logo
Getty Images
Getty Images

Nicolas Bedos n'a pas tenu la promesse faite à son père Guy, qui "ne mangeait plus" et respirait à peine - Deux ans plus tard, il se rend sur sa tombe

En 2020, Guy Bedos, l'un des plus grands noms du cinéma français, a rendu son dernier souffle à l’âge de 85 ans, laissant dans le deuil ses proches, dont son fils Nicolas Bedos.

Annonces

Il va sans dire que la disparition de son père a beaucoup peiné Nicolas Bedos. Notons que la star du film "Un éléphant, ça trompe énormément" s'en est allé de son propre gré. Deux ans après cette tragédie, son fils, qui l'a accompagné jusqu'au dernier moment, s'est rendu sur sa tombe. On vous donne plus de détails.

PÈRE ET FILS

Le 28 mai 2020 est une date sombre pour le clan Bedos. Et pour cause, ce jour-là, le patriarche du clan, l'illustre Guy Bedos est passé de vie à trépas. Une immense perte pour le cinéma français, mais également et surtout pour sa famille. Pour rappel, le défunt est devenu père à 5 reprises et ses enfants se prénomment : Mélanie, Leslie, Victoria, Philippe (son fils adoptif) et Nicolas Bedos, qui a suivi les pas de son père.

Les humoristes Guy Bedos (à droite) et son fils Nicolas Bedos assistent à la première du spectacle de Muriel Robin "Robin revient 'Tsoin - Tsoin'" au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris le 23 septembre 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Les humoristes Guy Bedos (à droite) et son fils Nicolas Bedos assistent à la première du spectacle de Muriel Robin "Robin revient 'Tsoin - Tsoin'" au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris le 23 septembre 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Invité dans “Sept à Huit” le 25 juillet 2021, le beau brun s’est souvenu du genre de père qu’était le sien. D’après Nicolas Bedos, Guy “était un père merveilleux” qui pouvait changer d’humeur en seulement quelque temps.

En effet, selon son fils, l'acteur pouvait devenir “brutal et désobligeant” d’une minute à l’autre. Toujours d'après ses confidences, il a hérité de sa “susceptibilité”. Et malgré le caractère complexe de Guy Bedos, ses enfants l’aimaient quand même, en croire les révélations de son fils.

“On lui pardonnait tout car on voyait au fond de ses yeux, la tendresse d’un petit garçon blessé”,

a-t-il déclaré.

Guy Bedos et Nicolas Bedos assistent à "La Nuit des Molières 2017" aux Folies Bergères le 29 mai 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Guy Bedos et Nicolas Bedos assistent à "La Nuit des Molières 2017" aux Folies Bergères le 29 mai 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Très proches, les deux hommes parlaient souvent de l’euthanasie. D’ailleurs, Bedos le fils avait déjà partagé les confidences de son père concernant ce sujet quand celui-ci était encore en vie.

D’après Nicolas Bedos, son père n'arrêtait pas de répéter qu’il “serait insupportable de mourir diminué, d'être un poids pour les autres, une 'offense' à lui-même”.

Ainsi, en voyant des personnes qui souffrent à cause de la vieillesse, mais aussi des maladies, Guy Bedos avait demandé à Nicolas de lui faire une promesse. C’est de ne pas le laisser devenir comme ces gens qui ont trop souffert avant de s’en aller.

Rappelons notamment que Guy Bedos était pour l’euthanasie. Lors d'une interview au quotidien de la Côte d’Azur, le comédien avait dit :

“Je n'attendrai pas d'être gâteux, d'être une charge pour tout mon entourage. J'ai décidé de décider moi-même de mon départ.”

L'humoriste Guy Bedos et Nicolas Bedos photographiés à Paris. | Photo : Getty Images

L'humoriste Guy Bedos et Nicolas Bedos photographiés à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

Toutefois, Guy a tout de même eu une fin de vie douloureuse. Comme l’a déclaré Nicolas Bedos, l’Alzheimer avait “bien foutu le bordel” dans la mémoire de son père.

