Laeticia Hallyday: pourquoi elle ne voulait pas rester en contact avec les mères biologiques de ses enfants

Laeticia et Johnny Hallyday ont adopté leurs deux filles Jade et Joy du Vietnam et ont egalement pris la décision importante de ne pas entretenir de relations avec leurs mamans biologiques respectives. La raison.

Pour les fêtes de fin d'année, et au milieu des diverses polémiques qui bouleversent son existence depuis le début de l'année dernière, après la mort du Taulier, Laeticia Hallyday est partie au Vietnam, accompagnée de ses deux filles Jade et Joy qu'elle et son défunt de mari avaient adopté il y a quelques années, dans ce même pays.

Le petit clan a visité l'association La Bonne étoile, qui s'investit dans l'assistance aux orphelins puis a séjourné dans l’Amanoi Resort qui est un hôtel de luxe cinq étoiles situé en plein milieu du parc de Vinh-Hay.

Ce périple leur a coûté 20 000 euros. Et, durant ce voyage, Laeticia a pu montrer à ses filles le lieu de leurs origines.

Toutefois, si Laeticia Hallyday n'a jamais caché leur histoire à ses deux filles, elle a pris une décision très importante de ne pas garder contact avec les mères biologiques des deux fillettes adoptées, tel que cela a été mis au grand jour dans le livre La ballade de Johnny et Laeticia, de Benjamin Locoge.

Une histoire d'adoption

Ces jours de vacances au Vietnam sont évocateurs de l'année 2004, lorsque Laeticia et Johnny Hallyday avaient pris la décision d’adopter leur premier enfant qu'ils ont dénommé Jade, elle est originaire du Vietnam.

Ensuite, en 2008, l'heureuse famille nouvellement fondée, décidait d'accueillir Joy. Le rêve de Laeticia de devenir mère se réalisait tandis que son mari Johnny s'adonnait enfin à l'éducation de ses enfants, après avoir été absent pour ses aînés, David et Laura.

Toutefois, si Laeticia Hallyday n'a jamais caché leur histoire à ses deux filles, elle a pris une décision très importante de ne pas garder contact avec les mères biologiques des deux fillettes adoptées, tel que cela a été mis au grand jour dans le livre La ballade de Johnny et Laeticia, de Benjamin Locoge.

"Il existe une vraie pudeur au Vietnam et ce serait offensant pour leurs mères respectives de vouloir savoir ce que sont devenues leurs filles (...) J’ai toujours respecté cette pudeur, je n’ai jamais voulu être intrusive. Je sais que la mère biologique de Jade est chanteuse, la mère de Joy, danseuse. Le destin est étonnant parfois, non ? L’histoire de ma vie de toute façon n’est pas liée au hasard. Tout est toujours arrivé pour une raison. Je trouve ça beau", raconte Laeticia dans le livre.

Pour l'instant, pas d'embrouilles pour Laeticia Hallyday suite à cette décision. Mais qui sait? Peut-être qu'un jour le désir de ses filles de connaître leurs mères se présentera devant elles. Mais, probablement, elles seront dans l'obligation d'entreprendre les démarches de façon personnelle à cette fin.

Ce 16 janvier marque l’anniversaire d’un jour noir pour Laeticia et ses filles. En effet, un an plus tôt, elles retournaient seules à Los Angeles, après avoir passé des mois en France au chevet de Johnny mourant et l’avoir enterré à Saint-Barth.