Une jeune fille métisse, moquée à l'école pour avoir été adoptée, rencontre sa mère biologique : histoire du jour

Nkongo Odile Carine
01 janv. 2022
15:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une fillette de 9 ans était en larmes après avoir subi les moqueries de ses camarades de classe, parce qu'elle a été adoptée. Lorsque sa mère adoptive l'a appris elle a décidé de contacter la mère biologique de la fillette.

Annonces

"Ne vous inquiétez pas, monsieur et madame Jones. Nous ferons en sorte que Kathy ne se sente pas exclue. Vous pouvez vous rassurer", a déclaré madame Smith, l'enseignante de la classe de Kathy, pour rassurer ses parents, pourSarah et Mike.

Sarah et Mike avaient déménagé de la banlieue anglaise à Denver, dans le Colorado, après que Mike a été muté à la succursale de sa société dans la ville. Comme Kathy avait peur d'aller en classe seule, ils avaient décidé d'accompagner leur petite fille à l'école.

Kathy a été moquée pour avoir été adoptée | Photo : Shutterstock

Annonces

Kathy tenait nerveusement les mains de Sarah et Mike, craignant que ce qui s'est passé à son ancienne école ne se répète et que ses camarades de classe ne la jugent à nouveau.

Kathy était en contraste frappant avec ses parents blancs, avec sa peau foncée et ses cheveux bruns bouclés. Ayant grandi en banlieue, la petite fille savait qu'elle était différente de ses parents, mais elle ne se considérait pas comme "adoptée" jusqu'à ce que d'autres élèves de son école le lui fassent remarquer et se moquent d'elle à cause de cela.  

Malheureusement pour Kathy, elle avait peur que l'histoire se répète, et c'est précisément ce qui s'est passé.

Annonces

"S'il vous plaît, joignez-vous à moi pour accueillir Kathy Jones. C'est une nouvelle élève, et elle va se joindre à vous aujourd'hui", a dit madame Smith lorsque Kathy est entrée dans la classe.

Kathy essayait de sourire à tout le monde, mais elle pouvait sentir le jugement à travers les yeux étranges qui passaient de son visage à ses orteils, puis à ses parents, et enfin à leurs camarades de classe, qui échangeaient des sourires peu sympathiques. 

Kathy était bouleversée après avoir entendu ses camarades de classe se moquer d'elle | Photo : Pexels

Annonces

"Kathy, pourquoi ne pas t'asseoir et rejoindre tes camarades de classe ?", lui a suggéré madame Smith avec un sourire amical.

La petite Kathy a regardé ses parents, effrayée à l'idée de les quitter, mais sa mère lui a souri et s'est agenouillée à côté d'elle, lui assurant que tout irait bien. Elle lui a donné la confiance nécessaire pour qu'lle lâche leurs mains et prendre un siège.

Cependant, alors qu'elle faisait quelques pas en avant et prenait place au deuxième rang, elle a entendu des chuchotements derrière elle, qui n'étaient rien d'autre que de l'agitation.

"Tu vois comme elle est différente de son père et de sa mère ? Je ne pense pas qu'ils soient ses vrais parents", a chuchoté Isabelle à son amie Anne.

Annonces

"Évidemment, elle ne ressemble en rien à ses parents ! Je suis sûre qu'ils l'ont adoptée !", a ricané Anne. "Mais est-ce que la petite brebis galeuse est au courant ?"

Les yeux de Kathy se sont mis à couler des larmes en entendant ses camarades de classe se moquer d'elle, mais elle n'a rien dit. Elle a caché ses larmes et a souri à sa maman et à son papa, qui lui ont fait un signe d'aurevoire avant de quitté la classe.

Mais un jour, ses camarades de classe ont dépassé les bornes. La pauvre Kathy venait juste de prendre sa place quand Isabelle, Anne et quelques autres de leurs amies se sont rassemblées autour d'elle et ont commencé à l'intimider.

Annonces

Anne et ses amis se sont moqués de Kathy | Photo : Pexels

"Alors quand est-ce que tu quittes cette école ? Ne me dis pas que tu vas rester ici !", a crié Anne en attrapant le sac de Kathy et en le jetant dans un coin.

