Un petit garçon de 10 ans a déclaré être homosexuel quelques semaines à peine avant sa mort suspicieuse

Un garçon âgé de 10 ans a révélé son homosexualité à peine quelques semaines avant sa mort suspicieuse.

People nous parle de la mort d'un petit garçon de Californie qui a causé l'ouverture d'une enquête après que son corps ait été découvert dans sa maison la semaine dernière. Il avait de graves blessures à la tête et avait des brûlures faites par des cigarettes sur tout le corps.

Anthony Avalos avait dit à sa famille qu'il était homosexuel quelques semaines avant son décès à Lancaster en Californie d'après les autorités.

Avant sa mort, Anthony avait "dit qu'il aimait les garçons," révèle Brandon Nichols, le directeur adjoint du Département des services aux enfants et aux familles du comté de Los Angeles.

Bobby Cagle, le directeur a confirmé les dires de son adjoint et il a déclaré à ABC 7 News que son département avait ouvert une enquête par peur qu'Anthony n'ait été maltraité à cause de sa sexualité.

"Une des choses que nous avons entendu est qu'il pourrait y avoir une motivation de la part de l'homme de la maison en rapport avec la sexualité de l'enfant donc nous prêtons une grande attention à cette affaire," a-t-il expliqué.

Ni la mère d'Anthony, Heather Barron, ni son petit-ami, Kareem Leiva, ont été accusés pour l'instant. 

C'est Barron qui a appelé les urgences aux alentours de 00h15 mercredi dernier en disant que son fils était inconscient. L'enfant est décédé le lendemain dans un hôpital. Barron aurait apparemment dit que les blessures d'Anthony seraient liées à une chute.

Bobby Cagle a révélé que 12 appels ont été passés au Département des services aux enfants et aux familles du comté de Los Angeles en rapport à Anthony à partir de 2013. 

Apparemment, le premier appel aurait été passé à cause d'une agression sexuelle par un grand-parent qui ne vit pas avec Anthony ou les six autres enfants de la maison. Anthony n'avait que 4 ans à l'époque.

Maria Barron, la tante d'Anthony que le petit garçon qui était apparemment régulièrement maltraité ait décidé de parler de son homosexualité à sa famille "montre à quel point Anthony était courageux."

C'est Maria qui avait commencé à alerter le département des services aux enfants en remarquant des ecchymoses et des blessures sur les enfants du domicile familial. Elle est persuadée que c'est Leiva qui en était à l'origine.

Les postes connexes
International Apr 02, 2019
Les parents dévastés exigent des réponses après que leur fille de 10 ans est morte des suites d’un combat de classe
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay
International Apr 04, 2019
Deux garçons meurent tragiquement dans leur propre piscine quelques jours après la mort de leur sœur cadette
Feb 07, 2019
Une jeune fille de 13 ans qui a été retrouvée pendue était 'forcée de laver chaque casserole à la maison'