Tragédie dans la Drôme: Un homme a tué une jeune femme "pour l'expérience"

Un ignoble incident s'est produit dans la Drôme. Un homme a assassiné une auto-stoppeuse parce qu'il voulait vivre cette "expérience". Avec un détachement incroyable, il s'est rendu à la police et a tout raconté aux forces de l'ordre.

BFM TV nous parle de Mathieu D. qui s'est présenté dans un commissariat de Montélimar le jeudi 5 juillet afin de se rendre et de confesser son meurtre. "Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas mourir" a-t-il raconté aux enquêteurs qui ont été absolument horrifiés par son récit.

À Montélimar, dans la Drôme, Mathieu D. s'est présenté devant des policiers interloqués le jeudi 5 juillet afin de rapporter le meurtre d'une auto-stoppeuse qu'il avait fait monter dans son véhicul deux jours plus tôt.

"Elle avait 30-35 ans, de type européen, un physique et une tenue banals" raconte-t-il aux forces de l'ordre avec un détachement glaçant.

Le fait divers tragique aurait pu ne pas prendre autant d'ampleur mais les révélations du meurtrier présumé ont laissé les enquêteurs sans voix d'après les informations rapportées par Le Journal du Dimanche.

En effet, le jeune homme de 23 ans leur a expliqué que s'il avait fait une chose aussi horrible, c'était simplement "pour l'expérience, le fait de savoir ce que cela fait d'ôter la vie". Les enquêteurs qui n'en croient pas leurs oreilles restent sans voix devant les horribles déclarations de Mathieu.

Quand ils lui ont demandé pour quelle raison il était venu se rendre aux forces de l'ordre de son plein gré, le jeune homme explique sans l'ombre d'un remords et avec un applomb incroyable qu'il n'avait pas "eu ce (qu’il pensait) obtenir. En fait, ça ne m'a pas fait plaisir, j'ai trouvé ça très neutre. Alors, cela ne valait pas le coup de recommencer. Mais comme c'était fait et qu'elle allait être découverte, j'ai préféré prendre les devants," déclare-t-il sans sourciller.

Il a ensuite raconté aux enquêteurs comment s'était déroulée la journée du drame. Ils avaient tous les deux dînés à Sommières, une ville du Gard dans laquelle l'auto-stoppeuse voulait se rendre et après ce repas partagé ensemble, ils se sont rendus vers les hauteurs de la ville "pour prendre l'air".

Au terme de cette visite improvisée la jeune femme avait demandé à Mathieu de la laisser. Mais c'est là que tout a basculé. Le jeune homme de 23 ans se saisit d'une dague de chasse qui se trouvait dans sa voiture et se met à agresser celle qu'il vient de rencontrer.

"Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas mourir" explique-t-il. Mais il n'a que faire des suppliques de sa victime et il se met à la frapper à plusieurs reprises " la carotide, à la tête puis une au cœur". "Quand j'ai pensé qu'elle était morte, je suis reparti" ajoute-t-il froidement.

Il a ensuite indiqué aux agents des forces de l'ordre comment retrouver le corps de la victime dont il s'était débarassé sur un terrain vague. Il a immédiatement été mis en examen pour assassinat.

Les postes connexes
Jan 16, 2019
Une femme a filmé l'homme qui l'a agressée sexuellement dans le métro, et cela a eu de sérieuses conséquences
Feb 02, 2019
"J'ai tué une personne que je ne connaissais pas": Un hôpital confond un patient dans le coma et le tue par erreur
Actu France Mar 01, 2019
Mort d'Henri Lenfant : le jeune homme de 23 ans a été tué par balle dans le cou tiré par un policier
Jan 30, 2019
"Cela aurait pu être moi": Bordeaux rend hommage à un jeune cycliste tué sur la route