Juliette Gréco, décédée ruinée avec "une petite retraite", devait vivre aux dépends de sa petite-fille

Christelle
14 janv. 2022
09:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

La route qui mène au succès est toujours remplie d’épines, mais Juliette Gréco a su se frayer un chemin. Entre succès, ruine, la perte de ses proches et la vie au dépens de sa petite-fille, découvrez les instants difficiles de la chanteuse.

Annonces

Juliette Gréco n’a pas toujours eu tout ce qu’il faut pour devenir une musicienne hors du commun, mais avec les années, elle a su se faire une place. Il faut dire que ses débuts de carrière ont particulièrement été mouvementés, notamment avec de nombreuses critiques sur son physique et son enfance douloureuse.

DE NOMBREUSES CRITIQUES SUR SON APPARENCE

Il est souvent difficile de se faire accepter quand on ne s’accepte pas d’abord soi-même. Cela aurait-il été le cas pour Juliette Gréco ? La chanteuse n’a jamais caché le fait qu’elle ne supportait pas se regarder à la télévision, car elle n’était pas convaincue de sa beauté. "J'ai une drôle de tête", disait-elle.

Annonces

Juliette Gréco se produit à La Cigale le 18 décembre 2015 à Paris, en France. | Photo : Getty Images

Au début de sa carrière, Juliette Gréco faisait déjà face à de nombreuses critiques, non pas sur sa voix, mais sur son physique. Selon ses dires, la chanteuse recevait des pierres sur les Champs-Elysées, et elle était regardée comme si elle était le monstre du Loch Ness, la statue du Commandeur et Lady Macbeth, tous réunis.

Annonces

"Les gens s’imaginent que je suis immense, et très maigre, et très longue… et ils voient un p’tit machin",

avait-elle déclaré.

Cependant, Juliette ne s’est pas laissée abattre par toutes ces critiques. Tout au contraire, la chanteuse s’est laissée porter par cette époque où "tout le monde était très joyeux et très farceur".

La chanteuse et actrice française Juliette Gréco le 13 septembre 2015 à la Fête de l'Humanité, dans le parc départemental de la Courneuve, France. | Photo : Getty Images

Annonces

COMPLÈTEMENT RUINÉE APRÈS UN SUCCÈS FULGURANT

Juliette Gréco était très proche de sa petite-fille Julie-Amour. Cette dernière lui rendait constamment visite, et était d’une grande aide à la dernière année de vie de la chanteuse. Julie-Amour n’était juste pas présente moralement, mais l’était également financièrement, car la chanteuse a connu une fin totalement ruinée.

Toutefois, malgré ses soucis financiers, Juliette ne se plaignait jamais. "Mamie était très discrète, elle ne se plaignait jamais", déclarait sa petite-fille. Juliette n’avait rien mis de côté, et en tant qu’interprète, elle ne touchait pas de royalties. La chanteuse "n'avait rien mis de côté et disposait d'une petite retraite".

Annonces

La chanteuse française Juliette Gréco pose dans le cadre de la 39e édition du festival de musique "Le Printemps de Bourges", le 25 avril 2015 à Bourges. | Photo : Getty Images

Juliette Gréco a vendu des millions de disques, mais elle n’était ni autrice ni compositrice. Des artistes tels que Serge Gainsbourg, Jules Prévert ou encore Boris Vian lui ont composé des chansons.

Annonces

En 2015, alors âgée de 88 ans, la chanteuse a accordé une interview à Nikos Aliagas sur Europe 1. Lors de cette interview, elle déclarait :

"Je ne fais pas mes comptes. […] C’est l’enfer… Je suis nulle. Ça ne m’intéresse pas. Du moment qu’il y’en a pour vivre et pour faire vivre les gens que l’on aime".

LA PERTE DE SA SEULE FILLE

Décédée le mercredi 23 septembre 2020, Juliette Gréco était une star incontestable de la musique. Son départ a laissé un grand vide, mais la chanteuse souffrait déjà beaucoup. Affaiblie par un AVC en 2016, l’interprète de "Jolie môme" avait perdu l’usage de sa voix à Lyon. Elle avait été contrainte de reporter plusieurs concerts, et avait subi une opération d’urgence.

Annonces

La chanteuse Juliette Gréco assiste à un déjeuner chez Jacqueline Franjou, le 4 août 2013 à Ramatuelle, en France. | Photo : Getty Images

La même année, Juliette Gréco a connu un événement plus douloureux. Elle a perdu son unique enfant, Laurence-Mari, fruit de son amour avec Philippe Lemaitre. La chanteuse n’a jamais pu se remettre de cette tragédie. "La vie m'a donné une fille et me l'a reprise", avait-elle fait savoir.

Annonces

La jeune Laurence-Marie était scripte pour le cinéma. Les médecins lui ont diagnostiqué un cancer en 2011, mais elle a malheureusement perdu son combat après cinq ans de lutte. Laurence-Marie a laissé une fille prénommée Julie.

JULIETTE GRÉCO AVAIT PERDU SON MARI

Après avoir perdu sa fille, Juliette Gréco a perdu son mari, son accompagnateur, son pianiste, son compositeur exclusif Gérard Jouannest. Celui-ci est décédé dans la nuit du 16 au 17 mai 2018, à 85 ans.

La chanteuse française Juliette Gréco pose après avoir reçu la médaille de vermeil de la Ville de Paris des mains du maire de Paris, le 12 avril 2012 à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

Les tourtereaux se sont rencontrés au Canada lors d’une collaboration qui, à la base, n’était que provisoire. Ils se sont unis le 15 avril 1988 à Ramatuelle, et à l’occasion de son 90e anniversaire, la chanteuse avait confié :

"Le seul homme avec qui j’ai partagé mon quoti­dien, c’est Gérard Jouannest, mon pianiste et accom­pa­gna­teur depuis 1968, mon mari depuis 1988".

Gérard Jouannest a écrit de nombreuses chansons à son épouse, notamment "Mon fils chante", "Un jour d’été", "C’était un train de nuit", "Les années d’autrefois" ou encore "Vivre". Ayant également collaboré avec de nombreux autres artistes, Gérard est l’auteur de plus de deux cent soixante créations.

Annonces

SERGE LAMA "RESPONSABLE" DU DÉCÈS DE SON PREMIER AMOUR

Des années de succès ne suffisent pas pour effacer la douleur que Serge Lama ressent depuis des années. Le parolier a perdu son premier amour Liliane, dont il se sent toujours responsable jusqu'à présent.

Le chanteur Serge Lama | photo : Getty Images

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces