L'expertise psychologique de Jonathann Daval révèle un rôle de son beau-frère dans la mort d'Alexia

L’expertise psychologique effectuée sur Jonathann Daval, meurtrier présumé de sa femme Alexia, laisse sans voix les enquêteurs. Il pourrait bien s’agir d’un complot familial impliquant son beau-frère.

Après avoir confirmé avoir tué sa femme Alexia de façon accidentelle, Jonathann Daval est récemment revenue sur ses aveux et désigne maintenant son beau-frère Grégory Gay d’être coupable de ce meurtre.

Cette dernière version est loin de convaincre les enquêteurs. Pourtant, si l’on se fie à l’expertise psychologique effectuée sur Jonathann Daval, la piste du complot familial pourrait bien tenir la route.

IL A INFORMÉ SA BELLE FAMILLE

Le 29 mai dernier en effet, alors qu’il reconnaît encore être le responsable de la mort accidentelle de sa femme Alexia, Jonathann Daval avait fait l’objet d’une expertise judiciaire.

Et le psychologue qui lui a rendu visite n’est pas du même avis que les enquêteurs.

Si les enquêteurs sont quasiment certains que Jonathann Daval a tué sa femme seul avant de cacher son corps dans la forêt, le psychologue qui a expertisé le suspect favorise un complot familial.

Car lors de cette expertise psychologique, Jonathann Daval avait reconnu avoir tué accidentellement sa femme, mais a tenu au courant la famille de la victime dès le lendemain des faits.

«J’ai fait une grosse bêtise, votre fille est morte !»,

voilà ce qu’aurait déclaré Jonathann Daval à sa belle-famille. Pourtant, aucun des membres de la famille d’Alexia ne s’est manifesté pour dénoncer ce crime.

Et ce rapport de l’expertise psychologique pourrait bien remettre en question la culpabilité de Grégory Gay, le beau-frère de Jonathann Daval que ce dernier a indiqué comme étant le meurtrier dans sa dernière version des faits.

GREGORY GAY RÉPOND AUX ACCUSATIONS DE JONATHANN DAVAL

Le 27 juin dernier en effet, Jonathann Daval est revenue sur ces aveux et dénonce cette fois-ci son beau-frère Grégory Gay d’avoir étranglé Alexia qui serait morte à la suite de cet acte.

Face à cette accusation, voici ce que Grégory Gay avait déclaré sur le micro de BFMTV.

«C’est l’ahurissement, c’est la consternation, on n’est pas préparé pour ça. On n’a jamais envisagé ça. L’ahurissement dure pendant toute notre audition. Il y a seulement quelques heures où on commence à réaliser ce qu’il se passe, la portée de ce qu’il a dit».

Le beau-frère du suspect présumé exige aussi une confrontation entre lui et son accusateur et cela pourrait bien se réaliser très prochainement.

Les postes connexes
Dec 28, 2018
L'avocat de Jonathann Daval donne la première réponse aux accusations du beau-frère d'Alexia
Dec 12, 2018
La mère de Jonathann Daval ne pouvait plus voir les mensonges de son fils: elle commente ses aveux
Dec 28, 2018
Affaire sur Daval: Grégory Gay dépose une nouvelle plainte contre Jonathann Daval
Actu France Mar 13, 2019
Affaire Daval : Jonathann Daval change à nouveau la version des faits et admet la "violence volontaire"