Getty Images
La source: Getty Images

Larry Bird aimait plus ses enfants adoptifs que son enfant biologique qui espérait faire partie de sa vie

Tsiry Rakotomalala
26 janv. 2022
16:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Larry Bird est une ancienne star de la NBA que beaucoup admirent pour l'héritage qu'il laisse dans le monde du basket. Cependant, peu de gens savent qu'il a négligé sa fille pendant de nombreuses années. 

Annonces

Avant que Larry Bird ne devienne la superstar de la NBA qu'il est, en 1975, il était étudiant à l'université d'État de l'Indiana et avait épousé son amour de lycée, Janet Condra. Malheureusement, leur relation n’a pas duré, car un an plus tard, ils ont divorcé. 

Après avoir divorcé le 31 octobre 1976, Condra a donné naissance à leur fille Corrie le 14 août 1977. Sauf que dans un premier temps, l'athlète a nié être le père et a rejeté la demande de pension alimentaire de Condra. 

Larry Bird lors du match entre les Boston Celtics et les Sacramento Kings le 27 décembre 1990 à l'Arco Arena de Sacramento, en Californie (à gauche), Larry Bird, sa femme Dinah et son fils Connor lors de la soirée Larry Bird au Boston Garden le 4 février 1993 (à droite) | Source : Getty Images

Annonces

ADMETTRE LA PATERNITÉ

Bien que Bird ait initialement affirmé qu'il n'était pas le père de Corrie, un test ADN a prouvé qu'il l'était. Lors de sa saison de débutant avec les Celtics de Boston en 1979, il a donc accepté d'ouvrir un compte sur lequel Condra pourrait retirer une pension alimentaire mensuelle jusqu'à ce que sa fille ait 18 ans. 

De son côté, Corrie a fait de son mieux pour établir un lien avec son père au fil des ans, allant même jusqu'à étudier comme lui à l'université d'État de l'Indiana. Notons que, le père et la fille se ressemblent physiquement, ayant le même nez et des cheveux blonds sableux. 

Larry Bird lors d'un match des Boston Celtics contre les Houston Rockets circra 1981 au Summit à Houston, Texas | Source : Getty Images

Annonces

LA CARRIÈRE DE LARRY BIRD

Né le 7 décembre 1956, Bird était une légende dans l'État de l'Indiana avant de rejoindre les Celtics en tant que sixième choix global de la draft NBA. Au cours de sa carrière de 13 ans en NBA, il a mené son équipe à trois titres NBA et a remporté trois prix MVP. 

En 1990, il a franchi une étape importante dans la NBA en atteignant un total de 20 000 points durant sa carrière. Il a fait partie de l'équipe des étoiles 12 fois et a été une fois MVP de la même équipe.

Annonces

LA VIE APRÈS LA NBA

Après avoir pris sa retraite en 1992, il est devenu entraîneur principal et dirigeant des Indiana Pacers. Il a également rejoint les Jeux olympiques en 1992, la première fois que les États-Unis ont envoyé des athlètes professionnels aux jeux.

Là-bas, l'équipe masculine de basket-ball américaine a été baptisée la "Dream Team", comprenant Bird, Michael Jordan, Magic Johnson et d'autres joueurs renommés de la NBA. Bird et ses coéquipiers olympiques sont toujours considérés comme certains des meilleurs joueurs de basket-ball de tous les temps. 

Annonces

SES NOMBREUSES RÉCOMPENSES EN TANT QUE JOUEUR DE BASKET-BALL

Grâce à ses exploits dans la ligue et dans le basket en général, Bird a été désigné comme l'un des 50 meilleurs joueurs de la NBA en 1996. Et deux ans plus tard, il a été admis au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame.

Un an plus tard, il a été classé à la 30e place du Top 50 des athlètes du XXe siècle d'ESPN "Sports Century". Il a également été nommé dirigeant de la NBA de l'année lors de la saison 2011-2012 pour avoir été président de l'équipe des Indiana Pacers. 

