"J’entendais les enfants crier": Un autobus scolaire rempli d'enfants bloqué au passage à niveau de Saint-Nazaire

Un bus scolaire a évité de justesse une collision avec un train sur un passage à niveau à Saint-Nazaire dans la Loire-Atlantique. Le véhicule s’est retrouvé bloqué entre les barrières.

Les faits se sont passés ce mardi 11 septembre vers 17 heures. Alors qu’il venait de récupérer les enfants de l’école du Sacré-Cœur, à Pornichet pour les reconduire chez eux, à Saint-André-des-Eaux, le bus scolaire s’est retrouvé bloqué sur un passage à niveau avec une trentaine de jeunes enfants à son bord.

«J’entendais les enfants crier. Et j’ai vu que la barrière était en partie fermée sur le bus»,

a déclaré un motard qui a été témoin de la scène avant de poster une photo qu’il avait prise.

«La catastrophe a sans doute été évitée de justesse, mardi 11 septembre, vers 17 h, à Saint-André-des-Eaux (Loire-Atlantique)»,

peut-on lire sur la publication.

LE CONDUCTEUR A ÉTÉ SUSPENDU

Christian Juhel, le directeur de la Stran, la société de transport scolaire, s’est déjà prononcé sur le sujet. Après avoir confirmé le bon fonctionnement du passage à niveau et conclu que le conducteur était en tort, il a suspendu ce dernier de son service.

«Nous avons pris la décision de suspendre à titre conservatoire. Et nous avons demandé qu’il n’effectue plus aucun service pour la Stran»,

confie Christian Juhel à propos du chauffeur du bus mis en cause dans cette histoire.

Le directeur s’est également manifesté après avoir été contacté par les 5 familles au sujet de l’accident:

«Nous ne minimisons pas la gravité de l’événement. Nous avons souhaité communiquer rapidement. Chaque année, nous recevons et nous sensibilisons les chauffeurs de bus. Il y a encore des failles, difficile de savoir quoi faire de plus.»,

a-t-il communiqué.

L’ACTE HÉROÏQUE D’UN CONDUCTEUR DE BUS

Si l’on ne connaît pas les véritables circonstances de ce qui s’est produit ce mardi 11 septembre, le 23 août dernier, c’est le courage et la conscience professionnelle d’un autre conducteur de bus qui ont permis d’éviter un drame. 

Alors que son autocar a pris feu, Albert Ferrere, le chauffeur, s’est rapidement rabattu sur la bande d’arrêt d’urgence et a ordonné aux passagers de sortir du véhicule. Résultat: le véhicule s’est partiellement brûlé, mais aucun blessé ni mort n’est à déplorer.

Les postes connexes
Actu France Mar 17, 2019
Cette mère et son fils percutés à Saint-Laurent-Blangy : "L’enfant ne respirait pas, je pensais qu’il était mort"
Jan 22, 2019
Le danger de routes enneigées : un bus avec 36 enfants d'une école primaire s'est retourné en Ariège
Jan 24, 2019
Un garçon de 4 ans est resté assis pendant 7 heures dans son bus scolaire avec sa ceinture de sécurité : une enquête est ouverte
Jan 24, 2019
Un garçon de 11 ans a été percuté par un bus scolaire près de Vereaux (Cher)