Shutterstock
La source: Shutterstock

Un chauffeur de taxi conduit une jeune fille au mauvais endroit, elle appelle sa mère et lui dit "il fait froid et c'est sale ici" : histoire du jour

Nkongo Odile Carine
18 avr. 2022
12:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une petite fille se retrouve dans une situation difficile, après avoir donné une mauvaise adresse au chauffeur de taxi. Elle a fini par se perdre et a fait une charmante rencontre.

Annonces

"Oh mon Dieu, Matt ! Lève-toi, pour l'amour de Dieu !", a hurlé Riley Cooper à son mari, en se réveillant en sursaut. Ce matin-là, elle avait réalisé qu'elle était en retard pour emmener leur fille à l'école.

Riley et Matt étaient des parents qui travaillaient beaucoup. Son compagnon travaillait comme comptable, tandis qu'elle travaillait comme designer senior, dans une entreprise prestigieuse. Ce matin-là ne semblait pas être un bon départ pour une bonne journée. Les jeunes parents avaient prévu de déposer ensemble leur chérie de 8 ans à l'école, mais ils avaient dormi sans réveil et étaient maintenant en retard !

Carol est descendue au mauvais endroit. | Source : Shutterstock

Annonces

"S'il te plaît, chérie !", a supplié Matt. "J'aimerais dormir encore un peu. S'il te plaît..."

"Lève-toi rapidement gros paresseux, Matt ! Tu vas devoir l'emmener toi-même parce que je n'ai pas commencé à préparer son déjeuner, et mon Dieu, je dois aussi la réveiller ! Nous devons aussi nous préparer pour le travail, Matt ! Je dois arrêter, et le bus pour Carol arrive bientôt... Tout va de travers."

Riley s'est précipitée dans la chambre de Carol et l'a vue jouer avec ses poupées. "Chérie, nous devons nous préparer pour l'école. Tu pourras jouer avec elles plus tard", a-t-elle dit en prenant sa fille dans ses bras et en lui donnant sa brosse à dents.

Annonces

"Mais maman..."

"Pas maintenant, chérie. Tu ne veux pas être en retard à l'école, n'est-ce pas ?"

Riley était dans une telle frénésie qu'elle n'a même pas attendu la réponse de Carol, avant de courir à la cuisine pour commencer à préparer le petit-déjeuner. Alors qu'elle finissait le repas de Carole, elle est allée réveiller Matt. "Matt, lève-toi ! Tu es en retard pour le travail ! Je vais envoyer Carol à l'école en taxi aujourd'hui, car j'ai une réunion urgente."

"Heu... Je suis réveillé... Quelle heure est-il ?", a dit Matt, en tentant de sortir du lit. Il a ensuite pris son téléphone pour vérifier l'heure. 

Annonces

Matt s'est réveillé tard. | Source : Pexels

"Nom de Dieu ! Pourquoi, ne m'as-tu pas réveillé, Riley ?", a-t-il dit avec la panique. 

"Bonjour", a-t-elle ricané. "Maintenant, prépare-toi à aller au travail. Comme je pars avant, j'ai laissé le double des clés sur la table à manger. Bye !"

Annonces

"Carol ? Où est-elle ?"

"J'ai appelé un taxi pour elle. Elle part dans quelques minutes. Tu viens ?"

"Oui, juste une seconde...."

Sur ce, les parents ont envoyé leur fille à l'école en taxi en lui indiquant clairement l'adresse. "Carol, ton école est juste à côté de la rue Breston, ok ? Tu prends le premier virage à partir de là, puis 10 pas, compris ? Mount Valley School", a rappelé la femme au chauffeur de taxi, bien que ce dernier ait déjà entré l'adresse dans son Google Maps.

"S'il vous plaît, prenez soin d'elle, et emmenez-la directement sur place. Je suis un peu en retard pour le travail aujourd'hui", a-t-elle une fois de plus dit au chauffeur de taxi, Peter.

Annonces

Peter était un homme corpulent d'une cinquantaine d'années. Il l'a assuré que tout ira bien. "Ne vous inquiétez pas, madame", a-t-il dit avec un grand sourire. "C'est mon travail ! Vous pouvez être rassurée !"

"Merci beaucoup !", lui a répondu Riley, avant de se tourner vers Carol. "Chérie, tu vas directement à l'école et tu ne déranges pas le chauffeur, d'accord ?"

"Ok, maman !", a répondu Carol en faisant un signe d'au revoir à ses parents. 

