Ces maîtres ont attaché leur chien à la voiture et l'ont trainé sur 25 km. Aujourd'hui ils font face à la justice

Le cadavre d’une chienne atrocement mutillée a été découvert il y a une semaine à Montauban. Nikita aurait été traînée sur plusieurs kilomètres par une voiture. Les gendarmes ont ouvert une enquête

Nikita, une petite chienne Pinscher avait été traînée derrière la voiture de ses maîtres entre Montauban et Grisolles (Tarn-et-Garonne). Son corps mutilé a été jeté dans un fleuve. Plusieurs associations de défense des animaux ont porté plainte. Mais l'affaire n'est portée qu'au civil ce vendredi.

L'horreur de l'affaire a ému les amoureux des animaux au point qu'une pétition réclamant justice pour Nikita recueille près de 100.000 signatures. Michèle Fletta, la présidente de l’association de protection animale "Les oubliés de Saint-Béart", dans le Tarn-et-Garonne n'arrive toujours pas à se remettre des images qui la hantent. Les images du corps de la petite chienne pincher retrouvée le lundi 19 février, sur un quai de Montauban par une passante.

"Devant l’état du chien, elle m’a immédiatement téléphoné et je lui ai conseillé d’amener le cadavre à notre vétérinaire. Il n’avait jamais vu une chose pareille", raconte Michèle Fletta. La pauvre chienne avait été trainée sur la route, très longtemps, selon l'expert, qui dit qu'elle avait "les muscles rongés par le bitume".

Le refuge a porté plainte dès le lendemain auprès de la gendarmerie pour "acte de cruauté envers un animal ". Nikita étant pucée, sa propriétaire a rapidement pu être localisée, à Grisolles, à 25 kilomètres de Montauban. Elle a été entendue par les autorités.

La police a ensuite soupçonné l'ex compagnon de cette femme, qui, dans un acte de vangeance cruelle envers elle, s'en serait directement pris à la petite chienne. Cependant, la propriétaire a fini par changer sa version des faits.

Officiellement donc, le couple a beaucoup bu et a oublié la chienne, attachée à la voiture. La thèse accidentelle est retenue par les enquêteurs. Ils ne sont donc poursuivis qu'à titre contraventionnel pour s'être débarrassé du corps dans la nature.

"C'est un acte de cruauté, un acte barbare. Les photos prises par le vétérinaire sont insoutenables. Ils n'ont pas pu faire trente minutes de route sans entendre la chienne hurler de douleur, ça n'est pas possible"

Source : Pxhere

Source : Pxhere

Les propriétaires ont tous les deux été jugés ce vendredi matin au tribunal de Montauban. Audience au civil simplement car les enquêteurs n'ont retenu dans le procès-verbal que le "jet" d'animal mort dans le Tarn. 

Les associations espèrent pouvoir faire requalifier l'affaire au pénal. Le jugement a été mis en délibéré au 31 août.

Les postes connexes
Jan 26, 2019
Isère: Un appel à témoins après qu'un chien ait été découvert avec les pattes attachées
Dec 27, 2018
Un chien abandonné tente de remonter dans une voiture après avoir été largué sur la route par son propriétaire (Vidéo)
Animaux Mar 27, 2019
Le conducteur attache un chien à sa voiture et conduit pendant que l'animal fatigué essaie de suivre le rythme
Dec 28, 2018
Une famille a laissé son chien au milieu de la piste et son acte sans cœur a été filmé par un passant