Getty Images
La source: Getty Images

Gims, musulman, interdit à ses fans de lui souhaiter la bonne année - Repenti, il espère encore recevoir la nationalité française

Eteme Severine Celestine
24 janv. 2022
20:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Depuis quelques semaines, le rappeur Gims est sous les feux des critiques. En début d’année 2022, il a poussé un coup de gueule contre ses fans, qui lui ont souhaité ʺNouvel Anʺ. Après sa prise de parole, les conséquences ne se sont pas fait attendre.

Annonces

Le chanteur connaît un début d’année 2022 chaotique. La faute à une vidéo dans laquelle il s’en prend à ses fans, qui lui ont souhaité ʺNouvel Anʺ. Il a expliqué ne pas être concerné par cette fête, encore moins celle de Noël, du fait de sa religion (musulmane). Depuis qu’il s’est exprimé, l'artiste connaît un véritable enfer : baisse d’audience, chute du nombre de fans ou encore perte d’argent. Face à cette situation, il a publiquement présenté ses excuses à tous ceux qu’il a pu offenser. En outre, il a fait part de son souhait de faire une nouvelle demande d’obtention de la nationalité française. Nous faisons le point.

Annonces

LE DÉBUT D'ANNÉE SCANDALEUX POUR GIMS : "AVEC LES BONNE ANNÉE, LAISSEZ-MOI"

L’auteur-compositeur-interpère-rappeur ne s’attendait probablement pas à connaître un tel début d’année. Depuis pratiquement un mois, sa cote de popularité a considérablement chuté, la faute à des propos qu’il a tenus en début d’année. Comme cela est de tradition, lors de la transition entre 2021 et 2022, les uns et les autres se transmettaient leurs vœux de bonheur et de réussite. Certains artistes recevaient les vœux de leurs fans, et Gims n’a pas fait exception. Mais voilà, l’artiste n’a pas du tout apprécié cette marque d’attention de son public.

Le 1er janvier 2022, il a posté une vidéo sur Instagram, qui est rapidement devenue virale. Voici l’extrait qui a fait beaucoup parler :

Annonces

ʺS’il vous plaît, avec les bonne année, laissez-moi, vous savez bien que je n’ai jamais répondu à ça, mais vous continuez à m’en envoyer (…) Les frères, ne faites pas ça. Restons forts sur nos valeurs. (…) Noël, on respecte, mais ce ne sont pas nos fêtesʺ.

Annonces

Il a tourné cette vidéo depuis Marrakech, où il est installé avec son épouse (Adja Damba) et leurs 4 enfants.

LE DÉBUT D'ANNÉE SCANDALEUX POUR GIMS : RÉACTION DES FANS, ARGENT PERDU, BEAUCOUP DE CRITIQUES

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chanteur de 35 ans s’est planté une épine dans le pied. Avec de telles déclarations, il s’est mis à dos non seulement ses fans, mais aussi les internautes de manière générale. Ses proches ont également réagi, ne comprenant pas ce qui a pu le pousser à s’exprimer de la sorte. Pour eux, il ne fait aucun doute qu’il s’agit du premier gros accroc à l’ascension fulgurante du chanteur. Sa popularité est si grande qu’il a réussi à remplir le stade de France en septembre 2019. Une de ses amies a relaté:

Annonces

ʺIl s’est fait démonter par son entourageʺ.

De son côté, la classe politique française n’est pas en reste. De nombreux élus ont exprimé leur étonnement, mais surtout, leur agacement face aux propos du chanteur. Il est connu pour être proche des idées de Valérie Précresse, à qui il avait apporté son soutien (politique) par le passé. Celle-ci a également exprimé son mécontentement.

Annonces

Cette situation intervient au pire des moments pour Gims. Son dernier album, ʺLe Fléauʺ ne connaît pas le même succès que les précédents. De même, son duo avec la chanteuse Vitaa, n’a pas répondu aux attentes. Ses déclarations ne seront pas de nature à redresser sa situation commerciale actuelle.

GIMS, A VÉCU EN FRANCE LA MAJEURE PARTIE DE SA VIE

Gims est une star planétaire du rap. Il est connu non seulement en France, mais aussi dans de nombreux autres pays. De son véritable nom Gandjo Djuna, il est né en 1986 à Kinshasa. C’est à l’âge de 2 ans qu’il est arrivé en France ; il y a donc vécu la majeure partie de sa vie. On pourrait croire qu’il est français, mais ce n’est pas le cas. Gims est de nationalité congolaise, et a déjà cherché à obtenir la nationalité française, mais sans succès.

Annonces

Notons que, sa première demande a été déposée en 2013. Un ancien ministre de l’Intérieur, a donné la raison du refus de cette demande. D‘après ses dires, cela serait lié à des ʺdéfauts de paiement d’amendes pour des délits routiers et son incapacité à établir en France le centre de ses intérêts matérielsʺ.  

"JE VAIS REDEMANDER LA NATIONALITÉ" : GIMS, S'EXCUSE ET ESPÈRE TOUJOURS REDEVENIR FRANÇAIS

Bien qu’il ait déjà eu à essuyer un premier échec, Gims n’a pas l’intention d’abandonner. Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le rappeur a fait part de son envie de devenir Français :

ʺJe referai une demande de nationalité. Je suis quelqu’un de très patient, pas du genre à baisser les brasʺ,

Annonces

a-t-il dit.

Annonces

 Il a expliqué ensuite que son plus grand regret est de ne pas être Français.

ʺQuand je voyage au Qatar (…) Je me présente comme un artiste français. Pas congolais (…) Il me manque “le papier officiel”. Mais ça, ça ne dépend pas que de moiʺ,

a-t-il détaillé.

Le chanteur a naturellement commencé à ressentir les conséquences de ses propos. Il s’est excusé, tel que l’a affirmé la candidate LR (Valérie Précresse). Le concerné a pu le confirmer le 23 janvier 2022 dans une interview accordée au JD :

ʺCette vidéo, je la regrette totalement. C'était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens (…) Quand j'ai vu ma tête partout, sur toutes les chaînes, oui, ça m'a fait peur. Je n'arrivais pas à dormir. J'étais au Maroc à ce moment-là, à Marrakech, ma résidence principale depuis très longtempsʺ.

Cela suffira-t-il à calmer les ardeurs des internautes qui se sont sentis blessés par ces propos ? Nous le serons très bientôt.

Vous pouvez aussi lire : Gims pourrait quitter la scène pour se consacrer à ses enfants

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News.

Annonces