logo
La source:

Un enfant de 12 ans qui a tué son petit-frère de 4 ans suivait une thérapie de gestion de la colère

Quentin Autier
28 déc. 2018
05:55
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le garçon s’est avéré être le principal suspect aprèsque son frère mort ait été retrouvé.

Annonces

Le 19 décembre 2018, un enfant de moins de 4 ans a été retrouvé mort dans sa propre maison, au Mexique. Son corps présentait de nombreuses blessures au couteau sur le thorax et l'abdomen, selon Debate.

Annonces

Après la découverte de la scène terrifiante, le principal suspect du crime est rapidement devenu le frère du garçon, âgé de 12 ans seulement. Il suivait une thérapie de gestion de la colère car il avait eu plusieurs épisodes de violence envers son frère cadet, qui, selon la source, avait été adopté.

Annonces

Cependant, l'enquête sur l'incident est toujours ouverte, raison pour laquelle le mineur présumé responsable a été transféré avec son père dans un centre de soins pour enfants et adolescents. Lieu où il sera soumis à des interrogatoires afin de déterminer s'il est réellement le coupable et ce qui s'est produit.

Annonces

Toutefois, les autorités n'excluent pas que d'autres personnes que l'adolescent et ses enfants soient impliqués dans l'affaire car selon El Universal, ni le père ni la mère n'étaient présents lors des événements.

Annonces

Tout semble indiquer que le premier à avoir découvert le corps sans vie de l'enfant était sa grand-mère. La mère n'était pas à la maison et le père était dans une maison éloignée, qu'il utilisait comme lieu d'inspiration.

Même si l'adolescent avait déjà des antécédents de violence, des membres de la famille disent qu'il ne s'était jamais manifesté de la sorte devant ses propres frères. D'un autre côté, ils seront tous inclus dans l'enquête afin de déterminer pourquoi personne n'a réussi à se rendre compte de ce qui se passait.

Cet incident incroyablement tragique nous fait penser à l'histoire de Charity, une maman de 43 ans. Son fils a assassiné sa fille et l'a laissé en vie exprès pour la faire souffrir.

La mère dévastée a cependant pris la décision de lui pardonner pour ne pas passer le reste de sa vie dans la haine et d'honorer la mémoire de sa fille.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
info

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.

Articles connexes

Une femme adopte une petite fille dont la mère est décédée à l'accouchement, sans savoir qu'elle est sa soeur : histoire du jour

17 avril 2022

Un homme entend son chien aboyer au loin et le retrouve assis près d'un bébé abandonné : histoire du jour

25 avril 2022

Une femme âgée se rend sur la tombe de son mari et voit deux petits enfants debout - Histoire du jour

14 mai 2022

Un millionnaire ignore que sa petite-fille est sans abri jusqu'à ce qu'il la voie au milieu de la route - Histoire du jour

20 mai 2022