instagram.com/alessandrad85
La source: instagram.com/alessandrad85

Un père de cinq enfants en deuil partage les derniers mots de sa femme avant son décès

Sedera Raliniainjanahary
16 févr. 2022
15:30
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un an après avoir perdu ses parents à cause du COVID, un père de cinq enfants, Massimo Peluso, a perdu sa femme, Alessandra, à cause du virus. Il a partagé les derniers mots déchirants que la femme lui a écrits avant de mourir.

Annonces

Voir mourir un être cher et ressentir son absence reste l'une des expériences les plus traumatisantes. Selon la romancière Jodi Picoult, le deuil est une chose curieuse, surtout lorsqu'il survient de manière inattendue.

C'est un pansement que l'on arrache, enlevant un élément important d'une famille. Si la plupart des gens espèrent ne plus ressentir la douleur du deuil, le fait est que c'est impossible pour certains. La plupart des personnes endeuillées tentent de guérir en se reconstruisant autour de la perte qu'elles ont subie et en vivant avec elle.

Alessandra Peluso dans un selfie avec sa famille [à gauche], Massimo et Alessandra Peluso ensemble [à droite] | Photo : instagram.com/alessandrad85

Annonces

Pour le père italien de cinq enfants, Massimo Peluso, se reconstruire pourrait prendre beaucoup de temps, car il a perdu trois membres de sa famille en deux ans. Voici l'histoire touchante de cet Italien et les derniers mots de sa femme avant sa mort.

L'HISTOIRE D'ALESSANDRA 

En octobre 2021, Massimo Peluso et sa femme, Alessandra, devaient devenir les parents de cinq enfants, puisqu'ils en avaient déjà trois et se préparaient à avoir des jumeaux. Le mari a déclaré que sa femme était "née pour être mère" et qu'elle avait toujours voulu avoir une grande famille.

Alors que le couple était impatient que les bébés naissent, Alessandra risquait de contracter la COVID, car elle n'avait pas été vaccinée.

Annonces
Annonces

Cependant, le gynécologue de la femme lui a conseillé de ne pas se faire vacciner en raison de son état. Malheureusement, sa décision d'écouter le médecin a eu un impact négatif : elle a fini par contracter le virus mortel et a été admise à l'hôpital.

Malgré son séjour à l'hôpital, Alessandra est restée forte et a encouragé son mari. Toutefois, à un moment donné, les symptômes de la femme se sont aggravés et Peluso ne pouvait plus voir sa moitié que par appels vidéo. 

La santé d'Alessandra s'est notamment détériorée au fil des jours, et elle ne pouvait plus parler. "Elle était incapable de parler et m'a dit "je vais t'écrire parce que je n'ai plus la force"", a déclaré Peluso.

Annonces

Alessandra a donc commencé à écrire des messages à son mari. Peu de temps après, la femme a subi une césarienne et a accouché prématurément de ses jumeaux. Après avoir lutté pendant quelques jours, Alessandra a succombé à la maladie.

Annonces

LES DERNIERS MOTS D'ALESSANDRA

Peluso a été dévasté par la mort de sa femme. Il a décrit la douleur comme étant inimaginable. Elle était insupportable, car le natif d'Italie avait déjà perdu ses parents à cause de la COVID l'année précédente, en l'espace de 20 jours.

L'homme a également révélé qu'Alessandra lui a laissé un dernier mot peu avant son décès. Le 11 octobre 2021, la femme a écrit à son mari :

"Je me suis battu comme un lion, mais je ne pense plus pouvoir le faire. Prends soin de nos enfants, ils ont besoin de toi."

Annonces

En effet, Peluso a été déchiré par la lettre. Il n'y croyait pas et espérait que sa femme se remette, mais ce ne fut pas le cas. Il a dit que s'il pouvait remonter le temps, il lui aurait conseillé de se faire vacciner.

En plus de cela, les jumeaux de Peluso, Aurora Pio et Angelo Pio, n'ont pas été épargnés. Ils sont nés prématurément avec la COVID et, à l'époque, ils étaient dépendants d'un ventilateur à l'hôpital Santobono.

UNE AUTRE HISTOIRE TOUCHANTE 

En 2013, Jo Cole a également eu le cœur brisé après avoir perdu son mari depuis 16 ans, victime d'un arrêt cardiaque aux premières heures du jour. Le plus douloureux a été d'expliquer l'incident à son fils.

Annonces
Annonces

Cole a dit qu'au début, elle était consumée par la douleur. Elle comptait sur l'adrénaline, la caféine et les encouragements de ses amis et de sa famille pour s'en sortir. Cependant, avec le temps, les choses se sont améliorées. Elle a expliqué que même si la douleur était présente, elle était moins vive et moins intense.

Elle a également canalisé sa douleur en créant l'association Bereaved Children Support York pour aider les enfants et les familles à faire face à leur propre chagrin.

En fait, l'association propose une séance d'accueil mensuelle et un soutien thérapeutique individuel aux enfants et aux familles. Cole a déclaré qu'ils ont continué à se développer et ont rencontré des gens formidables en cours de route. Espérons que Peluso et Cole pourront trouver un peu de réconfort en sachant que leurs proches ne souffrent plus. 

Lire aussi : Le témoignage bouleversant d’un homme qui a perdu sa femme, décédée des suites d'un AVC

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Chez AmoMama.fr, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés.Prenez soin de vous!