Sophie Davant explique comment son émission est associée aux gilets jaunes et pourquoi elle est source de succès

Dans un entretien avec Le Parisien, la quinquagénaire Sophie Davant a déclaré qu'Affaire Conclue est pro-Gilets jaunes et se complimente du succès rencontré par l'émission.

Si Affaire conclue réalise aujourd'hui une belle audience au point que l'animatrice Sophie Davant se félicite du succès, cela n'a pourtant pas commencé sur des lauriers.

En effet, Sophie Davant s'est fait rémercier par l'administration de l'émission de France 2, Toute une histoire en juin 2016, . Un réel coup dur pour elle qui toutefois, n'a pas duré trop longtemps.

Pour preuve, celle qui a passé six ans à fournir de loyaux services à France 2, a fini par décrocher la présentation d'Affaire conclu, une année plus tard. Et, contre toute attente, le programme ne cesse d’être un succès.

"J’ai l’impression qu’on fait une émission très Gilets jaunes. Tout le monde peut venir et se projeter", a-t-elle assuré.

Ce 22 janvier, Sophie Davant a pu battre un record en réunissant près de 2 millions de téléspectateurs devant leur petit écran. Cependant, il faut avouer que présenter des émissions dans la case de 16h15–18h n'est pas un succès garanti car ce n'est pas facile d'attirer les gens devant leur télé a ces heures.

L'animatrice de 55 ans a donc eu de bonnes raisons de se congratuler dans les colonnes du Parisien, d'autant plus qu'on se souvient comment Stéphane Bern en avait décliné l'offre de présentation, puisque le concept d’un vide grenier n’était pas très attrayant.

Si son émission donne l'accès à des citoyens d'effectuer la vente aux enchères d'objets rencontre un tel succès, en particulier grâce à la bonne ambiance et l'humeur agréable qui y règnent, tout comme les blagues de Sophie Davant, la présentatrice attribue cette réussite au fait que "tout le monde" a une chance pour venir et se projeter.

"Je suis confrontée à toutes les catégories socioprofessionnelles. Il y a ici des gens qui ne passeraient jamais à la télé", a-t-elle précisé dans Le Parisien.

Elle a également souligné le point important que son émission est en quelque sorte pro-gilets jaunes dont les contestations sont aujourd'hui au centre de l’actualité en France.

"J’ai l’impression qu’on fait une émission très Gilets jaunes, a-t-elle assuré. Tout le monde peut venir et se projeter. On a des objets à tous les prix. Cette émission, c’est la vraie vie et les vrais gens. C’est moins de la téléréalité que de la réalité à la télé", a-t-elle expliqué.

Cette dernière qui se voit comme la protectrice de tout le peuple français entend par là faire une réaffirmation de son engagement auprès des fans qui s'assemblent pour permettre a Affaire conclue de recueillir plus d'1,5 million de téléspectateurs au quotidien et d'établir son record de près de 2 millions avec sa presentation de ce mardi 22 janvier.