Cette femme de 70 ans, qui affirmait être enceinte d'une petite fille, a reçu une terrible nouvelle de son médecin

María de la Luz Rodríguez, une femme de 70 ans vivant au Mexique, a déclaré qu'elle était enceinte de six mois, mais elle a appris qu'en réalité, elle avait une tumeur.

Le 15 avril de cette année, cette femme a reçu des soins médicaux à l'Institut mexicain de sécurité sociale, où elle a été informée de sa maladie.

Après s'être sentie mal, elle est allée passer une échographie et on lui a diagnostiqué une tumeur. Mais il a fallu plus d'examens. Elle a été hospitalisée pour recevoir les soins appropriés, effectuer une biopsie et effectuer des tests; mais María n'a pas accepté, elle a décidé de quitter l'hôpital et a signé sa décharge.

Maria dit qu'un médium lui avait prédit qu'elle allait avoir une fille, qu'elle serait son huitième enfant, et elle a de nouveau répété aux médias qu'elle allait être mère, allant même jusqu'à montrer les images d'une échographie.

En montrant les images, elle a déclaré qu'on voyait nettement que c'était une petite fille, et a même accusé la sécurité sociale de vouloir lui faire un curetage. (Procédé médical visant à retirer tout ou partie d'un organe d'une cavité naturelle, éventuellement à fin biopsique ou diagnostique.)

source: youtube\TVP

source: youtube\TVP

Avant que cette nouvelle ne fasse le tour du monde sur les réseaux sociaux et dans les médias, une brigade de travailleurs de l'IMSS l'a sollicitée pendant plusieurs jours et lui a demandé de se rendre à l'hôpital pour être évaluée par des spécialistes et recevoir des soins traiter pour sa maladie.

À deux reprises, elle les a rejetés. A la troisième tentative, l'Institution lui a envoyé un document qu'elle a refusé. Dans celui-ci, la sécurité sociale lui offrait tous les soins appropriés pour traiter sa maladie.

Après l'insistance de Maria pour devenir mère à son âge, des médias du monde entier ont souhaité la rencontrer pour s'entretenir avec elle.

Même les candidats à la présidentielle au Mexique l'ont contactée. Fernando Pucheta Sánchez, candidat à la présidence de Mazatlan par la coalition Tous pour le Mexique, a fait une diffusion en direct à la télévision.

source: youtube\TVP

source: youtube\TVP

A présent qu'on sait que Maria n'est pas enceinte, et qu'elle est en réalité atteinte d'une maladie grave, les citoyens espèrent que toutes les personnes qui souhaitaient lui parler alors reprennent contact avec elle afin, cette fois-ci, de l'aider.