Daniel Balavoine : la nouvelle vie de sa dernière compagne qui s'est battue pour l'héritage de leur fille et a travaillé pour France Gall

Cathya Harena Raoelina
13 janv. 2022
18:30
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le 14 janvier 2022, cela fera 36 ans que Daniel Balavoine nous a quittés pour toujours. Avant de s’éteindre dans un accident d’hélicoptère, le chanteur a pu goûter à la paternité grâce à Corinne. Cette dernière est restée avec le défunt jusqu’au dernier instant de celui-ci. Zoom sur la nouvelle vie de la mère de ses enfants.

Annonces

La mort de Daniel Balavoine a bouleversé plus d’un, dont sa compagne Corinne. Après la disparition du chanteur, celle-ci a dû élever seule leurs enfants. Elle a aussi travaillé pour une personnalité publique et a refait sa vie avec un autre homme.

UN TÉMOIN SE RAPPELLE COMMENT IL A TROUVÉ SON CORPS

C’était le 14 janvier 1986. Les fans de Daniel Balavoine apprenaient une triste nouvelle ce jour-là. Leur idole a péri à la suite d'un crash d’hélicoptère en marge du rallye Paris-Dakar. Il n’avait que 34 ans.

Annonces

Cet accident s’est vite répandu dans toute la France. Dominique Fillon, ancien technicien d’Europe 1, est parmi les personnes qui se sont rendues sur le lieu du drame au moment où il l’a appris. Arrivé à l’endroit accompagné du journaliste Gérard Jouany, ils ont commencé à “chercher dans les débris” à l’aide de lampes torches.

Peu de temps plus tard, ils sont parvenus à identifier quelques victimes de cette tragédie, à savoir Jean-Paul Le Fur, qui travaillait à RTL, Thierry Sabine, celui qui a organisé le rallye ainsi que François-Xavier Bagnoud, le pilote. À part ces trois personnes, Dominique Fillon et son collègue ont aussi trouvé deux autres cadavres qu’ils n’ont pas tout de suite pu identifier.

Annonces

Daniel Balavoine chante sur le tournage de "" Number one "". | Photo : Getty Images

En fait, il s’agissait des corps sans vie de Daniel Balavoine et la journaliste du Journal du Dimanche, Nathalie Odent. Cependant, comme l’information n’était pas encore confirmée, le technicien et Gérard Jouany ont d’abord décidé de garder la nouvelle pour eux.

Annonces

“On a gardé cette info toute la nuit. J’ai écouté Radio France en ondes courtes pour savoir si, par un autre canal, ils avaient pu l’apprendre. Mais personne ne savait”,

a dit Dominique Fillon.

Le chanteur français Daniel Balavoine lors de la promotion du single intitulé Belle, un duo avec la chanteuse suédoise, Frida, du groupe Abba. | Photo : Getty Images

Annonces

Plus tard, on apprenait que c’était réellement Daniel Balavoine qui est décédé dans ce crash. Un terrible souvenir que Dominique Fillon n’oubliera jamais.

DANIEL BALAVOINE CRAIGNAIT POUR SON FILS ET SA FEMME

En s’en allant pour toujours, Daniel Balavoine a laissé derrière lui son fils, ainsi que sa dernière compagne, qui était enceinte de leur deuxième enfant à sa mort.

Quand il ne travaillait pas, le regretté adorait passer son temps avec les siens. Il les avait beaucoup aimés et voulait constamment les protéger, surtout contre le racisme. En effet, comme Corinne était d’origine juive-marocaine, Daniel n’a pas pu s’empêcher de s’inquiéter pour eux.

Annonces

Daniel Balavoine sur le tournage des émissions de variétés "" Number one "". | Photo : Getty Images

“Il avait peur pour son fils, peur pour sa femme, il avait peur qu’on leur nuise”,

révélait MarcToesca sur TMC.

Annonces

Suite à cette peur, le chanteur a décidé de dédier “L’Aziza” pour sa dulcinée. Notons qu’en arabe, le titre signifie “chérie”. Non seulement, cette chanson parlait de son amour pour Corinne, mais elle a aussi été considérée comme un hymne anti-raciste.

Le chanteur français Daniel Balavoine. | Photo : Getty Images

Annonces

NOUVEAU PARTENAIRE ET NOUVELLE VIE DE SA CORINNE

C’est durant une manifestation sur l’esplanade de la Défense que Daniel Balavoine a rencontré Corinne. Cependant, ce n’est que quelques mois après cette rencontre que leur histoire d’amour a débuté.

Très amoureux l’un de l’autre, les deux tourtereaux devenaient inséparables. Et le 15 juillet 1984, leur vie a changé à jamais après l'arrivée de leur tout premier enfant, Jérémie. Ce dernier est né à Genève.

