logo
Photo d'un établissement scolaire | Source : Shutterstock.com
Photo d'un établissement scolaire | Source : Shutterstock.com

Une fille va secrètement tous les jours dans l'espace réservé à la concierge et un jour, son père se rend à l'école - Histoire du jour

José Augustin
02 sept. 2023
20:10

Une petite fille est fascinée par les dioramas que crée la concierge de son école. Elle s'y attarde tous les jours jusqu'à ce que son père découvre ce qu'elle fait.

Annonces

Certains parents estiment qu'ils doivent façonner l'avenir de leurs enfants et s'assurer qu'ils prennent la bonne voie. Le père et la mère de Sandy Wallace pensaient que l'avenir de leur fille était dans la médecine.

Le père de Sandy était ophtalmologue et sa mère obstétricienne. Ils voulaient que Sandy suive leurs traces et l'ont poussée à suivre des cours de sciences. Sandy avait d'autres idées.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Sandy était brillante et avait des notes élevées dans ses cours de sciences, mais ce qu'elle aimait vraiment, c'était l'art. Dès qu'elle le pouvait, elle allait à la bibliothèque pour se documenter sur l'art et les artistes.

Elle cachait sa passion pour l'art à tout le monde, sauf à Mme Ling, la concierge de l'école. Mme Ling avait vu Sandy lire un livre sur les dioramas chinois à la bibliothèque.

Annonces

Les enfants sont des personnes à part entière, avec leurs propres talents et leurs propres rêves.

"Tu aimes ça ?", demanda Mme Ling, "J'ai appris à en faire avec ma grand-mère.

"Vous savez les réaliser ?", demanda Sandy. "Sérieusement ?"

"Oui", dit Mme Ling. " Viens dans mon petit espace demain à l'heure du déjeuner et je te montrerai ! ".

Le lendemain, Sandy se rendit dans l'espace où Mme Ling rangeait ses produits d'entretien. Elle frappa à la porte et Mme Ling ouvrit.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À l'intérieur, dans un coin, il y avait un petit bureau avec une lampe. À côté de la lampe, il y avait une loupe et de délicats outils en métal. Sandy fut stupéfaite lorsqu'elle vit ce que Mme Ling était en train de faire.

Annonces

Elle sculptait la pagode la plus petite et la plus complexe qu'elle ait jamais vue, ainsi qu'un petit saule. "C'est tellement beau !", s'écria Sandy. "Comment faites-vous cela ? C'est si petit et si parfait…"

Mme Ling sourit. "Comme ceci", dit-elle. Elle choisit un morceau de liège et commence à sculpter un tout petit bonhomme avec un chapeau conique. "Ma grand-mère en faisait, cela m'a toujours fascinée. Mes petits-enfants ne sont pas intéressés, alors si tu veux, je peux t'apprendre !"

"J'adorerais !", s'écria Sandy. "Quand ?"

"Je termine mon travail à 15h30", dit Mme Ling. "Pourquoi ne viendrais-tu pas à ce moment-là, et nous commencerons !"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

Annonces

Ce soir-là, Sandy dit à sa mère : "Je vais sortir avec June demain après-midi. On étudie pour l'interrogation de biologie."

"Super !", dit sa mère. " Avoir de bonnes habitudes scolaires, c'est très important. Elles le seront encore plus quand tu seras à l'école de médecine !"

À partir de ce jour, Sandy passait ses après-midi avec Mme Ling, apprenant à créer des mondes miniatures magiques à partir de liège et de buis.

Sandy a appris à sculpter sans difficulté, et Mme Ling était impressionnée par son talent et ses progrès. "Tu as un don, Sandy", dit-elle. "Cette grue que tu as sculptée est si gracieuse ! Tu as l'âme d'un poète et les mains d'un artiste."

Sandy haussa les épaules. "L'art n'est pas très important dans ma famille", expliqua-t-elle. "Mes parents sont médecins et ils veulent que je le devienne aussi."

" Et toi, qu'est-ce que tu veux ? ", demanda Mme Ling.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Annonces

"Je ne sais pas encore", avoue Sandy. "Je n'ai que treize ans, mais je n'aime pas l'idée que je ne pourrais pas essayer quelque chose de différent. Je ne dis pas à mes parents que je suis ici avec vous. Ils n'approuveraient pas parce que ce n'est pas quelque chose de pratique, d'utile."

"La beauté peut être très utile", dit Mme Ling. "Sans l'art, la musique et la beauté, le monde serait bien triste !"

Sandy était d'accord, mais elle n'était pas prête à confronter ses parents à sa nouvelle passion pour la sculpture miniature. C'est alors qu'un événement inattendu se produit.

Le directeur de l'école annonça qu'un concours avait été créé pour promouvoir une bonne alimentation chez les enfants, et que l'œuvre la plus originale serait présentée lors de la compétition nationale.

Cet après-midi-là, Sandy s'est rendue en courant chez Mme Ling. "Mme Ling !", s'écria-t-elle à bout de souffle. "J'ai une idée pour le concours ! Et si je sculptais un paysage avec des légumes ? Comme les dioramas que nous avons faits, mais avec des carottes, des navets et des betteraves ? Une ville entière faite de légumes comestibles !"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Annonces

"C'est une excellente idée", a déclaré Mme Ling. "Mais je m'en tiendrais aux carottes. Il y en a de toutes les couleurs, tu sais. Du rose vif, du violet, de l'orange, du jaune pâle et même du blanc."

"Vraiment ?", demande Sandy. "Ce serait vraiment génial !"

