Un homme au cœur et aux poumons transplantés a reçu le premier défi lancé par des amis pour courir le marathon

L'homme au cœur et aux poumons transplantés a couru le marathon "IronMan de Nice"

Jonathan Drutel, un jeune homme âgé de 34 ans, atteint de mucoviscidose et qui a subi une double transplantation du cœur et des poumons. Une situation qui ne l'a aucunement abattu. Le jeune homme est courageux, il a décidé de faire l'Ironman de Nice après avoir couru le marathon de Paris l'année passée.

Ce jeudi soir sur Europe 1, Jonathan a raconté comment il a remporté la bataille contre la maladie pour courir le marathon de Paris et l’Ironman de Nice.

Bien qu'il était malade, il pouvait accomplir tant de choses. Dans son ouvrage "Ironman" il témoigne son expérience durant toutes ces épreuves. Ce livre sort ce jeudi en librairie.

"Les miracles existent"

"Cinq-six années après la greffe, j’avais 25 ans à l’époque, je voulais retrouver un but dans la vie. Le sport m’a redonné goût à la vie",

explique-t-il sur Europe 1.

En 2017, malgré la chaleur, il a accompli son premier acte de courage en finissant le marathon de Paris.

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source :  France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source : France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

 "C’était le premier défi lancé par des amis. Ça me semblait inconcevable. Je courais à peine 5-6 kilomètres, je me suis dit 'pourquoi pas'. C’était le début d’une belle aventure. Le défi était de le finir, j’ai bouclé le marathon en 5 heures et 16 minutes.",

évoque-t-il au micro de Matthieu Belliard, avant d'enchaîner par :

Quand on a la mucoviscidose, on transpire beaucoup. Les risques sont énormes, il fallait bien s’hydrater pendant l’épreuve. Il faisait très chaud, mais j’ai réussi à rallier la ligne d’arrivée en bon état.",

.Puis, en 2018, Jonathan Drutel termine le marathon à l’Ironman de Nice en 5 h 30. L'Ironman de Nice est l'un des plus beaux, mais aussi, l'un des plus difficiles des triathlons. 

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source :  France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source : France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

"C’était 3,8 kilomètres de natation, 180km de vélo puis un marathon pour finir. C’était encore plus inconcevable, mais j’aime ça. Quand rien n’est certain, c’est ce qui me fait vibrer",

explique Jonathan Drutel.

Malgré son état, Jonathan Drutel est le premier double transplanté cœur-poumons à participer au marathon.

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source :  France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source : France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

"Les médecins étaient très inquiets quand j’ai entamé l’Ironman. Ils m’ont dit de leur envoyer un message quand j’avais fini. Il y a peut-être plus de risques pour moi, mais j’étais et je suis toujours en excellente santé. Mon corps était largement capable d’assumer un effort tel que celui-là",

poursuit-il, tout en disant que les miracles existent.

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source :  France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

Jonathan Drutel, double transplanté cœur-poumon au départ de l'Iron Man de Nice | source : France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

Jonathan incite alors les malades à croire aux miracles à travers son expérience.

CAS SIMILAIRE

Jonathan Drutel est un  jeune homme très courageux, atteint de mucoviscidose, après avoir couru le marathon de Paris l'année passée, il vient de faire l'Ironman de Nice. Apparemment, quand on veut on peut.

Un marathonien de New York a franchi la ligne d'arrivée avec son bébé atteint du syndrome de Down dans ses bras.

Les postes connexes
Santé Mar 15, 2019
Un homme au cœur brisé a perdu sa fille quelques mois seulement après que sa femme ait été emportée par le cancer
Feb 02, 2019
Un homme né sans bras ni jambes devient danseur professionnel
Dec 21, 2018
"On m'a donné 6 mois à vivre": le combat de Charlotte Valandrey contre la maladie
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"