logo
La source: undefined

Mort de Naomi Musenga, moquée par le Samu: la véritable cause de sa mort a été dévoilée

Ksenia Novikova
11 juil. 2018
15:21
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Mort de Naomi Musenga : ouverture d'une information judiciaire pour "non-assistance à personne en péril"

Annonces

Les parents de Naomi Musenga l'avaient demandé : une enquête judiciaire va être ouverte pour "non assistance à personne en péril".

"Je procéderai dans les prochains jours à l'ouverture d'une information judiciaire du chef de non-assistance à personne en péril contre l'opératrice du centre des appels d'urgence et tous autres, ainsi que du chef d'homicide involontaire contre X", a indiqué le procureur de Strasbourg, Yolande Renzi, dans un communiqué.

Les réponses "non adaptées de l'assistante de régulation médicale", qui n'avait pas pris l'appel de la jeune femme au sérieux, sont aussi mises en cause, car elles ont "conduit à un retard global de prise en charge de près de 2 h 20".

Annonces
Annonces

Rappel des faits : en décembre dernier, Naomi Musenga, 22 ans, est décédée à Strasbourg après avoir appelé les SAMU. Durant cet appel, les opératrices s'étaient moquées d'elle

L'enregistrement téléphonique avait été rendu public, et avait fait polémique. L'attitude des secouristes avait été très fortement critiquée par tout le monde.

Annonces

Finalement hospitalisée, Naomi Musenga a fait deux arrêts cardiaques. Transférée en réanimation, elle est morte à 17h30 en raison d'une "défaillance multiviscérale sur choc hémorragique"

La famille a pu avoir les résultats d'autopsie, afin de commencer à répondre à toutes les questions qu'ils se posent.

Annonces

Le décès de Naomi Musenga est "la conséquence d'une intoxication au paracétamol absorbé par automédication sur plusieurs jours, écrit le parquet. La destruction évolutive des cellules de son foie a emporté une défaillance de l'ensemble de ses organes conduisant rapidement à son décès".

"On veut savoir : s'il y avait eu une intervention avant, peut-être qu'elle aurait eu des chances d'être sauvée?", a réagi devant la presse le frère aîné de Naomi, Gloire Musenga. "On veut savoir pourquoi notre sœur est morte, pourquoi il y a eu tous ces dysfonctionnements, du début à la fin et on ne le sait toujours pas"

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Des jumeaux envoient leur père en maison de retraite et apprennent qu'il a laissé son héritage à un concierge qui leur ressemble - Histoire du jour

10 mars 2022

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

20 ans après avoir donné son fils nouveau-né en adoption, une femme reçoit un courriel de son père adoptif - Histoire du jour

15 mars 2022

20 ans après le décès de sa fille qui venait de naître, un homme entend "papa, je t'ai enfin trouvé" : histoire du jour

06 avril 2022