LE PIRE JOUR DE SA VIE

Toujours attristé par cette tragédie, Nicolas Bedos a tenu à raconter les derniers jours de son papa sur terre. C’est dans un récit publié par l’OBS que l’acteur s’était confié.

Le calvaire a débuté en avril 2020, alors que le monde faisait face à l’apparition du coronavirus. À ce moment-là, le regretté homme souffrait énormément. Non pas de la covid-19, mais de l’Alzheimer.

À cette époque, raconte Nicolas, son père avait du mal à respirer, “ne mangeait pas” et “ne reconnaissait plus les siens, ni lui-même”. Il ne pesait que quelques kilos à ce moment-là.

Nicolas Bedos et Guy Bedos posent alors qu'ils assistent à la soirée de célébration des deux millions de téléspectateurs pour "Le Concert" au Ritz Club à Paris. | Photo : Getty Images

Nicolas Bedos et Guy Bedos posent alors qu'ils assistent à la soirée de célébration des deux millions de téléspectateurs pour "Le Concert" au Ritz Club à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

Heureusement, Guy Bedos avait Joëlle Bercot, la mère de son fils, à ses côtés. Mais même si cette dernière l'aidait, elle avait fini par être “à bout de nerfs et de vigilance”, à un certain moment. Malgré tout, Joëlle soutenait son homme.

L’état de santé de Guy Bedos empirait, son fils lui a alors demandé s’il souhaiterait partir pour toujours. L'acteur avait répondu “par un silence, balancé droit dans les yeux”. Nicolas Bedos ajoute :

“Nous en sommes réduits à traduire ce qu'il ne dit plus.”

Nicolas Bedos, le 17 juillet 2021 au Festival ce Cannes. ӏ Source : Getty Images

Nicolas Bedos, le 17 juillet 2021 au Festival ce Cannes. ӏ Source : Getty Images

Si la plupart des pères et fils partagent une passion commune pour le football, Nicolas et son papa, eux, ont toujours “eu en commun une relation étroite avec l'envie de débrancher la machine en cas de désespoir”.

Annonces

D’ailleurs, Guy Bedos, qui était membre de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, avait déjà rencontré un certain “docteur T” qui lui avait promis de l'euthanasier une fois le moment venu. Sauf que le jour-J, le médecin était injoignable.

Le réalisateur Nicolas Bedos. ӏ Source : Getty Images

Le réalisateur Nicolas Bedos. ӏ Source : Getty Images

Par conséquent, Nicolas Bedos a dû trouver une autre solution. Il a donc appelé un autre médecin qui avait prescrit “une ordonnance de Rivotril, un antiépileptique couramment utilisé dans ces cas-là”, au fils du comédien.

L’ordonnance a été faite au nom de Nicolas et ce dernier faisait semblant d’avoir des problèmes d’insomnies en achetant les médicaments.

“Je me revois sur mon scooter, me rendant à la pharmacie pour acheter la mort de l'homme que j'aime le plus au monde”,

Annonces

a-t-il confié.

Annonces

Toutefois, après avoir récupéré les médicaments nécessaires pour l’euthanasie de Guy Bedos, le fameux “docteur T” a enfin donné de ses nouvelles. Deux jours plus tard, il s’est rendu chez l’acteur mourant et a affirmé que Guy était encore lucide pour être euthanasié.

La nuit suivante, c’était la plus dure de tous, car c’était la dernière soirée de Guy Bedos sur terre.

“Le lendemain, le flacon est plein. Mon père n'en a pas eu besoin pour offrir à son médecin l'état somnolent apparemment nécessaire à une intervention”,

racontait Nicolas dans son récit.

