David Hallyday a empêché Laeticia de résoudre pacifiquement le conflit avant le procès

Laeticia Hallyday aurait tenté une nouvelle fois de négocier avec ses beaux-enfants, mais la tentative aurait malheureusement été infructueuse.

D'après les informations révélées par Laurence Pieau, directrice de la rédaction de Closer et co-auteure de "Læticia, la vraie histoire" a révélé que Laeticia avait tenté de négocier avec les enfants de son défunt mari au début de l'année 2019.

Cela aurait pu mettre fin au procès qui l'oppose à Laura Smet et Daivd Hallyday qui ont décidé de contester le testament laissé derrière lui par leur père puisqu'il fait de Laeticia sa seule héritière.

Mais l'audience de ce 29 mars a bien eu lieu ai tribunal de grande instance de Nanterre afin de déterminer si Johnny Hallyday avait le droit de désheriter ses deux aînés.

Un litige que Laeticia espérait régler à l'amiable comme l'a révélé Laurence Pieau lors de son passage sur BFMTV:

"Læticia Hallyday a proposé un pourcentage plus important à Laura et David que ce qui était prévu"

La directrice de la rédaction de Closer a continué en apportant quelques précisions sur la situation:

"C'était en bonne voie du côté de Laura Smet et ça a bloqué du côté de David Hallyday qui est très déterminé autour du droit moral à obtenir une partie. Et Læticia Hallyday est très déterminée à ne pas lui donner, donc ça achoppe toujours sur ce point-là donc il y a à la fois une volonté de sortir de l'histoire, ne pas laisser trainer encore des années, et puis ce problème du droit moral qui est vraiment le point bloquant de l'histoire"

 SYLVIE VARTAN INTERVIENS

Sylvie Vartan a décidé de s'impliquer directement dans le procès concernant l'héritage de Johnny Hallyday.

Les avocats de David Hallyday sont prêt à tout pour défendre leur client dans le procès qui l'oppose à sa belle-mère Laeticia et ils ont décidé de revenir sur le passé du légendaire rockeur. Sylvie Vartan a été prise à parti et a dû écrire une attestation.