Annonces

"Mais pourquoi... ? Je n'ai rien fait de mal...", a répondu la petite fille d'une voix tremblante, terrifiée par la façon dont tout le monde l'avait entourée.

"Parce que nous ne t'aimons pas et que nous ne voulons pas te voir ici ! Je suis sûre que ta maman t'a quittée parce qu'elle ne t'aimait pas non plus !", a ajouté Isabelle. 

"Ma mère ne m'a pas quittée !" Kathy a pris la parole en essuyant ses larmes. "Ma mère m'aime beaucoup. Elle m'aime plus que tout !"

Isabelle a rit. "Eh bien, ils ne sont même pas tes vrais parents ! Ils ont dû t'adopter parce qu'ils avaient de la peine pour toi. C'est pour ça que tu es si différent d'eux !"

Annonces

"Ce n'est pas vrai ! Mes parents m'aiment et....", avant que Kathy ait pu finir sa phrase, Isabelle a ouvert sa bouteille d'eau et l'a jetée au visage de Kathy. Anne, Isabelle et leurs autres amies ont éclaté de rire, laissant Kathy en larmes.

Soudain, Isabelle a remarqué que madame Smith était sur le point d'entrer dans leur classe. Elle a dit à Kathy de ne rien lui dire, mais la petite fille ne pouvait pas s'arrêter de pleurer après ce qui s'était passé à l'école et a couru vers madame Smith, la suppliant d'appeler sa mère parce qu'elle voulait rentrer chez elle.

Sarah a demandé à Mme Smith ce qui s'était passé à l'école, mais en vain | Photo : Pexels

Annonces

Madame Smith a essayé de consoler Kathy, mais elle n'arrêtait pas de pleurer et n'arrêtait pas de demander à Sarah de venir la chercher à l'école. Madame Smith a fini par accepté et appela Sarah, qui s'est précipitée vers l'école et a trouvé Kathy assise dans la salle des professeurs dans un état misérable, des larmes coulant sur ses joues.

“Chérie, qu'est-ce qui s'est passé ?”, a-t-elle demandé, inquiète, serrant Kathy dans ses bras en la réconfortant. Mais la fille n'arrêtait pas de pleurer.

“Est-ce qu'on peut rentrer à la maison, maman ? Je ne veux pas rester ici !”, a répondu Kathy en sanglotant et en s'essuyant le nez.

Annonces

“Bien sûr, chérie. Peux-tu aller à la voiture et attendre ? Je vais juste parler à madame Smith, d'accord ?”

Kathy a hoché la tête et a quitté la salle des professeurs. Après cela, Sarah a confronté madame Smith à propos de ce qui s'était passé à l'école. Mais Kathy n'avait parlé à personne de l'intimidation, donc madame Smith était tout aussi ignorante.

Lorsque Sarah est rentrée chez elle avec Kathy, la fille s'est précipitée dans sa chambre, qui était toujours en pagaille en raison du déménagement, et s'est enfermée. Sarah a laissé Kathy seule pendant un moment. Elle le faisait souvent quand elle était bouleversée, et sortait un peu plus tard. Elle n'avait aucune idée que ce jour lui révélerait quelque chose d'inattendu.

Annonces

Kathy s'est enfermée | Photo : Pexels

Sarah s’est dirigée vers la chambre de Kathy avec les cookies préférés de sa fille quelques heures plus tard, mais la porte de Kathy était toujours verrouillée. “Chérie, es-tu là ? Tu vas bien maintenant ?”, a-t-elle demandé doucement, mais aucune réponse ne lui est parvenue.

Annonces

Sarah a frappé légèrement à la porte de Kathy et l'a appelé à nouveau. “Chérie, maman a acheté tes biscuits préférés. Tu ne me laisses pas entrer ?”

Soudain, la porte s'est ouverte et Kathy est sortie, mais elle pleurait toujours. Les yeux de Sarah se sont agrandis lorsqu'elle est entrée dans la chambre de Kathy et a regardé autour d'elle. Toute la zone était en désordre, avec leur vieil album photo couché dans un coin, toutes les photos se déversaient et s'étalaient sur le sol.

"Maman, est-ce vrai que tu n'es pas ma vraie mère ? Cette femme est-elle ma vraie mère ? Tout le monde dit que je suis différent de toi et de papa parce que tu m'as adopté. Est-ce vrai ?", a dit Kathy, sanglotant de manière incontrôlable et brandissant une photo d'une femme noire tenant un bébé.