"Je vais te donner les carottes et tu pourras faire ton diorama ici même", dit Mme Ling. Et c'est ce qu'elles ont fait.

Le diorama comestible de Sandy était de loin le projet le plus original et le plus artistique. Une semaine plus tard, elle devait recréer son diorama pour l'exposition nationale.

Ce fut un triomphe ! Sandy a remporté le premier prix et a été interviewée à la télévision avec son projet primé. Le directeur de l'école était ravi d'elle.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

Annonces

Il était moins ravi lorsque le père de Sandy est venu à l'école le lendemain. Il brandit un article de presse. Le titre était : "Une jeune artiste fait sensation au salon de la nutrition".

" Pourquoi avez-vous encouragé ma fille à faire de l'art ? ", demanda le Dr Wallace. "L'art ? J'ai placé ma fille dans cette école parce que vous avez un programme scientifique avancé.

"Je ne veux pas que ma fille soit distraite par quelque chose d'inutile et sans intérêt comme l'art !"

"Euh...", le directeur ne savait pas trop quoi dire. "La nutrition est… scientifique… Vous savez…"

"Elle n'a pas fait un projet scientifique", s'est écrié le père de Sandy. "Elle a eu une mention spéciale pour le MÉRITE ARTISTIQUE ! Ensuite, elle voudra aller à l'école des beaux-arts et devenir sculptrice…"

"Elle est vraiment très douée…", dit timidement le directeur. "Il n'y a pas de mal à avoir un hobby…"

À des fins d'illustration uniquement  | Source : Pixabay

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pixabay

Annonces

"Sa mère et moi avons décidé…", dit le Dr Wallace. "Et Sandy fera ce que nous disons !"

Une voix douce l'interrompt. C'était Mme Ling qui nettoyait le couloir devant le bureau du directeur et qui avait entendu chaque mot du Dr Wallace. "Les enfants ne nous appartiennent pas", dit-elle. "Nous leur appartenons."

"Ce n'est pas à nous de construire des murs autour d'eux. Nous sommes là pour les libérer et leur permettre de suivre leur propre chemin vers le bonheur, quel qu'il soit. Aimez-vous votre fille, Dr Wallace ?"

"Bien sûr, j'aime ma fille", s'écria le père de Sandy. "Comment pouvez-vous en douter ? Je veux ce qu'il y a de mieux pour elle !"

"Mais vous voyez", dit Mme Ling calmement. "Ce qui est le mieux pour vous n'est pas forcément le mieux pour Sandy. Elle fera ce que vous lui demandez, mais si vous exigez qu'elle abandonne son art, vous blesserez son âme."

Le directeur pensa qu'il était temps de dire ses quatre vérités et déclara haut et fort : "Je suis tout à fait d'accord !"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Annonces

Ce soir-là, le père et la mère de Sandy ont eu une discussion sérieuse et, le lendemain, ils ont dit à Sandy qu'elle pourrait aller dans un camp d'art pendant l'été. Sandy a promis que ses notes n'en souffriraient pas, et c'est ce qui s'est passé.

Sandy ne sait toujours pas ce qu'elle veut faire, mais elle sait que ses parents la soutiendront quelle que soit sa décision.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Les enfants sont des personnes à part entière, avec leurs propres talents et leurs propres rêves. Sandy était brillante en sciences et en mathématiques, mais elle était aussi une artiste talentueuse.
  • Chacun d'entre nous doit décider de son propre chemin dans la vie. Les parents de Sandy voulaient ce qu'il y a de mieux pour elle et pensaient qu'elle devait devenir médecin comme eux.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Pour lire d'autres histoires, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
Annonces
Articles connexes

Des collègues se moquent de la mère célibataire d'un garçon et apprennent qu'elle n'est pas sa mère biologique - Histoire du jour

22 février 2024

Une femme change la couche de son neveu et remarque une tache de naissance familière sur sa cuisse

06 février 2024

Le jour de la Saint-Valentin, une femme pratique la réanimation sur un sans-abri et quelques jours plus tard, elle se réveille millionnaire - Histoire du jour

13 février 2024

15 ans après son divorce, un homme voit son ex-belle-mère fouiller dans une benne à ordures - Histoire du jour

14 mars 2024

Une grand-mère handicapée doit travailler comme femme de ménage pour que ses petits-enfants ne soient pas placés en foyer - Histoire du jour

26 décembre 2023

Le fils d'un millionnaire met sa femme et son bébé à la porte et perd son héritage le lendemain - Histoire du jour

22 février 2024

Un jeune homme riche humilie une pauvre femme de ménage, elle lui apprend une leçon importante – Histoire du jour

23 janvier 2024

Un homme sort avec sa secrétaire sans savoir que sa femme est assise derrière eux - Histoire du jour

02 février 2024

Des parents adoptifs abandonnent leur fille le jour de son 18e anniversaire et la supplient à genoux de revenir le lendemain - Histoire du jour

28 février 2024

J'ai gâché l'anniversaire de la mère de mon fiancé avec le cadeau que je lui ai offert

04 avril 2024

35 fois où des gens ont rencontré des Karens en chair et en os qui pensent que le monde leur appartient

15 janvier 2024

Un couple se voit refuser l'adoption d'un garçon en raison de sa pauvreté et des années plus tard, il arrive chez eux dans une voiture de luxe - Histoire du jour

13 janvier 2024

Un faux policier retient une jeune femme sans savoir qui elle est vraiment — Histoire du jour

23 janvier 2024

Un étudiant pauvre trouve 750.000 dollars dans la maison d'une vieille dame, il prend l’argent, s’enfuit et garde le silence - Histoire du jour

05 mars 2024