L'ancienne propriétaire de l'Olympia, Paulette Coquatrix est morte. Son âge est impressionnant

Paulette Coquatrix, l’ancienne propriétaire de l'Olympia, la mythique salle de spectacle parisienne, est morte ce lundi 28 mai.

Closer nous parle de la disparition de Paulette Coquatrix (née Clara Paulette Possicelsky) ce lundi 28 mai à l'âge de 102 ans. C’est sa famille qui a fait l’annonce de son décès ce mardi 29 mai.

Clara Paulette Possicelsky est née le 26 avril 1916 à Paris. Elle était costumière de théâtre et de cinéma, ses créations ayant notamment servi dans les années 1950 pour "Le rouge et le noir" de Claude Autant-Lara, "Napoléon" de Sacha Guitry, "L'amant de Lady Chatterley" de Marc Allégret ou encore "Signé Arsène Lupin" d'Yves Robert.

Elle avait également créé des robes pour des spectacles de la Comédie-Caumartin, dirigée à l'époque par son mari. Bruno Coquatrix, âme et le directeur de la célèbre salle de music-hall parisienne, fut à la tête de la mythique salle des Grands Boulevards de 1952 jusqu'à sa mort en 1979.

Epouse de Bruno Coquatrix de 1947 à 1979, Paulette Coquatrix avait hérité avec sa fille de cette salle de spectacle où se sont produits de nombreux artistes comme Georges Brassens, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, Violetta Villas, Dalida, Édith Piaf, Annie Cordy, Yves Montand, Sylvie Vartan, Sheila ou encore Michel Sardou.

En 1954 elle avait confié la direction générale à son neveu Jean-Michel Boris et en en août 2001 elle a vendu la salle de spectacle au groupe Vivendi.

Comme rapporté par le Parisien, l’actuelle direction de l’Olympia a rendu hommage à l'ancienne propriétaire sur Twitter, saluant «une grande dame engagée qui a partagé le quotidien des artistes et du monde de la scène et du cinéma toute sa vie durant».

Selon plusieurs autres sources, les obsèques de Paulette Coquatrix auront lieu mardi prochain, le 5 juin, à 10h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris.