Anny Duperey est mécontente d'Emmanuel Macron: son premier commentaire sur la situation en France

Anny Duperey était invitée sur le plateau de 20h30 aux côtés de Daniel Cohn-Bendit le dimanche ce dimanche 9 décembre sur France 2. Au cours de son commentaire sur le mouvement des Gilets jaunes, elle n'a pas caché que, selon elle, la personnalité d'Emmanuel Macron est responsable des protestations qui secouent la France depuis un mois.

Reçue par Laurent Delahousse dans 20h30 le dimanche, Anny Duperey présentait Les photos d'Anny, livre qu'elle vient de publier, dans lequel elle fait part de sa passion pour la photographie.

Les "gilets jaunes", dont le mouvement constitue depuis quatre semaines le cœur de l'actualité, ont naturellement été évoqués.

"Non, cette colère, finalement, non je crois, je n'ai pas une analyse poussée comme vous. Mais je pense que le personnage, parlons théâtre, le personnage d'Emmanuel Macron, a appelé ça d'une certaine manière"

Anny Duperey, alors qu'elle donnait son point de vue sur les manifestations qui ont eu lieu dans toute la France samedi, dit ne pas avoir été "surprise" de la colère des "gilets jaunes" car, s'ils protestent aujourd’hui c'est pour des conditions de vie meilleures.

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Et l'actrice a fait clairement savoir qu'elle tient le président de la République pour responsable, revenant même sur une déclaration que ce dernier avait prononcée il y a plusieurs mois.

"Non, cette colère, finalement, non je crois, je n'ai pas une analyse poussée comme vous. Mais je pense que le personnage, parlons théâtre, le personnage d'Emmanuel Macron, a appelé ça d'une certaine manière", a-t-elle déclaré dans un premier temps.

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Ensuite elle revient sur la déclaration du président qu'elle pense est restée dans la tête du peuple. Elle dit:

"Ne serait-ce que ce mot : des gens qui ne sont rien et des gens qui ont réussi. Je crois que c'est impardonnable pour les gens. Je crois que ça s'est fiché dans leur mémoire. Ça ne n'oubliera pas. Quelqu'un qui a dit ça, ça ne s'oubliera pas", a-t-elle poursuivi.

Quant à Daniel Cohn-Bendit, bien qu'il s'affirme être de ceux qui soutiennent le président de la République, il ne cache pas le fait que ce dernier ait commis d'énormes erreurs.

"C'est ce que j'appelle peut-être le syndrome du premier de la classe", lance-t-il avant de désapprouver le fait qu'Anny Duperey ait dit que c'était "sans doute des financiers qui l'avaient mis à la tête de la France". "C'est pas la peine de dire n'importe quoi", conclut-il sévèrement !

Anny Duperey a récemment publié un livre de photographies, Les Photos d'Anny aux éditions du Seuil. Et, en guise d'illustration pour cet ouvrage, l'actrice a choisi de rendre hommage à Bernard Giraudeau, son compagnon durant dix-huit ans, en utilisant une photo d'elle, prise par lui. Visitez ce lien pour en savoir plus.

Les postes connexes
Dec 11, 2018
Le discours d'Emmanuel Macron: pourquoi les internautes ont commencé à rire de l'apparence du président
Dec 19, 2018
Bernard Tapie soutient les Gilets jaunes et s'attaque à Macron en l'appelant "mon pote"
Macron Mar 29, 2019
Emmanuel Macron est franc avec les enfants au sujet des Gilets jaunes : "Il n'y a aucune cause qui justifie ça"
Jan 15, 2019
Les Gilets jaunes font des commentaires sur le discours d'Emmanuel Macron durant la traditionnelle galette des rois