Shutterstock
La source: Shutterstock

Un fils se rend sur la tombe de sa mère pendant 12 ans quand il y voit une femme qui lui ressemble : histoire du jour

Sedera Raliniainjanahary
20 janv. 2022
14:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un orphelin solitaire se rend sur la tombe de sa mère chaque semaine pendant 12 ans. Puis un jour, il trouve, debout devant la tombe, une femme qui lui ressemblait beaucoup.

Annonces

Les dimanches de Gary Levine se terminaient toujours par une visite sur la tombe de sa mère. Il pouvait aller déjeuner avec des amis, jouer au golf ou au tennis, mais quoi qu'il en soit, la journée de Gary semblait incomplète s'il ne rendait pas hommage à sa mère.

Cela fait douze ans qu'Esther est décédée, et Gary pensait qu'il ne se remettrait jamais de la douleur de sa perte ou de la solitude d'être un orphelin. Notons que, son père est mort alors qu'il n'avait que huit ans, et Esther l'a élevé seule.

Les dimanches de Gary Levine se terminaient toujours par une visite sur la tombe de sa mère | Source : Shutterstock.com

Annonces

Comme son père, Esther était fille unique, il n'avait donc pas d'oncles et de tantes, ni de cousins. Depuis le décès d'Esther, Gary était seul au monde. Certes, il avait beaucoup d'amis, mais c'est sur la tombe de sa mère qu'il apportait ses joies et ses peines.

Ce dimanche-là, sur le chemin du cimetière, Gary apporte un bouquet du muguet préféré de sa mère, acheté chez un fleuriste. En s'approchant de la tombe d'Esther, il a ressenti une étrange sensation de déjà-vu.

Une femme se tenait devant la tombe de sa mère, et quelque chose dans la position de ses épaules, sa posture et même sa coiffure lui était sinistrement familier.

Annonces

Gary s'est approché, et au son de ses pas, la femme s'est retournée, puis Gary a vu son visage. "Maman !", a-t-il crié, avant de perdre conscience. 

Gary ne s'est jamais remis de la perte de sa mère | Source : Unsplash

Annonces

Quand il est revenu à lui, il s'est retrouvé à regarder le visage adoré d'Esther. Elle tenait sa tête dans ses bras et lui passait un mouchoir humide sur le visage. "Vous  allez bien ?", a-t-elle demandé. "Vous pouvez m'entendre ?"

"Maman ?", a chuchoté Gary, "C'est vraiment toi ?"

La femme a l'air surprise. "Maman ? Vous voulez dire... Vous... Vous êtes le fils d'Esther Levine ?"

Ne cédez pas au désespoir, car une toute nouvelle vie et le bonheur vous attendent peut-être juste au coin de la rue

La vision de Gary était plus claire et il pouvait maintenant voir qu'il y avait des différences subtiles entre cette femme et sa mère. Elle était plus âgée, bien sûr, l'âge qu'aurait eu Esther si elle avait vécu, mais la ressemblance était tout de même frappante.

Annonces

Gary a apporté à Esther un bouquet de ses fleurs préférées | Source : Pixabay

"Je suis le fils d'Esther, oui... Gary Levin", confirme Gary en essayant de se remettre sur ses pieds. "Qui êtes-vous ? Pendant un instant, j'ai cru voir un fantôme !"

Annonces

La femme l'a aidé à se relever et a souri. "Je suis Keira Duchamp. Je crois que je suis la jumelle de votre mère."

"Jumelle ?" Gary n'en croyait pas ses oreilles. "Mais ma mère était fille unique..."

Keira a hoché la tête avec tristesse. "Je pensais aussi être fille unique", a-t-elle dit. "Mais quand ma mère est décédée, j'ai appris que j'avais été adoptée, alors j'ai commencé à chercher ma famille biologique.

Gary a vu une femme se tenir près de la tombe de sa mère | Source : Pexels

Annonces

"Ce n'était pas facile, l'adoption avait eu lieu dans les années 60, personne ne voulait parler, mais finalement j'ai appris qui étaient mes parents, et surtout, que j'avais une sœur jumelle."

"Mais je croyais... Personne ne sépare les jumeaux !", s'est exclamé Gary.

"Plus maintenant, mais à l'époque, les choses étaient différentes", a expliqué Keira. "Je peux vous dire que j'ai passé toute ma vie à sentir qu'il manquait quelque chose, et c'était le cas. Ça m'a brisé le cœur d'apprendre que j'avais découvert Esther trop tard pour la connaître." 

La femme s'est retournée et Gary a vu qu'elle ressemblait à sa mère | Source : Pexels

Annonces

"Je pense qu'elle avait le même sentiment", a déclaré Gary. "Elle était fascinée par tout ce qui avait trait aux jumeaux, et son plus grand regret était de ne pas avoir de frères et sœurs. Mais elle n'a jamais su qu'elle avait été adoptée, sinon elle serait partie à votre recherche aussi."

"Dis-moi, Gary, comment était-elle ?", a demandé Keira avec impatience, et Gary a donc passé le reste de l'après-midi à parler d'Esther, de son joli rire, de son irrésistible sens de l'humour, de sa gentillesse.

Gary et Keira ont prévu de se rencontrer le lendemain pour que Gary puisse apporter les albums photos et lui montrer ses souvenirs d'Esther. En feuilletant lentement un album photo, Keira soupire.

Annonces

"C'est comme si je me regardais vivre une autre réalité !", dit Keira. "Nous étions vraiment identiques. Je dois les montrer à mes enfants - avec votre permission."

Esther et Keira ont été données en adoption à des familles différentes | Source : Pixabay

Annonces

"Vous avez des enfants ?", demande Gary. "Combien ?"

"Six", sourit Keira. "Quatre filles, deux garçons - et j'ai déjà deux petits-enfants et ce sont de vrais jumeaux, comme Esther et moi !"

"J'ai des cousins ?", a demandé Gary. "J'ai une famille ?"

"Vous en avez une", a répondu Keira. "Mais en réalité, comme Esther et moi étions génétiquement identiques, ce sont vos demi-frères et sœurs !"

Le week-end suivant, il y avait une foule autour de la tombe d'Esther. Keira est venue avec son mari, ses enfants et ses petits-enfants pour rencontrer Gary et déposer des fleurs sur la tombe de sa sœur disparue.

Annonces

Gary est devenu membre d'une grande famille | Source : Unsplash

Pour la première fois en douze ans, Gary n'est pas parti seul, il était entouré d'une famille aimante. Lorsque Keira a mis son bras autour de ses épaules, Gary a su que les jours sombres et solitaires étaient terminés. Il était sûr que quelque part, Esther le regardait et souriait.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Lorsque les personnes que nous aimons s'en vont vers un endroit meilleur, nous ne les pleurons pas, nous pleurons notre solitude. Gary a été dévasté par la mort précoce de sa mère et ne s'en est jamais remis.
  • Ne cédez pas au désespoir, car une toute nouvelle vie et le bonheur vous attendent peut-être au coin de la rue. Gary n'aurait jamais imaginé qu'il rencontrerait la jumelle de sa mère et trouverait une famille nombreuse et aimante.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Lire aussi : Il se rend sur la tombe de sa mère avec des lys blancs quand un homme s'approche : histoire

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com