Larry Bird lors du match entre les Boston Celtics et les Sacramento Kings le 27 décembre 1990 à l'Arco Arena de Sacramento, en Californie | Source : Getty Images

Annonces

LES DÉBUTS DE BIRD

Bird n'a pas toujours eu la vie facile, surtout en grandissant. Sa mère, Georgia, travaillait comme serveuse, cumulant deux emplois pour subvenir aux besoins de Larry et de ses cinq frères et sœurs. Pendant ce temps, son père Joe passait d'un emploi à l'autre à cause de ses problèmes d'alcool.

Pendant tout ce temps, Larry avait quelqu'un à ses côtés, son amour de lycée, Janet Condra. Malheureusement, ils ont vite compris que le mariage n'était pas fait pour eux et ont divorcé un an après leur union. 

Annonces

PERDRE LE CONTACT AVEC SA FILLE

Larry et Condra ont eu une fille nommée Corrie, dans l’espoir d’une réconciliation, mais cela n'a pas fonctionné. Toutefois, l’ancien joueur de basket-ball a soutenu financièrement leur fille jusqu'à ce qu'elle ait 18 ans. En dehors de leurs ressemblances physiques et de la pension alimentaire, le père et la fille n'ont eu que des contacts minimes.

Pendant les deux premières décennies de sa vie, Corrie a voulu connaître son père plus que le soutien financier qu'il lui apportait. Cependant, Bird ne lui a jamais permis d'avoir cette relation avec lui. 

Annonces

ESSAYER DE CONTACTER BIRD

Au fil des ans, Corrie a envoyé à son père des lettres, des photos et même des bulletins scolaires. En repensant à cette époque, elle a dit :

"Je lui envoyais des lettres, et ma mère lui envoyait mes photos d'école et mes bulletins de notes. Nous les envoyions par courrier recommandé pour être sûrs qu'il les reçoive, mais il ne répondait pas."

Annonces

SA PROPRE FAMILLE

En 1989, Bird a épousé Dinah Mattingly. Bien qu'ils n'aient pas d'enfants biologiques, ils décident d'agrandir leur famille en adoptant deux enfants bien-aimés nommés Connor et Mariah. 

Par ailleurs, au fil des ans, Mattingly a fait un effort pour que Corrie se sente bien accueillie dans leur famille. Elle engageait même la conversation avec la jeune femme et l'invitait à regarder les matchs des Pacers. 

Larry Bird, sa femme Dinah et son fils Connor lors de la soirée Larry Bird au Boston Garden le 4 février 1993 | Source : Getty Images

Annonces

VOIR SA NOUVELLE FAMILLE

Même lorsque Bird a eu sa propre famille, Corrie a quand même essayé de lui tendre la main. Quand il a commencé à entraîner les Indiana Pacers, elle a regardé un de ses matchs et a parlé à sa nouvelle femme.

Corrie raconte que son père l'a vue tenir dans ses bras sa fille Mariah, alors âgée de cinq ans, mais qu'il s'est contenté d'un sourire gêné, à distance. Corrie et lui n'ont pas eu de conversation pendant cette période. 

Annonces

L'ADMIRER EN TANT QUE JOUEUR

Même si Bird a été un père absent toute sa vie, Corrie l'admirait beaucoup en tant que joueur de basket. Les murs de sa chambre étaient couverts de souvenirs des Celtics, de posters de son père et de coupures de journaux. 

Lorsqu'elle jouait au basket au lycée, elle a choisi le maillot numéro 33, affirmant qu'il lui permettait de se sentir plus proche de son père. Corrie a même admis avoir placé un de ses anciens maillots de lycée dans son sac de sport comme porte-bonheur.

Larry Bird jouant avec les Boston Celtics contre les Houston Rockets vers 1981 | Source : Getty Images

Annonces

AVOIR ENFIN TOURNÉ LA PAGE

Au fil des ans, Bird a refusé de faire des commentaires sur sa fille. Cependant, il a été rapporté un jour que sa femme, Mattingly, avait laissé deux billets à Corrie et à un ami pour assister à un match des Pacers. Après le match, Bird a finalement parlé avec Corrie. Décrivant le moment, elle a dit :

"J'étais vraiment heureuse d'aller au match. Papa semblait intéressé par ce que j'avais à dire. Il m'a raccompagnée à ma voiture et m'a prise dans ses bras."

Jason Williams, Larry Bird et Detlef Schrempf au NSCI Dome à Mumbai, en Inde, le 4 octobre 2019 | Source : Getty Images

Annonces

LA LAISSER DE CÔTÉ

Bien qu'il reconnaisse enfin sa fille après des années, elle n'est pas invitée à sa soirée de départ à la retraite en 1993. Corrie n'avait pas de billet pour les festivités et ne comptait pas parmi les invités. 

À l'époque, l'ex-femme de Bird a admis que leur fille reverrait probablement "Bird Night" encore et encore sur cassette. 

Annonces

CHOISIR LA PAIX

Étant donné la situation, Corrie a probablement souffert toute sa vie de la relation qu'elle partage avec son père. Malgré cela, la jeune femme a quand même déclaré un jour à Oprah Winfrey qu'elle n'était ni en colère ni amère envers Bird pour l'avoir négligée. 

Lorsque Winfrey a demandé à Corrie pourquoi elle ne pouvait pas aller de l'avant, elle a répondu qu'elle espérait toujours que son père ferait un jour partie de sa vie. Entre-temps, Winfrey a déclaré qu'il serait difficile d'appliquer une loi obligeant les pères absents à avoir de la compassion pour leurs enfants.

Dinah Bird, l'ancien joueur de basket-ball professionnel Larry Bird, et Mariah Bird entrent dans l'enregistrement du "Late Show With David Letterman" au Ed Sullivan Theater le 11 avril 2012 à New York City. | Source : Getty Images

Annonces

EN PARLANT DE SA FILLE

Il est vrai que l'absence de Bird dans la vie de Corrie avait beaucoup à voir avec ses différends avec son ex-femme. Dans son autobiographie, il a confié qu'il pensait sans cesse à sa fille, mais qu'il ne pouvait rien faire pour revivre ces années. 

Malgré cela, il reconnaît que son ex-femme a élevé sa fille de la meilleure façon possible. Il a salué les qualités athlétiques de Corrie, en disant qu'il était fier d'elle. Il a terminé son article en disant qu'il aime Corrie et qu'il sera toujours là pour elle.

Dinah Mattingly et Larry Bird posent avec le prix 'Lifetime Achievement' dans la salle de presse lors des NBA Awards 2019 présentés par Kia sur TNT au Barker Hangar le 24 juin 2019 à Santa Monica, en Californie. | Source : Getty Images

Annonces

LES DÉMÊLÉS DE SON FILS AVEC LA JUSTICE

Pendant ce temps, en 2013, un autre des enfants de Bird a fait les gros titres. Son fils Connor a été arrêté pour avoir tenté d'écraser son ex-petite amie avec une voiture à la suite d'une dispute dans leur université.

En effet, le service de police de l'université de l'Indiana a arrêté le jeune homme de 21 ans après l'incident. Selon les rapports de police, Connor et son ex-petite amie ont commencé à se disputer, et il a fini par jeter son téléphone sur la femme.

Kevin Pritchard, Larry Bird et Donnie Walsh regardent un match entre les Indiana Pacers et les Minnesota Timberwolves le 15 octobre 2019 à Indiana | Source : Getty Images

La bagarre s'est intensifiée dans un parking, et il aurait essayé de la renverser deux fois avec sa voiture.

Lire aussi : Owen Wilson a volontairement fait un test ADN pour son troisième enfant qu'il n'a jamais rencontré

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces