logo
La source:

L'explication amusante de Jean-Luc Mélenchon pour justifier pourquoi il ne portera pas le gilet jaune

Sedera Raliniainjanahary
10 déc. 2018
19:16
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jean-Luc Mélenchon s’est exprimé ce samedi. En effet, le leader de la France insoumise à l’assemblée parle des manifestations des gilets jaunes et du pourquoi il ne portera pas le gilet jaune.

Annonces

Pourtant, rappelons-le, il y a de cela pas si longtemps, l’homme politique avait clamer la force des gilets jaunes:

«la manifestation des gilets jaunes marque un échec du pouvoir et de sa tentative de faire reculer la mobilisation»

a-t-il dit en ajoutant

Annonces

«le président va être mis au pied du mur, il va lui falloir trouver une réponse politique à une situation qui ne reflue pas».

Un fort indice qui laissait quelques suppositions quant à la prise de position de Jean-Luc Mélenchon.

Annonces

Seulement, pendant une conférence de presse à Bordeaux, l’homme politique a souligné son refus d’adhérer aux gilets jaunes. Ayant réponse à tout, Jean-Luc Mélenchon a répondu aux diverses questions des journalistes.

Le sujet brûlant évoqué touchait surtout la possibilité pour Mélenchon de porter le gilet jaune. Cela en signe de ralliement!

Annonces

La réponse de Jean-Luc Mélenchon fut simple avec une touche de sarcasme:

«Non … je n’en ai pas … Je ne conduis pas donc je n’en ai pas…!».

Le président de la France insoumise étant visiblement ennuyé de la question sans pour autant se délester de son sourire.

UNE QUESTION DE PERMIS DE CONDUIRE!

Il faut savoir que Jean-Luc Mélenchon avait déjà avoué n’avoir jamais passé son permis de conduire.

Annonces

«La conduite n’est pas faite pour moi, j’ai trop de choses en tête pour n’être concentré que sur la route»

avait-il affirmé lors de la campagne présidentielle de 2017. Il s’alterne donc entre les transports en commun et les services de chauffeur afin de se déplacer.

Une affirmation qui, visiblement, lui sert aujourd’hui afin de répondre face aux questions des journalistes.

Annonces

Cependant, ce samedi 8 décembre, Jean-Luc Mélenchon avait fait part de ses sentiments sur BFMTV. Il parle notamment de l’ambiance «bon enfant» de l’action des gilets jaunes tout en soulignant la consolidation du mouvement.

Des faits se voyant notamment par des actions touchantes venant des manifestants. Des cris du coeur témoignant de la dureté de la conjoncture actuelle.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"On petit déjeune en pyjama comme tous les Français" : malgré la malédiction de l'Élysée, Brigitte Macron était prévenue - le quotidien du couple

19 avril 2022

Nikos Aliagas, qui "se retrouve un peu seul", n'a pas présenté la demi-finale de "The Voice" après un problème de santé

20 mai 2022

La fille paralysée de Jean-Luc Lahaye, Margaux, est mise en examen pendant qu'il est emprisonné avec des anciens ministres célèbres

25 janvier 2022

"Celle de le débrancher" Jean-Pierre Pernaut : la radiothérapie a provoqué une inflammation des poumons - sa dernière interview

03 mars 2022