L'humoriste Guy Bedos en 2018. l Source : Getty Images

L'humoriste Guy Bedos en 2018. l Source : Getty Images

La seule chose qu'il regrette, c’est que son papa ne soit pas mort un peu plus tôt, afin d’éviter toutes ces souffrances qu’il a endurées à la fin de sa vie. Des souffrances qui ont aussi anéanti Nicolas Bedos.

Annonces

“Le souvenir de son discours, de son regard (...) qui semble me pousser à une sorte d'injonction de contrition et qui me dit 'Laisse-moi'. Et ça c'est insupportable”,

a-t-il confié dans “Sept à Huit”.

Guy et Nicolas Bedos le 5 février 2010. l Source : Getty Images

Guy et Nicolas Bedos le 5 février 2010. l Source : Getty Images

Mais malgré cela, Guy Bedos est parti “comme un prince”, comme l’a dit son fils.

À JAMAIS DANS LE CŒUR

Le 28 mai 2022, cela faisait deux ans que Guy Bedos nous a quittés et l’acteur reste dans le cœur de son fils. La preuve ? Nicolas Bedos s'est rendu à la tombe de son regretté père qui se trouve à Lumio, en Corse.

Il avait d’ailleurs partagé ce moment émouvant sur les réseaux sociaux, le 15 juillet 2022. Sur la vidéo de la tombe de Guy, il avait inscrit un poème de Victor Hugo.

Annonces

“Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la Balagne, je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends. J’irai par le maquis, j’irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps”,

a-t-il écrit.

Annonces

Une publication qui prouve que son père manque beaucoup à Nicolas Bedos.

“Ils s'aimaient incroyablement, tout en étant prêts à tuer pour un bon mot”,

disait Jean Dujardin au sujet de leur relation.

Malgré cette perte, Nicolas essaie d’aller de l’avant.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces
Annonces
Articles connexes

Sophie Davant et Pierre Sled étaient "ensemble" mais ils se sentaient "assez seuls" dans leur mariage - découvrez leur histoire d'amour

12 avril 2024

Ce garçon a eu une enfance “pas tout à fait normale” et son père le réveillait à 5 heures du matin - il a grandi et a réussi à remplir des stades avec sa voix

27 mai 2024

Sylvie Vartan a trouvé "un homme beau" en Tony Scotti et c'était difficile pour David Hallyday qui "n'avait jamais connu un homme en permanence"

03 juin 2024

Frédéric Mitterrand est mort : il laisse derrière lui 3 beaux fils - qui sont-ils ?

22 mars 2024

Décès de Françoise Hardy : elle a fait part de ses dernières volontés un an avant sa mort

13 juin 2024

"J'ai la gorge qui se noue" : tout ce qu'a dit Thomas Dutronc quelques jours après le décès de Françoise Hardy

14 juin 2024

David Hallyday a dû demander l’autorisation de Laeticia pour réaliser son nouveau projet et répond aux commentaires acerbes de Jade et Joy

25 avril 2024

Ces jumeaux n'avaient que 18 ans lorsque leur célèbre père st décédé dans un accident d'avion - son changement d'avis de dernière minute les a sauvés

09 avril 2024

Disparition d'Émile : le passé troublant du grand-père qui intéresse les enquêteurs

20 mars 2024

"C'était un enterrement pas un bal" : Jacques Dutronc vivement critiqué pour son choix vestimentaire lors des obsèques de Françoise Hardy

24 juin 2024

Ce garçon n'avait que 16 ans lorsqu'il a perdu son père – 8 ans plus tard, il a révélé son homosexualité et élève aujourd'hui deux fils

21 mars 2024

“Je leur parle assez peu” : Michel Sardou évoque son embarras avec ses enfants après avoir admis qu'il n'était pas un très bon père

03 avril 2024

Mort de Françoise Hardy : Thomas Dutronc réagit à un hommage “assez cocasse” rendu à sa mère décédée

24 juin 2024

Ai-je tort d'envoyer ma mère mourante à l'hospice à cause de ce qu'elle a fait à mon fils ?

04 avril 2024