Ses soeurs siamoises ont été séparées quand elles étaient bébé. 10 ans plus tard, elles sont totalement différentes

Plus de 10 ans après la chirurgie qui les a séparés, les jumelles autrefois siamoises sont épanouies.

Il y a plus de 10 ans, elles étaient les bébés miracles qui ont attiré l'attention nationale lorsque les médecins de la Mayo Clinic de Rochester, au Minnesota, ont tenté une opération audacieuse pour les séparer. Tel que rapporté par Bored Daddy.

Isabelle et Abby ont passé leurs six premiers mois dans des chambres d'hôpital du Minnesota. Elles étaient jointes de la poitrine à l'estomac à la naissance. Le cœur d'Isabelle était plus dans la poitrine d'Abby et certains de leurs organes étaient entortillés les uns avec les autres.

Malgré le risque de la procédure, ce fut un grand succès, et à présent, les jumelles peuvent vivre une vie individuelle, qu'elle mènent maintenant avec beaucoup d'enthousiasme. Cette année, elles auront 12 ans,et seront bientôt des adolescentes.

Les équipes médicales de la Mayo Clinic se sont entraînées pendant des mois pour cette opération marathon. Le 12 mai 2006, l'opération a duré 12 heures et nécessité 17 chirurgiens. Deux semaines plus tard, elles ont pu rentrer chez elles au Dakota du Nord, en tant que deux individus.

Isabelle et Abby ont défié toutes les statistiques. Non seulement elles ont survécu à cette opération incroyable, mais elles sont devenues des jeunes filles en bonne santé et épanouies.

Bien que leurs parents essaient de rendre leur vie aussi normale que possible, certains points nécessitent encore du travail.

Elles aiment la gymnastique et s'intéressent à la mode. Elles sont toutes les deux de bonnes élèves et sont populaires parmi leurs camarades de classe.

Après l'opération, elles ne savaient pas gérer leur force, étant donné qu'elles avaient passé leur vie liées l'une à l'autre. Elles ont donc du suivre une thérapie physique.

Quand elles ont commencé la gymnastique, leur mère a révélé qu'il était évident qu'elles étaient plus faibles par rapport aux autres enfants. Mais l'entraînement physique fonctionnait.

Les deux petites filles, bien que similaires, ont développé des personnalités différentes. Isabelle, qui préfère qu'on l'appelle Belle, aime jouer du piano, se maquiller et faire du patin à glace.

D'autre part, Abigail aime dessiner, elle a également fait don de ses cheveux à Locks of Love, et tout le monde à l'école l'appelle Abby la reine.

Les jumeaux siamois ne représente qu'un cas sur 200 000 naissances. Environ 40 à 60 pour cent d'entre eux sont mort-nés et 35 pour cent survivent juste un jour, selon le Centre médical de l'Université du Maryland, ces deux filles sont donc de véritables miracles.

Les postes connexes
International Mar 06, 2019
2 filles déshydratées retrouvées dans une forêt 44 heures plus tard: elles ont utilisé une technique spéciale pour survivre
Jan 16, 2019
Des chiens effrayés refusent d'être séparés après avoir été sauvés
Dec 10, 2018
Cette femme solitaire a passé des décennies pensant que son bébé est mort à la naissance, jusqu'à ce qu'elles soient finalement réunies
Jan 25, 2019
"Personne ne croit qu'elles sont des jumelles" : les jumelles biraciales ont fait sensation sur Internet parce qu'elles sont différentes