Cependant, alors que Corinne vivait le parfait amour aux côtés du père de son fils, son monde s’est écroulé suite à la disparition du musicien. Bouleversée par la perte de Daniel, la compagne du chanteur n’avait pas la force d’assister aux funérailles de son homme le 20 janvier 1986.

Annonces

DANIEL BALAVOINE | Photo : Getty Images

Même si ce décès l’a marqué, Corinne a quand même tenu à garder la tête haute et continuer sa vie en toute discrétion. Aujourd’hui, la mère des enfants de Balavoine partage sa vie avec Serge Khalfon, un réalisateur et producteur de télévision.

Annonces

Côté professionnel, la maman de Jérémie Balavoine a déjà travaillé pour France Gall en tant qu’attachée de presse. Elle avait aussi coécrit un livre de maternité avec Cendrine Dominguez en 2014.

POURQUOI SA FILLE NE POUVAIT-ELLE PAS AVOIR SON NOM ?

À part Jérémie, Daniel Balavoine était aussi papa d’une fille prénommée Joana, qu’il n’a jamais vue. Pour cause, la cadette du chanteur a vu le jour quelques mois après le décès de son père. Et comme Corinne n’était pas mariée au musicien du vivant de celui-ci, ça a été difficile pour elle de faire porter le nom de son regretté compagnon à Joana.

Portrait du chanteur Daniel Balavoine. | Photo : Getty Images

Annonces

Comme l’a révélé la fille du chanteur lors d’une interview, sa mère “a fallu faire des démarches administratives un peu fastidieuses” pour qu’elle porte le nom de son papa. Elle a aussi ajouté que les interviews où Daniel Balavoine annonce la deuxième grossesse de Corinne ont joué un grand rôle dans cette démarche.

Devenue désormais une grande et belle jeune femme, Joana Balavoine est fière d’être la fille du défunt musicien, même si c’était difficile pour elle de se convaincre qu’elle était la cadette de Daniel, un père qu’elle n’a malheureusement pas eu la chance de rencontré. Aujourd’hui, elle veille aux patrimoines laissés par son père avec son grand-frère Jérémie.

Portrait de Daniel Balavoine. | Photo : Getty Images

Annonces

"COLÉRIQUE ET JALOUSE" : SA PREMIÈRE FEMME PARLE

Le saviez-vous ? Daniel Balavoine s’était déjà marié avec une autre femme avant de devenir papa. L’interprète de “Mon fils, ma bataille”, a, en effet, partagé sa vie avec Catherine Ferry dans les années 70 avant d’être tombé sous le charme de Corinne.

C’était dans un club parisien que la chanteuse a vu pour la première fois le regretté. Si au début, tout était professionnel entre eux, leur relation a pris une autre tournure au fil du temps. En 1974, ils ont décidé de se dire “oui” et ont donc vécu ensemble pendant plus de deux ans.

Le chanteur Daniel Balavoine | Photo : Getty Images

Annonces

Leur mariage a pris fin une fois que la carrière de Catherine Ferry a débuté.

“Avec Daniel, c'était souvent compliqué. Il fallait que je tienne les rôles de femme, sœur et complice. (...) Il était difficile à vivre car il était aussi colérique et jaloux”,

avait confié la chanteuse pendant une entrevue.

Lassée de l’attitude, mais aussi des tromperies de son ancien mari, Catherine a ainsi décidé de le quitter même si elle l’aimait encore à cette époque. Malgré tout, les deux sont restés en bon contact. Le défunt lui a même écrit la chanson “Bonjour, bonjour”, qui a connu un énorme succès dans les années 80. Le chanteur a aussi composé le deuxième album de Catherine Ferry en 1984.

Annonces

Le chanteur Daniel Balavoine | Photo : Getty Images

JÉRÉMIE ATTAQUE L'HOMMAGE À SON PÈRE

Même si cela fait plus de 30 ans que Daniel nous a quittés, celui-ci restera toujours dans les cœurs des Français, dont ceux de Julien Godin et Sébastien Duclos. En 2013, les deux hommes qui travaillent au label “Play On” avaient annoncé qu’ils préparaient un album de reprises dédié au regretté chanteur.

Annonces

Si cette nouvelle avait rendu heureuses certaines personnes, ce n’était pas du tout le cas du fils de Daniel Balavoine. Jérémie a, en effet, contredit les dires des deux hommes comme quoi ils ont eu l’accord des enfants du musicien pour cet hommage.

Le chanteur Daniel Balavoine en 1985 | source : Getty images

Annonces

“J'ai choisi de conserver à ma vie une certaine discrétion et surtout de ne pas mêler mon nom à des activités mercantiles dénuées de toute sincérité et ambition artistique”,

a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il n’approuve pas du tout le projet de Julien et Sébastien.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces