Shutterstock
La source: Shutterstock

Après le décès de son mari, une veuve trouve une vieille valise qu'il lui a cachée pendant plus de 50 ans - Histoire du jour

ETEME ONGUENE Jeanne Christelle
14 févr. 2022
15:30
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Alors qu'elle doit encore apprendre à faire face à la mort de son mari, Margaret fait une découverte qui l'oblige à repenser toute sa vie.

Annonces

À 18 ans, Margaret Freeman a pris une décision qui allait affecter le reste de sa vie : elle a épousé le gentil et drôle Daniel Hernandez que son riche père désapprouvait.

"Si tu épouses ce minable, tu n'auras rien de moi, Margaret !", avait crié son père. "Tu verras ce qu'est vraiment l'amour quand tu vivras dans un trou à rats avec des cafards qui rampent sur les murs !"

Mais Margaret n'a pas écouté. Elle était sûre qu'elle ne regretterait jamais d'avoir aimé Daniel. Jamais.

À l'intérieur de cette valise se trouvait la réponse à cent déchirements et déceptions qui constituaient 50 ans de mariage | Source : Shutterstock.com

Annonces

Au début, c'était romantique de rentrer dans ce minuscule appartement (il n'y avait pas de rats ni de cafards - il n'y avait pas d'espace). Margaret s'est trouvée un emploi de réceptionniste dans un grand hôtel, et Daniel a commencé à travailler à la poste.

"La sécurité de l'emploi, mon amour", avait expliqué Daniel lorsque Margaret l'avait exhorté à trouver un emploi mieux rémunéré. "Je dois savoir qu'il y aura une pension pour nous garder quand nous serons vieux !".

Margaret comprenait l'obsession de Daniel pour la sécurité. N'avait-il pas vu sa mère vivre avec le maigre revenu de l'aide sociale après la mort de son père dans un accident de travail sur un chantier ? Il avait été un clandestin, sans assurance, sans pension pour sa veuve et ses cinq enfants.

Annonces

Daniel était déterminé à ce que la même chose n'arrive pas à Margaret ou à leurs enfants. Travailler pour la poste, croyait-il, leur donnerait cette assurance.

"Si tu épouses ce minable, tu n'auras rien de moi, Margaret !" | Source : Pexels

Annonces

Mais deux salaires modestes ne sont pas assez avec deux enfants à élever. Même s'ils sont économes, chaque centime que Margaret et Daniel gagnent, ils le dépensent. Il ne leur reste pas grand-chose à épargner.

Puis leurs deux enfants ont grandi, quitté la maison et commencé leur propre vie - leur fils est parti en Alaska et leur fille au Brésil, et Margaret et Daniel se sont retrouvés au point de départ.

C'est à cette époque que le père de Margaret est décédé. Apparemment, le temps et le bonheur de Margaret n'avaient pas adouci son cœur, car il a légué l'ensemble de son patrimoine, très considérable, à son plus jeune fils.

Annonces

Daniel était dévasté. "Voilà ce que t'a coûté ton amour pour moi, Margaret !" dit-il avec amertume. "La vie que tu méritais !"

Margaret savait qu'elle avait fait le bon choix en épousant Daniel | Source : Unsplash

Annonces

"Non !" Margaret lui dit fermement. "Je n'échangerais pas ce que nous avons pour tout l'argent du monde !"

Mais Daniel est devenu silencieux et distant, et pour la première fois en trente-huit ans de mariage, Margaret a commencé à se demander s'il l'aimait encore.

Puis Daniel a commencé à faire des heures supplémentaires au travail, beaucoup d'heures supplémentaires. "C'est ce nouveau courrier de livraison de nuit, il faut le trier 24 heures sur 24, 7 jours sur 7..." explique-t-il. Mais Margaret a remarqué que lorsque Daniel rentrait à la maison à deux ou trois heures du matin, il avait une odeur différente.

Il sent le lys, et Margaret n'a jamais aimé les savons parfumés au lys. Cela lui rappelait sa grand-mère paternelle, une femme qu'elle n'avait jamais aimée. Daniel sentait le lys, et il ne faisait plus l'amour à Margaret, sauf le week-end.

Annonces

Margaret et Daniel ont élevé une famille heureuse | Source : Pexels

Au début, Margaret s'est dit que c'était son imagination, mais les choses n'ont pas changé. Deux ans plus tard, Daniel rentrait toujours à la maison tous les soirs, sentait toujours le lys et, pire encore, il n'y avait plus d'argent sur leur compte commun.

Annonces

Margaret a essayé d'aborder le sujet avec Daniel une fois, mais il s'est emporté. "Est-ce que je dois aussi rendre compte de ce que je dépense ? C'est mon argent, je l'ai gagné !"

Après cela, Margaret n'a plus dit un mot et a pleuré en silence lorsqu'il rentrait chaque soir à la maison et lui tournait le dos dans le même lit qu'ils avaient conçu leurs enfants.

Ils ne parlaient plus jamais de leurs projets de retraite, et les "heures supplémentaires" de Daniel leur laissaient peu d'occasions de régler ce qui détruisait leur mariage. Le week-end, il s'enfermait dans le garage pour bricoler et ne sortait que pour les repas.

Annonces

Le père de Margaret a tout laissé à son jeune frère | Source : Unsplash

Alors qu'elle se considérait comme la femme la plus heureuse du monde, Margaret était sûre d'être la plus malheureuse. Tous ses rêves s'étaient évaporés dans l'air, et elle commençait même à douter que Daniel l'ait jamais aimée.

Annonces

Margaret et Daniel venaient de célébrer leur 50e anniversaire de mariage lorsque Daniel a fait une crise cardiaque. Margaret savait quel était le pronostic avant même que le médecin ne parle. Il secoue lentement la tête.

