Dalida aurait eu 86 ans aujourd'hui : sa grossesse accidentelle secrète qui s'est transformée en chanson

Aujourd’hui, la chanteuse Dalida aurait eu 86 ans. En cette occasion, des secrets ont été révélés concernant notamment l’un de ses titres phares «Il venait d’avoir 18 ans».

C’est le frère de Dalida qui s’adonne à certaines révélations concernant l’un des plus grands tubes de la chanteuse «il venait d’avoir 18 ans».

En effet, nous sommes en 1973 et la chanson commence ainsi  «Il venait d’avoir 18 ans, il était beau comme un enfant, fort comme un homme».

Au sommet de sa gloire, cette chanson cache pourtant une certaine blessure derrière ses paroles.

On parle alors d’un terrible secret. Secret que le frère de Dalida avait dévoilé à l’oreille attentive d’André Manoukian.

C’est dans l’émission «La vie secrète des chansons», diffusée Lundi sur France 3 que cela avait été partagé.

Rappelons-le, l’histoire de cette chanson veut que Pascal Sevran soit venu dîner chez Dalida un soir.

Il en profite afin de faire écouter à la chanteuse une chanson relatant l’histoire d’une femme âgée qui est tombée amoureuse d’un homme beaucoup plus jeune qu’elle.

Tout de suite, Dalida sut que cette chanson était faite pour elle. L’animateur ne le savait pas à l’époque, mais il venait d’écrire une chanson sur l’un des plus lourds secrets de Dalida.

LA GROSSESSE ACCIDENTELLE DE DALIDA

Pour l’histoire, c’est en 1967 que tout se passe. En effet, à cette époque, Dalida, alors âgée de 34 ans, venait de perdre l’homme de sa vie et fait la rencontre de Lucio, un jeune étudiant romain de 18 ans.

Ils vécurent une brève idylle qui aura pour conséquence la grossesse accidentelle de la Diva. Bien entendu, le jeune homme, ne voulant pas d’enfant, lui demanda d’avorter de manière clandestine.

Dalida accepta de le faire, mais deviendra stérile après l’opération. Même si elle avait accepté de cacher ce drame, elle le chantera quelques années plus tard.

Le titre «Il venait d’avoir 18 ans» sortira alors en 1974 devenant ainsi l’un de ses plus grands succès allant même jusqu’à la première place des chartes dans 9 pays.

André Manoukian avoue que cette chanson était un baume pour cicatriser sa blessure.

source: Youtube / RTS - Radio Télévision Suisse

source: Youtube / RTS - Radio Télévision Suisse

LA MÉTAMORPHOSE DE DALIDA À TRAVERS LE TEMPS

Véritable icône de la chanson française, Dalida était véritablement une Diva. Nous revenons un peu sur la vie de cette légende dont l’apparence avait constamment changé au cours de sa carrière.

«cette chanson a été un baume qui a transformé la cicatrice en tatouage».