Bernard Arnault trouve "épouvantable" de se faire critiqué pour avoir fait un don pour la reconstruction

Accusé de mener "une opération de communication" pour avoir fait son don pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, Bernard Arnault a réagi en déclarant "consternant" cette attitude critique vis-à-vis de son acte.

Après avoir fait l’annonce que des fonds seront débloqués dans le cadre d’un don consacré à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par un incendie rageur ce lundi 15 avril 2019, en début de soirée, le PDG de LVMH, première fortune de France, a fait face à de nombreuses critiques et accusations.

La cause ? Une polémique portée par plusieurs partis de gauche et syndicats qui soupçonnent les grandes entreprises et les plus grosses fortunes de mener "une opération de communication" à travers leurs contributions publiques.

(Traduction : Qui est Bernard Arnault? L'histoire derrière le milliardaire qui tente de sauver Notre Dame)

"C'est une fausse polémique, c'est assez consternant de voir qu'en France on se fait critiquer même quand on fait quelque chose" qui est "une preuve d'intérêt général",

s'est plaint le PDG du numéro un mondial du luxe longuement sous les longues vagues d'applaudissement de plusieurs centaines d'actionnaires du groupe, tandis qu'il était interviewé lors de l'assemblée générale par un actionnaire sur le sujet.

PAS DE RÉDUCTION D'IMPÔTS

Ayant par la suite stimulé les personnes présentes dans l'assemblée à se rendre sur la Toile et à faire part de leur accablement, "car c'est le sentiment que ça m'évoque", a-t-il dit, il a estimé que son geste lui vaudrait plutôt d'être "félicités" dans certains pays. Puis, de préciser que son groupe tout comme de sa famille ne seraient pas bénéficiaires pas de de déduction fiscale en raison de leurs dons :

"Je suis très clair, une partie de cette somme est donnée par la société familiale, qui n'a pas de chiffre d'affaires, donc la loi en question [sur le mécénat, ndlr] ne s'applique pas."

Ensuite, le PDG de conclure en indiquant que loi mécénat ne s'applique pas non plus pour LVMH, étant donné que la fondation Louis Vuitton l'utilise déjà et a atteint le plafond.

Après le tragique incendie qui a ravagé une partie importante de la cathédrale Notre-Dame de Paris, LVMH et la famille Arnault ainsi que la famille Pinault avaient annoncé faire des dons respectifs de 200 millions et 100 millions d'euros pour la reconstruction de l'édifice gothique. Des annonces qui ont suscité une polémique, où de nombreux partis de gauche et syndicats ont critiqué les donateurs.

Ce mercredi 17 avril, après avoir annoncé lundi soir débloquer 100 millions d'euros dans le cadre de la reconstruction de Notre-Dame de Paris, la famille Pinault avait souligné sa décision de renoncer à la déduction d'impôts autorisée pour son don.

Les postes connexes
People Apr 17, 2019
Le don de 100 million d'euros fait par Pinault ne fera l'objet d'aucune déduction fiscale
Apr 18, 2019
Qui est Hélène, l'épouse de Bernard Arnault depuis presque 30 ans ?
Musique Apr 16, 2019
Notre-Dame : le violoncelliste Gautier Capuçon rend un hommage musical à la cathédrale incendiée
People Apr 16, 2019
Incendie de Notre-Dame de Paris : François-Henri Pinault débloque 100 millions d’euros