers elle. "Je suis désolée, maman. Je suis allée chercher des chocolats pour toi. J'avais peur que le Père Noël soit occupé."

"Oh mon Dieu ! Maman va s'en sortir. Mais où as-tu trouvé l'argent pour les chocolats ?"

"Un gentil officier m'a aidée, maman", répond Judy en désignant l'officier Hill. "Merci, officier !"

"C'est bon, Judy", a dit l'officier Hill avec un sourire. "Tu veux bien aller jouer à l'intérieur ? Ta mère et moi devons parler de quelque chose."

Judy lui sourit, tend la boîte de chocolat à Mandy et se précipite à l'intérieur.

Annonces

Lorsque Judy est partie, l'agent Hill a raconté à Mandy que Judy avait tenté de voler des chocolats pour elle au magasin. Mandy s'est excusée et a admis que c'était sa faute pour avoir dit à Judy que tout irait bien si elle obtenait ses chocolats. Elle a également tenté de payer l'agent Hill, mais celui-ci a refusé, disant que tout allait bien, et est parti.

Cependant, trois jours plus tard, il leur rend à nouveau visite. Il a surpris Mandy avec un chèque d'un million de dollars qu'il avait amassé en créant une page GoFundMe pour elle et Judy.

L'officier Hill a créé une page GoFundMe pour Judy et Mandy | Photo : Pexels

Annonces

"C'est merveilleux de voir que tant de personnes se sont manifestées pour vous aider. Nous avons pu réunir 1 million de dollars en seulement trois jours, madame."

La générosité de l'officier Hill a ému Mandy et l’a fait fondre en larmes. "Merci beaucoup, officier ! Je ne sais pas comment vous remercier !"

Soudain, Judy est sortie en courant. "Oh, c'est le gentil officier, maman ! Mais pourquoi tu pleures, maman ?"

L'officier Hill a pris Judy dans ses bras et a dit : "Tu te souviens du jour où tu n'as pas volé les chocolats, Judy, mais où tu les as achetés ?".

Annonces

"Oui !" 

"Le Père Noël n'aime pas les enfants qui volent, Judy. Alors quand il a vu que tu n'avais pas volé les chocolats mais que tu les avais achetés, il a décidé d'aider ta mère, et elle va maintenant très bien. Elle est tellement heureuse qu'elle n'arrête pas de pleurer. Mais tu avais raison, le Père Noël était occupé et il lui a fallu du temps pour exaucer ton vœu".

"Vraiment ?", demande Judy, les yeux brillants.

"Oui, Judy. Alors à partir de maintenant, souviens-toi que si tu fais le bien, tu recevras le bien en retour. Ces chocolats ont vraiment aidé ta maman. Maintenant, elle va se remettre complètement ! LES CHOCOLATS GUÉRISSENT VRAIMENT TOUTES LES BLESSURES !"

Annonces

Grâce à l'Officier Hill, Judy et Mandy vont bien maintenant | Photo : Pexels

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Apprenez à être gentil et serviable ; cela ne coûte rien. L'agent Hill a aidé Judy et sa mère sans rien attendre en retour. Si nous essayons d'être comme lui, le monde sera bien meilleur.
  • Un petit acte de gentillesse peut littéralement faire entrer un miracle dans la vie de quelqu'un. Mandy n'avait jamais imaginé pouvoir se payer son traitement, mais elle a pu le faire grâce à l'officier Hill.
Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com