"Mme Hernandez", dit-il à Margaret, "je pense que vous devriez vous préparer au pire. Le cœur de votre mari est tout simplement usé. La seule option serait une transplantation cardiaque, et son âge le place en bas de la liste..."

"Il a soixante-neuf ans", s'étonne Margaret. "Il n'a que soixante-neuf ans, il avait promis de prendre sa retraite..." Cette nuit-là, Margaret appelle ses enfants et ils s'envolent pour New York pour faire leurs adieux, ainsi qu'Anna, l'unique petite-fille de Margaret.

Annonces

"Voilà ce que t'a coûté ton amour pour moi, Margaret !" dit-il amèrement. "La vie que tu méritais !" | Source : Pexels

Deux semaines plus tard, tout est fini. Daniel était parti, et même s'il avait parlé avec amour du passé à ses enfants et à sa petite-fille, il n'avait fait que tenir la main de Margaret en silence.

Annonces

"Margaret", avait-il chuchoté lors de son dernier jour sur terre. "Je t'aime, seulement toi, je t'ai toujours aimée..." Ce furent ses derniers mots, et un maigre réconfort après tant d'années de doutes et de malheur.

Le fils et la fille de Margaret pleurent leur père, mais ils ont leur propre vie à vivre et partent peu après les funérailles. C'est Anna qui est restée pour aider Margaret à accepter sa maison vide, sa vie gâchée.

Le lendemain du départ de ses enfants, Margaret s'est levée et a décidé de faire table rase du passé.. Avec l'aide d'Anna, elle a emballé tous les effets personnels de Daniel dans des boîtes en carton destinées à Goodwill.

Annonces

Daniel a commencé à travailler plus tard chaque soir | Source : Unsplash

Elle était en train de fermer le dernier carton quand une odeur de lys a assailli ses sens. Elle s'est mise à hurler, à donner des coups de pied dans le carton, renversant tout le contenu soigneusement plié.

Annonces

Anna était là pour la tenir et l'apaiser, et d'une certaine manière, toute l'histoire s'est répandue. "Il m'a trompée pendant les 12 dernières années, venant dans mon lit chaque nuit en sentant l'odeur d'une autre femme", a sangloté Margaret. "Et ses derniers mots pour moi étaient un mensonge !"

Les larmes et le fait de confier sa douleur l'ont aidée, et Anna a suggéré qu'elles s'attaquent au garage de Daniel, afin de nettoyer les dernières traces de la douleur de Margaret. Les deux femmes sont entrées dans le garage et ont commencé à trier le bric-à-brac accumulé au cours de leur vie.

Dans un coin, Anna a trouvé une vieille valise aux serrures rouillées. Elle était sur le point de la jeter, mais elle semblait assez lourde, alors elle a décidé de l'ouvrir d'abord. Il n'y a pas de clé, mais à l'aide d'une vieille clé et d'un marteau, la valise s'ouvre rapidement.

Annonces

Daniel sentait le parfum de quelqu'un d'autre | Source : Unsplash

"Grand-mère..." Anna a haleté. "S'il te plaît, viens ici..." Margaret a laissé tomber la boîte de conserve remplie de clous qu'elle était en train de trier et s'est approchée de sa petite-fille. La valise était ouverte, et à l'intérieur se trouvaient des paquets de billets de 20 dollars soigneusement emballés et un vieux journal.

Annonces

"D'où cela vient-il ?" s'étonne Margaret. "C'est beaucoup d'argent !"

Anna ouvre le journal. "Grand-mère", dit-elle doucement. "Il faut que tu lises ça... Je crois qu'il a commencé à économiser chaque centime qu'il pouvait quand vous vous êtes mariés... Oh ! Ça date d'il y a 12 ans ! Écoute : 'Aujourd'hui j'ai commencé à travailler au service d'assainissement de NYC, l'équipe de nuit de nettoyage des égouts.

"Ce n'est pas un travail facile, mais il paie beaucoup mieux que mon travail de jour, et je dois assurer l'avenir de Margaret. Son père avait raison. Je suis un perdant. Je lui ai tout coûté, mais je suis déterminé à lui en rendre au moins une petite partie.

Annonces

Anna et Margaret ont trouvé une valise avec de l'argent et un journal dans le garage de Daniel | Source : Unsplash

"'Je ne veux pas que Margaret le sache, alors je lui ai dit que je faisais le tri du courrier de nuit, et que je prenais une douche avant de rentrer chaque soir. Je ne vais pas amener cette puanteur dans notre maison.'"

Annonces

Margaret pleure silencieusement tandis qu'Anna lit à haute voix le récit de la double vie de Daniel. "Regarde, mamie, il écrit ce qu'il met dans la valise chaque mois... Il y a un total de près de 300 000 dollars !"

Margaret regarda dans cette vieille valise cabossée la preuve vivante de l'amour inconditionnel de son mari, et de sa volonté de tout sacrifier pour elle. "Oh Daniel", murmura-t-elle. "Et j'ai perdu tant de temps dans l'amertume..."

Margaret a réalisé que son mari avait tout fait pour elle | Source : Pexels

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • La confiance est la pierre angulaire de l'amour, et une fois que vous cédez au doute, cela peut détruire votre tranquillité d'esprit. Margaret croyait que son mari la trompait alors qu'il exerçait le plus désagréable des métiers pour garantir son avenir.
  • Le véritable amour est prêt à tout pour prendre soin de l'être aimé. Daniel était prêt à tout pour s'assurer que Margaret allait bien, et il a fini par sacrifier sa santé.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, alors vous aimerez sans doute celle d'un jeune homme qui aperçoit dans le parc un petit garçon qui est une copie conforme de lui lorsqu'il était enfant.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces