"Réunion d'urgence": La CGT et la FO appellent les camionneurs à la grève à partir de dimanche soir

Les fédérations FO et CGT annoncent une grève illimitée, à compter de ce dimanche soir, après le discours du Premier ministre sur les nouvelles mesures prises.

Les organisations syndicales telles que les fédérations CGT et FO sont mécontentes des nouvelles mesures annoncées par le Premier ministre.

Elles n’hésitent d’ailleurs pas de les qualifier d’ «insuffisantes». Dimanche soir à 22 heures, ces entités ont appelé à une grève pour une durée indéterminée dans le but de défendre le pouvoir d’achat.

Ces deux syndicats évoquent également leur colère face à la décision du Conseil d’État qui annule les dispositions du décret de 2016 relatif à la majoration de 25% à 50% des heures supplémentaires des chauffeurs routiers.

Dans leur communiqué commun, ils réclament une réunion en urgence au ministère des Transports.

«Ni le courrier reçu ce jour de Mme la ministre Elisabeth Borne, ni les explications du conseiller social du ministère, ne nous ont convaincu, bien au contraire!»

Depuis le compte rendu de la nouvelle disposition de l'État,  la CGT annonce que cette décision aura des répercussions négatives sur le pouvoir d’achat des routiers.

Patrice Clos, Secrétaire général de la FO Transports et Logistique, indique que ramener à 10% les majorations des heures supplémentaires des routiers leur fera perdre 300 à 1200 euros par mois.

Le secteur routier regroupe aujourd’hui les chauffeurs routiers, les ambulanciers, les transporteurs de fonds et déménageurs. Selon la FO, ils sont à peu près 700 000 salariés.

LA RÉPONSE DU MINISTÈRE DES TRANSPORTS

La réaction du ministère des Transports s’est faite immédiatement. Dans un communiqué, il indique que les deux syndicats utilisent des faux prétextes pour inciter à la grève.

En outre, ce ministère précise que cette décision du 28 novembre n’aura aucun effet sur la pratique. D’ailleurs, elle est parfaitement anticipée par le gouvernement et elle a été attendue pour des raisons uniquement juridiques.

Depuis le 20 novembre, les syndicats du secteur routier soutiennent le mouvement des gilets jaunes. Rappelons que, récemment, les gilets jaunes ont également appelé les lycéens à rejoindre le mouvement.

Les postes connexes
Dec 21, 2018
"Gilets jaunes": Le gouvernement propose une somme surprenante en guise de prime à la police
Jan 23, 2019
Gilets jaunes: Olivier Besancenot se joint à "la grève générale illimitée" le 5 février
Macron Mar 18, 2019
Emmanuel Macron : Il décide d'écourter son séjour aux Pyrénées suite aux violences des Gilets jaunes
Dec 20, 2018
Les avocats ont enregistré une chanson de rap 'Macron va bien' condamnant la réforme de la justice