À propos AM

22 novembre 2018

En Gironde, les automobilistes avec enfants ont passé la nuit sur l'A10 à cause des "gilets jaunes"

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Cinq jours après le début du mouvement, la manifestation des gilets jaunes continue toujours en Gironde ce mercredi. Des automobilistes ont été bloqués toute la nuit et certains étaient accompagnés par des enfants.

Depuis ce samedi, le mouvement des gilets jaunes a envahi toutes les routes et autoroutes de France.

Si la circulation a repris normalement depuis dans certaines zones, d’autres ne pourront toujours pas circuler normalement.

En Gironde justement, le mouvement continue toujours après 5 jours. Ce mercredi en effet, certaines routes du département sont toujours bloquées. Et selon France Bleu, certains automobilistes ont même passé la nuit sur la route.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Ce mardi soir en effet, une dizaine d’automobilistes ont été bloqués sur le pont de la Dordogne entre Saint-André-de-Cubzac et Saint-Vincent-de-Paul en Gironde. Ils ont dû attendre jusqu’à ce matin pour pouvoir reprendre leur route.

Chargement...

Annonces

France Bleu nous rapporte d’ailleurs le témoignage de Mireille qui s’est retrouvée coincée sur ce pont de la Dordogne vers 19h mardi et a dû y passer la nuit.

Mais si elle a accepté son sort sans trop en faire une histoire, ce qui la dérange le plus c’était de voir des enfants qui ont dû patienter avec elle.

Chargement...

Annonces

DES CHAUFFEURS ROUTIERS QUI ONT RAVITAILLÉ LES AUTOMOBILISTES

Mireille raconte également que les épiceries les plus près se trouvent à environ trois kilomètres de l’endroit où les automobilistes étaient bloqués. Or, ces naufragés de la route ont dû se ravitailler pour pouvoir y passer la nuit.

Chargement...

Annonces

Ainsi, selon ce témoin, ce sont les chauffeurs routiers qui se sont portés volontaires. Ils ont dû faire à pied les 3 kilomètres aller-retour pour ravitailler les autres automobilistes restés sur place. 

«il y a des gens avec des enfants, parce qu'ils sont partis hier du travail et ont pris ensuite la route, c'est inadmissible»

 

2 MORTS PENDANT LE MOUVEMENT DES GILETS JAUNES

Après la femme d’une soixantaine d’années morte ce samedi sur un barrage des gilets jaunes, une autre victime est venue alourdir les chiffres. Tôt ce lundi en effet, c’est près de la Drôme qu’un autre accident s’est produit.

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

«il y a des chauffeurs routiers qui sont partis à pied pour ravitailler ces personnes qui ont des enfants, ils sont allés chercher de l'eau, des gâteaux» 

La victime est un motard de 27 ans grièvement blessé à la suite de l’accident. Évacué d’urgence au centre hospitalier de Valence, il succombera à ses blessures le lendemain, soit ce mardi dans l’après-midi.

Chargement...
Chargement...

Annonces