L'étranger qui a mis enceinte sa fille lui a dit qu'il ne l'aimait pas

Un jeune homme a mis enceinte une fille qu'il n'aimait pas et a eu le courage de demander un emploi à son père.

Cela peut paraître scandaleux, mais cette histoire de la vie réelle est tout à fait réconfortante.

Le père de la fille était directeur général d'une concession automobile.

Sa fille, Stacy (ce n'est pas son vrai nom), est tombée enceinte à 17 ans, après avoir rencontré un jeune homme à une fête.

Un jeune homme séduisant, le bras appuyé sur le mur. | Photo : Pexels

Un jeune homme séduisant, le bras appuyé sur le mur. | Photo : Pexels

Elle n'a pas dit à ses parents qui était le père du bébé. Un dimanche après-midi, plusieurs mois après le début de sa grossesse, une vieille camionnette s'est arrêtée devant leur maison.

Le père de la fille était assis dehors quand il a vu un jeune homme sauter du camion.

"Êtes-vous le père de Stacy ?"

lui demanda le jeune homme.

Il m'a répondu :

"Oui, je le suis, êtes-vous ici pour la voir ?"

"Non monsieur, je suis là pour vous parler, je peux m'asseoir ?"

Une foule de gens à une fête. | Photo : Pexels

Une foule de gens à une fête. | Photo : Pexels

"JE N'AIME PAS VOTRE FILLE"

Le père de Stacy a dit oui. Il s'est ensuite expliqué comme un jeune garçon de 18 ans qui vient de terminer ses études secondaires. Il a dit qu'il n'était pas très intelligent, qu'il n'avait pas d'avenir.

Il a ensuite dit :

"Je crois comprendre que Stacy est enceinte."

"Oui, elle l'est",

répondit le père de Stacy.

Un homme qui parle à une jeune femme. | Photo : Pexels

Un homme qui parle à une jeune femme. | Photo : Pexels

Il a dit :

"Je suis le père."

Le père de Stacy répondit :

"Je m'en doutais, alors que se passe-t-il ?"

Il m'a dit :

"Eh bien, je n'aime pas votre fille et je n'aurais pas dû faire ce que j'ai fait. Cependant, je vais bientôt devenir un père sans un bon revenu. Je sais que vous dirigez plusieurs concessions automobiles et que vous pouvez faire beaucoup d'argent en vendant des voitures. Je veux venir travailler pour vouz afin de gagner assez d'argent pour subvenir aux besoins de mon enfant et être un bon père."

Une jeune femme enceinte. | Photo : Pexels

Une jeune femme enceinte. | Photo : Pexels

Le père de Stacy l'a regardé et lui a dit :

"Quel genre de travail voudriez-vous faire dans une de mes concessions ?"

"Je veux vendre des voitures, je veux être vendeur. J'ai entendu dire que vous n'avez pas besoin d'un diplôme et que si vous êtes prêt à travailler de longues et dures heures, vous pouvez gagner beaucoup d'argent ",

a-t-il répondu.

SA MEILLEURE OPTION

Le père hocha la tête et dit :

"Oui, tu peux. Maintenant, fiston, tu as des couilles de venir me dire que tu as mis ma fille enceinte alors que tu ne l'aimes même pas et de demander un travail..."

Il a ensuite dit :

"Je me suis dit que c'était ma meilleure option pour trouver un emploi afin de gagner assez d'argent pour subvenir aux besoins de mon enfant."

Le père de Stacy a dit :

"Je veux que tu sois à ma concession demain, dans ta tenue de dimanche à 8 h, tu comprends ?"

Femme enceinte au lit tenant son ventre. | Photo : Pexels

Femme enceinte au lit tenant son ventre. | Photo : Pexels

C'est arrivé il y a dix ans. Le jeune homme est devenu gérant de magasin et l'un des meilleurs employés que le père de Stacy ait jamais embauché. Il est aussi un père génial de 2 enfants maintenant (il a rencontré et épousé une autre femme et a eu un enfant avec elle).

Il partage la garde de son enfant avec Stacy.

Réfléchissant à cette tournure des événements, le père de Stacy a écrit.

"Je ne dis pas qu'il n'a pas fait d'erreur et je ne dis pas que leur situation est idéale. Mais ce que je peux dire, c'est que j'admire ce jeune homme pour avoir assumé ses responsabilités et être un vrai père. Je sais qu'il y a beaucoup d'hommes qui n'auraient pas fait la même chose."

Dès lors qu’on est parent, il y a des devoirs qu’on ne peut esquiver, des obligations qu’il faut remplir, quel qu’en soit le prix. Ce jeune en est un parfait exemple.

Heureusement, ce jeune n’est pas le seul dans cette situation, il y a beaucoup d’hommes et de femmes qui tiennent réellement à leurs devoirs de “parent”.

Dans l’article qui suit, une femme va pousser l’admiration encore plus loin, aussi bien en tant que femme, qu’en tant que mère.

Stéphanie, travaille aujourd'hui comme serveuse dans une pizzeria.

Stéphanie, travaille aujourd'hui comme serveuse dans une pizzeria.

Malgré qu’elle ait été jetée dehors avec ses quatre filles par son mari, elle s’est donnée la peine de réussir et de donner un avenir ses enfants.