Riley a loué un taxi pour Carol. | Source : Pexels

Annonces

Malheureusement, après quelques minutes de trajet, le téléphone de Peter est tombé en panne, et c'est là que la mésaventure est arrivée. Il a dû demander l'adresse à Carol, et elle lui a donné la mauvaise. 

"Heumm ...Es-tu sûr, ma fille, c'est bien l'adresse ? Je suis un peu distrait, et mon téléphone ne fonctionne plus, donc je ne peux pas confirmer l'emplacement", a dit Peter, settant que quelque chose n'allait pas. Mais Carol a répondu, "Oui ! J'ai eu l'adresse par ma maman !"

Par conséquent, Peter l'a déposée à l'adresse qu'elle lui avait fournie. Elle a pris la première direction que Riley lui avait indiquée et a continué à marcher pendant plusieurs minutes, pour se retrouver dans une immense zone ouverte, entourée de plantes desséchées et sans aucun bâtiment en vue.

Annonces

La petite fille n'a pas abandonné et a essayé de trouver un chemin à plusieurs reprises, mais ses efforts étaient vains. Elle a continué à marcher et à marcher, mais elle s'est retrouvée perdue dans un endroit inconnu.

Au fur et à mesure que la journée avançait, Carol s'est mise à pleurer parce qu'elle ne trouvait pas son chemin.

"Maman ! Où est l'école ?" Elle sanglotait de façon incontrôlable quand elle a remarqué une silhouette dans l'ombre d'une ruelle. 

"Bonjour, pouvez-vous m'aider ?", murmura-t-elle en tremblant en suivant l'ombre, mais lorsqu'elle a vu la silhouette de prêt, elle a été terrifiée. Dans la ruelle faiblement éclairée, elle avait l'impression qu'il s'agissait d'un monstre géant, mais c'était en fait une femme frêle et mince avec des colombes sur les épaules, ce qui la faisait paraître énorme.

Annonces

Carol a eu peur et s'est mise à pleurer. | Source : Unsplash

"Que fais-tu ici toute seule, petite ?", a demandé la vieille femme avec inquiétude, en se retournant.

Annonces

Carol a poussé un soupir de soulagement quand elle a finalement vu son visage. C'était juste une vieille dame. "Je…Je suis perdue", a dit Carol en sanglotant.

"Oh, chérie ! Peux-tu me dire ton nom et où tu habites ?"

Mme Louis est venue au secours de Carol. | Source : Unsplash

Annonces

"Je m'appelle Carol. Nous vivons dans un quartier avec Dunkin Donuts...", a-t-elle dit en sanglotant.

"Ne t'inquiète pas, Carol. Calme-toi, je peux t'aider. Je suis madame Louis. J'habite tout près, d'accord ? Viens avec moi." La femme plus âgée l'a consolée et l'a emmenée dans le sous-sol où elle dormait habituellement, et lui a donné une couverture chaude. Cependant, il y faisait toujours froid.

"Te souviens-tu au moins des coordonnées de tes parents, Carol ? Nous pouvons les contacter. Il y a un petit magasin à proximité, et le propriétaire a un téléphone", a expliqué madame Louis.

Après s'être calmée, Carol s'est souvenue que sa mère lui avait donné une note avec leur adresse et leur numéro de contact. "Je me souviens du contact de maman, madame Louis", a répondu Carol, en sortant une note de son sac. "Tenez."

Annonces

"Oh, merveilleux ! Il y a votre adresse, Carol ! Viens, on va appeler et dire que tu es en sécurité !"

Pendant ce temps, Riley et Matt étaient inquiets, parce que leur fille n'était pas rentrée de l'école. Ils ont appelé le maître de classe et ont appris que Carol ne s'était pas présentée à l'école ce jour-là.

"Où a-t-il emmené ma fille ?", a éclaté Riley en sanglots, puis ça l'a frappée. "Une seconde ! J'ai noté le numéro de plaque de sa voiture et son nom ! ", a-t-elle dit-elle en fouillant dans son sac pour retrouver la note où elle les avait notés.

Soudain, son téléphone a sonné. Matt et Riley ont paniqué lorsqu'un numéro inconnu a clignoté sur l'écran du téléphone. À l'autre bout de la ligne se trouvait leur fille Carol, dont la voix leur a apporté un grand soulagement.

Annonces

"Matt, c'est Carol !", s'est écriée Riley. "Chérie, où es-tu ? Papa et moi sommes très inquiets."

