«Alexandre Benalla n'est pas mon amant» : сes propos du président ont suscité la colère de Brigitte Macron

Ce mercredi 14 novembre, L'Express révèle la réaction de Brigitte Macron lorsqu'elle a entendu en juillet dernier le démenti de son mari concernant ses relations avec Alexandre Benalla.

Brigitte Macron essaie de soigner l’image de son mari, président de la Republique depuis le début de sa campagne présidentielle. Elle suit tout ce que son époux fait et surtout comment il s’exprime et n'hésite pas à le recadrer quand il faut.

«Elle est la seule personne qui peut lui dire les choses, confiait la journaliste Catherine Nay au micro d'Europe 1. Elle a un sens politique et une maturité qu'il n'a pas encore.»

Et certaines sorties d’Emmanuel Macron n’ont pas, pour le moins qu'on puissi dire, été appréciées par celle qui partage sa vie depuis plusieurs années.

Exemple : en février 2017, alors qu’il n’était encore qu’un candidat au poste de l’Etat parmi tant d'autres, Emmanuel Macron avait osé comparer la colonisation française à «un crime contre l'humanité» en pleine interview.

Source : Getty Images/Global Images Ukraine

Source : Getty Images/Global Images Ukraine

Ces propos ont alors suscité la polémique dans la presse et ont provoqué une colère noire de son épouse. Mais cela ne sera pas le seul impair du jeune président et par conséquent - pas la dernière colère de la Première dame.

Selon les révélations de l’Express de ce jeudi 14 novembre, une autre crise de couple au sujet de l’exercice des ses fonctions présidentielles remonte à juillet dernier.

Source : Getty Images/Global Images Ukraine

Source : Getty Images/Global Images Ukraine

En pleine tempête Alexandre Benalla, de nombreuses rumeurs laissaient supposer que le chef de l'État et son ex garde du corps (qui l'a récemment comparé à «un lapin de six semaines»), entretenaient une relation extra-conjugale.

Emmanuel Macron avait osé le démentir publiquement, en ironisant : «Non, je ne suis pas l'amant d'Alexandre Benalla». Un démenti que son épouse Brigitte n'avait pas bien digéré.

Source : Getty Images/Global Images Ukraine

Source : Getty Images/Global Images Ukraine

Cela a dû même devenir la goutte d'eau qui a fait déboder le vase, car c’est à ce moment-là  que «Brigitte Macron quitte l'Elysée pour se réfugier quelques jours dans sa villa du Touquet», selon le rapport du Parisien du 14 octobre dernier.

Aujourd'hui encore, la première dame reproche à son époux d'être parfois «hors sol», «déconnecté de la réalité» et «coupé du monde par le fonctionnement de l'Élysée».

Et si la côte de popularité d'Emmanuel Macron est en ce moment en chute libre, son épouse pourrait toutefois avoir «une influence positive sur le président de la République» selon 55% des Français d'après un sondage Ifop réalisé récemment pour le magazine VSD.

Les postes connexes
Dec 13, 2018
Le rôle inaperçu de Brigitte Macron dans le discours d'Emmanuel Macron
Jan 31, 2019
"Il m'a dit: "Tu vas les bouffer": les enregistrements inconnus d'Alexandre Benalla sont publiés
Dec 12, 2018
Brigitte Macron a défini ses propres conditions avant d'accepter une interview pour ne pas gêner son mari
Jan 15, 2019
«Gilets jaunes»: un confort auquel Brigitte Macron doit renoncer pour sa propre sécurité