Deux hommes, accusés à tort, ne peuvent pas retenir leurs larmes en quittant la prison

La bouleversante histoire d'un oncle et de son neveu accusés à tort il y a 42 ans.

Deux hommes qui ont passés 42 ans derrière les barreaux, ont finalement été libérés après qu'un juge eut donné raison aux deux hommes le 28 mars dernier.

Clifford Williams, âgé de 76 ans, et son neveu Hubert 'Nathan' Myers, âgé de 61 ans, ont fondu en larmes au moment où le juge lisait la décision, donnant raison aux deux hommes qui ont passé des années à blanchir leurs noms.

Les caméras de surveillance du palais de justice ont capturé le moment où les deux hommes étaient partis en tant qu'hommes libres, M. Myers se laissant tomber sur ses genoux et embrassant le sol.

[Clifford Williams, 76 ans, et Hubert Myers, 60 ans : quittent @SAO4Florida en hommes libres après 42 ans d'emprisonnement. Le sourire de Williams dit tout. @ ActionNewsJax à 6h00. | Twitter/Bridgette Matter]

S'adressant aux médias locaux, ce dernier a avoué sa nervosité avant l'audience en déclarant :

"Je suis nerveux parce que j'ai l'impression d'être encore enfermé. Une fois que je serai avec ma famille et que je pourrai regarder en arrière et qu’aucun officier ne me dira quoi faire et comment le faire, alors la réalité me frappera, je pense que je vais aller mieux.  "

M. Williams a déclaré à la presse que la chose la plus déchirante au sujet de son emprisonnelent pendant tant d'années était qu'il n'avait jamais réussi à voir certains de ses proches qui sont déjà morts.

"Eh bien, ma mère est morte alors que j'étais dans le couloir de la mort et je voulais juste sortir et être avec mes enfants. Il n'y avait rien de plus important qu'eux."

a-t-il déclaré.

[Un oncle et son neveu accusés à tort du meurtre ont été libérés après 42 ans d'emprisonnement. | Twitter/LADbible]

M. Myers n'avait que 18 ans lorsqu'il a été reconnu coupable et a déclaré qu'il souhaitait maintenant voir sa famille et que "tout le reste n'avait pas d'importance". Il a également remercié la procureure générale Melissa Nelson, qui a rouvert le dossier.

"Tous les autres avaient des bouchons dans les oreilles et ne voulaient pas écouter. J’ai essayé et essayé et essayé et essayé."

LE CRIME QU'ILS N'ONT PAS COMMIS

Les deux hommes ont été d'abord condamnés à mort puis à la prison à vie pour la fusillade mortelle de Jeanette Williams en 1976 et de la tentative de meurtre de son amie Nina Marshall, qui étaient amis à la fois avec M. Williams et son neveu à l'époque.

Même si Mme Williams est morte sur le coup, Mme Marshall a pu se rendre à l'hôpital et a par la suite identifié Williams et Myers comme étant les tireurs.

[En embrassant la terre. Sur @ActionNewsJax à 6 heures, deux hommes qui avaient été condamnés à tort sont libres. Ils ont passé 42 ans en prison pour des crimes qu’ils n’ont pas commis. | Twitter/Bridgette Matter]

Leur premier procès s'est terminé par un vice de procédure et malgré l'absence de preuves matérielles liant les deux hommes aux crimes, ils ont été condamnés au deuxième procès.

UN PATIENT TUÉ PAR ERREUR

Une horrible confusion à l'hôpital a laissé une femme de Brooklyn dévastée pendant neuf jours près du lit d'un homme atteint de lésions cérébrales, après que les médecins lui aient dit qu'il était son frère.

Les postes connexes
People Apr 20, 2019
Des sœurs sont accusées d'avoir épousé des hommes âgés à des fins financières
International Feb 19, 2019
Une fillette de 14 ans condamnée à 25 ans de prison pour avoir tué sa meilleure amie après une dispute lors d'une soirée pyjama
Mar 15, 2019
Les larmes gelées sur ses joues : la mort mystérieuse d'un nouveau-né est résolue 38 ans plus tard
Feb 02, 2019
"J'ai tué une personne que je ne connaissais pas": Un hôpital confond un patient dans le coma et le tue par erreur