Annonces

Sarah a serré Kathy dans ses bras et l’a réconforté. "Chérie, c'est vrai que je ne t'ai pas mis au monde, mais je t'aime comme ma propre fille. La femme que tu as vue sur la photo est ta mère biologique."

“Ma mère biologique ?”, a demandé Kathy, confuse”. 

"Oui, chérie," a continué Sarah. “Papa et moi voulions t'en parler quand tu serrais assez grand pour tout comprendre, mais maintenant que tu as vu qui est ta vraie mère, laisse-moi te raconter une petite histoire. Ta mère t'a donné naissance quand….

Kathy a trouvé une photo d'une femme noire et d'un bébé | Photo : Pexels

Annonces

Sarah a dit à Kathy que sa mère, Nancy, lui avait donnée naissance alors qu'elle n'avait que 15 ans. Son père, comme ses parents adoptifs, était américain, mais Nancy était africaine. En conséquence, l'apparence de Kathy était différente de celle de ses parents adoptifs.

Malheureusement, la mère et le petit ami de Nancy ne l'ont pas soutenue après la grossesse, alors elle a placé Kathy en adoption. Mike et Sarah avaient pris la photo trouvée par Kathy, et ils prévoyaient de tout lui révéler quand elle aurait 18 ans. Mais Kathy a découvert la photo dans un album avant cela, à l'intérieur d'une des boîtes en carton alors qu'elle charchait ses jouets.

“Mais maman, pouvons-nous toujours la contacter ?”, a demandé Kathy à Sarah, curieuse.

Annonces

"Oui, chérie, nous pourrions,", a dit Sarah, espérant que la femme ne laisserait pas tomber Kathy. "Cependant, je crois que ton père a tous les documents concernant ton adoption. Parlons-en avec lui après son retour du travail."

"D'accord!", a répondu Kathy avec un sourire.

Plus tard dans la soirée, lorsque Mike est rentré du travail, Sarah lui a tout dit sur la façon dont Kathy a découvert la photo et ce qu'avaient fait les enfants à l'école. Mike a sorti les papiers d'adoption et a appelé l'orphelinat pour se renseigner sur Nancy et a découvert qu'elle y travaillait comme concierge.

Ils ont décidé de rendre visite à Nancy accompagnés de Kathy le week-end suivant, et quand ils l'ont fait, Nancy était aux anges. ”Oh, je n'aurais jamais pensé te revoir, chérie. J'avais peur de contacter tes parents adoptifs ! Elle a serré Kathy dans ses bras et a pleuré.

Annonces

Nancy et Kathy réunies | Photo : Pexels

Kathy lui a rendu son étreinte puis s’est tourné vers Sarah. "Maman, pouvons-nous tous rester ensemble s'il vous plaît ? Je veux rester avec vous deux !"

Annonces

"Bien sûr que nous pouvons, chérie,",a dit Sarah avec un sourire. “Elle est ta mère, après tout”.

Plus tard dans la journée, Sarah et Mike sont retournés à Denver avec Nancy, et lundi, ils sont allés à l'école de Kathy et ont tout raconté à madame Smith sur la façon dont Anne, Isabelle et certains amis de Kathy l'avaient intimidée.

Les enfants ont été suspendus de l'école pendant un certain temps après avoir reconnu leur faute, tandis que Kathy se tenait fièrement devant eux, tenant les deux mains de ses mères. "Je suis tellement contente que mes parents adoptifs m'aient choisi. J'ai deux mères merveilleuses et un père aimant. Mais regarde la tienne. Ils n'ont même pas d'autre choix que de tolérer des enfants comme toi ! J'ai vraiment pitié de toi !", a-t-elle déclaré avant de sortie avec ses parents.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire?

  • Les relations se forment par l'amour et les soins et pas nécessairement par le sang. Sarah et Mike ont accepté Kathy comme leur enfant et l'ont aimée inconditionnellement.
  • L'intimidation est un crime et des mesures strictes doivent être prises pour y mettre un terme. Anna, Isabelle et ses amis qui se moquaient de Kathy ont été suspendus de l'école à cause de cela.

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News pour lire des contenus aussi intéressants ! 

Annonces