La source:

Laurent Ruquier a rompu le silence avec une mauvaise plaisanterie sur l'âge de Brigitte Macron

Liana Ratsiorimanana
03 sept. 2018
12:07
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

À l’occasion de la rentrée d' «On n'est pas couché», le présentateur, Laurent Ruquier, a fait le point sur tous les moments forts de ces vacances. Il n’a pas oublié le séjour du couple présidentiel au Fort de Brégançon et en passant lance une blague un peu déplacée.

Annonces

Ce samedi 1er septembre, le présentateur, Laurent Ruquier, fait son grand retour sur le plateau d' «On n'est pas couché» après des vacances bien méritées.

C’était l’occasion pour lui de faire le point sur tous les moments forts des vacances et le séjour du couple présidentiel au Fort de Brégançon ne lui est pas passée inaperçu.

«ILS SE SONT AMUSÉS»

Ayant visiblement suivi les vacances du couple présidentiel sur les magazines, Laurent Ruquier évoque les moments joyeux qu’Emmanuel Macron et son épouse ont passés à Bormes-Les-Mimosas.

Annonces

«L'affaire Benalla a, on le disait, peut-être un peu gâché les vacances du président et de son épouse. Bon, quand même, ils se sont amusés, on l'a vu dans les journaux people au fort de Brégançon»

avait lancé l’animateur ce samedi sur le plateau d’«On n'est pas couché».

Annonces

En effet, comme tous les Français, il s’intéresse à notre cher président, mais cela ne l’empêche pas pour autant d’oser quelques propos un peu déplacés.

«ELLE A RÉSISTÉ À LA CANICULE»

Avant de détailler les activités du couple présidentiel sur le plateau, Laurent Ruquier s’est permis de lancer une blague un peu déplacée sur la première dame.

«Brigitte, en plus, a résisté à la canicule», a-t-il dit. Quelques mots qui semblent anodins, mais qui, après réflexion, se moquent ouvertement de la première dame.

Annonces

D’ailleurs, ce ne serait pas la première fois que cet animateur audacieux tient des propos du même genre.

D’après le magazine Closer, en avril dernier, Laurent Ruquier aurait déjà lancé une blague déplacée sur le couple présidentiel en disant «La dernière fois que le président était rentré dans une école, il y avait rencontré sa femme».

 

Annonces