"Maman, quand est-ce que papa et toi venez ? Je suis dans une cave. Il fait froid et c'est sale ici, et je suis....", et ensuite l'appel a été déconnecté. 

Riley a essayé d'appeler Carol à nouveau, mais le téléphone était éteint. Riley a failli s'évanouir, en sanglotant, "Matt, notre fille...Elle est en danger....".

Ne tirez pas de conclusions hâtives. 

"Ne t'inquiète pas, Riley. On peut localiser le téléphone. Juste une minute....", a dit Matt, en élaborant un plan. Il a appelé le 911, et avec l'aide des forces de l’ordre, ils ont suivi la localisation. Ils étaient tous sous le choc quand la localisation a indiqué une zone éloignée, complètement à l'opposé de la direction de l'école de Carol. 

Annonces

Riley et Matt ont appelé les flics à l'aide. | Source : Unsplash

"Oh non !", a crié Carol quand la ligne a subitement été coupée. "Je n'ai pas pu dire à maman où j'étais. Qu'est-ce que je fais maintenant ?" 

Annonces

"Ne t'inquiète pas, Carol. Il y a un refuge pour animaux pas loin, d'accord ? Frank, le propriétaire, aura un téléphone. Nous rappellerons d'abord le 911. On va leur donner les informations de ta présence et de ton adresse, d'accord ? Mais l'endroit est un peu loin", a suggéré Madame Louis.

"D'accord, madame Louis, nous pouvons marcher jusque-là.", a répondu Carol, et elles ont quitté le magasin pour se rendre au refuge pour animaux. 

Mais quelques minutes après leur départ, plusieurs voitures de police les ont entourés en même temps, ayant identifié Carol. "Laissez cette petite fille tranquille, qui que vous soyez ! Si vous lui faites du mal, vous aurez de gros problèmes", a prévenu l'un des officiers au micro. Pendant ce temps, Riley et Matt sont sortis de l'une des voitures.

Annonces

Carol a couru vers ses parents et les a serrés dans ses bras. "Maman et papa. Merci, vous êtes venus !"

"Elle ne t'a pas fait mal, chérie ?", a demandé Riley, inquiète en observant l'apparence débraillée de madame Louis. "Tu peux nous dire si elle t'a embêtée..."

"Pas du tout, maman ! Madame Louis est très gentille. Elle m'a aidé à vous appeler quand je pleurais et m'a aussi donné une belle couverture parce qu'il faisait froid. Madame Louis est attentionnée, tout comme toi."

Riley était soulagé de voir Carol en sécurité. | Source : Pexels

Annonces

Riley et Matt ont échangé un bref regard, se sentant tous deux malheureux d'avoir douté de la femme plus âgée. "Je m'excuse de vous avoir mal comprise, madame. Merci d'avoir aidé notre fille. Elle aurait pu être en danger si vous n'aviez pas été là", a dit Riley en s'approchant d'elle.

"C'est bon, jeune fille", a dit madame Louis, avec un petit sourire sur le visage. "Je vais partir maintenant. Prends soin de toi petite."

Carol est rentrée chez elle avec ses parents, mais ni Matt ni Riley n'ont pu faire sortir madame Louis de leur esprit. Ils pensaient pouvoir l'aider à sortir de la pauvreté, en échange de leur gratitude pour avoir sauvé leur enfant. Ils l'ont donc aidée à trouver une maison dans leur quartier. Ils l'ont aussi aidée à monter une affaire, en vendant des tartes à la crème pour gagner sa vie.

Annonces

Vous ne le croirez peut-être pas, mais tout le monde dans le quartier de madame Louis adorait ses tartes. Carol, elle aussi, se rend dans sa boutique tous les jours après l'école, pour manger ses tartes. "Vous faites les meilleures tartes, madame Louis !", s'est exclamée la jeune fille. Face à tant de gentillesse, la vieille dame ne pouvait s'empêcher de sourire.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Ne pas tirer de conclusions hâtives. Matt et Riley pensaient que Mme Louis avait essayé de faire du mal à Carol, mais c'était tout le contraire qui s'est produit.
  • Ne laissez pas vos enfants seuls. Dieu merci, Carol a rencontré madame Louis et a obtenu de l'aide. Sinon, elle aurait pu être en danger.
Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com. 

Lire aussi : Un père célibataire paye les courses d'une vieille dame pauvre et reçoit une voiture en cadeau à son décès

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces