"C'est injuste!" Anouchka Delon confesse la perte de son enfant l'été dernier

Anouchka Delon et son compagnon, Julien Dereims, sont à leur huitième année d’une solide relation amoureuse et s’ouvrent publiquement sur certains domaines de leur vie en évoquant au passage la tragédie à laquelle ils ont fait face en Août dernier.

Lors d’un interview accordé à Paris Match, la fille d’Alain Delon lève le voile sur son désir de fonder une famille.

En évoquant les projets de certains de ses amis, elle insinuait qu’il était grandement temps pour leur couple d’accueillir un troisième membre, qu’ils étaient prêts à sauter le pas.

Cependant, pour eux, la capitale de la France n’a jamais été un lieu où passer la plus grande partie de leur vie familiale.

La raison n’est autre qu’ils ont été habitués à l’air provinciale de leur enfance.

“Nous sommes des provinciaux.” “Il y a Paris et le reste de la France. Il y a cent ans, c’était déjà comme ça. Et dans cent ans, ce sera la même chose.”

source: Youtube/Thé ou café

source: Youtube/Thé ou café

Anouchka s’est alors confessée sur la perte de leur enfant l’été dernier, à seulement trois mois. Elle exprime sa grande tristesse:

“La vie en a décidé ainsi, mais c’est injuste.”

Ils avaient de grands projets qui, malheureusement, n’ont pas abouti suite à cette tragédie.

“Forcément, quand ta femme est enceinte, tu te projettes, et puis… en une fraction de seconde, tout est terminé. C’est une douleur indescriptible.”

explique Julien en appuyant les propos de sa femme. Pour le couple, l’année 2018 les marquera à jamais.

source: Youtube/Thé ou café

source: Youtube/Thé ou café

Puis, après quelques questions sur les impressions d’Anouchka sur ses débuts en tant qu’actrice, qui n’ont pas été des plus faciles, avoue-t-elle, elle parle des origines difficiles de ses parents.

Au passage, elle révèle comment son père, Alain Delon, malgré l’emblème qu’il inspire, acceptait entièrement Julien dans la famille:

“Papa est pudique, mais il m’a toujours dit: “Julien est un mec exceptionnel et je croise les doigts pour que ça dure.” Ils partagent beaucoup de valeurs.”

Et Julien ne manque également pas de compliments envers son beau-père.

MURIEL ROBIN ET LA DOULEUR IDENTIQUE

Muriel Robin, humoriste et comédienne, s’est également confessée sur sa fausse couche d’il y a quelques années.

Malgré sa personnalité comique, elle fait part de la douleur qu’il lui arrive de ressentir par moments. Cependant, il s’agit d’une douleur qu’aucune mère ne mérite de connaître.

"La prochaine fois, je prendrai l'option ‘vie avec enfant’, c'est sûr. Quand on n'a pas d'enfant, c'est difficile de ne se lever que pour soi tous les matins."