Laeticia Hallyday : la victoire de Laura et David pourrait la ruiner

David Hallyday et Laura Smet ont remporté une nouvelle bataille suite à la décision du tribunal de Nanterre, qui s'est jugé compétent pour traiter le dossier de l’héritage de Johnny Hallyday. Une victoire qui risque de coûter énormément à la veuve du Taulier.

Ce mardi 28 mai, le tribunal de Nanterre s’est déclaré compétent pour se prononcer sur le testament du Taulier. Une bonne nouvelle pour les aînés du chanteur, mais une nouvelle désagréable pour son épouse, qui avait pourtant tout tenté pour trouver un arrangement avec eux, avant cette décision du tribunal, ayant probablement pris conscience qu’un échec aujourd'hui pouvait lui coûter très cher.

Une décision qui est survenue quelques mois après que plus de 24 millions d’euros d’actifs de l'idole des jeunes aient été gelés par la justice française, fin 2018. Une partie qui représente 37,5% de la fortune qui divise actuellement le clan Hallyday.

De cette toute nouvelle décision de la cour, la mère de Jade et Joy va faire appel. Mais, cela pourrait lui valoir de voir sa part de l'héritage de son défunt mari chuter de 100% à seulement 25 %, avec les quatre enfants percevant chacun 18,75%, surtout si elle est à nouveau déboutée. Une nouvelle qui signifie aussi, par-dessus tout, que la veuve de 44 ans, risque de bientôt faire face au fisc français…

LAETICIA HALLYDAY CRAINT-ELLE LE FISC FRANÇAIS ?

Si Laura et David ont appris, il n'y a pas trop longtemps que le Taulier avait fait de son épouse, la copropriétaire de plusieurs biens immobiliers, mais également de la société américaine Born Rocker, au cours des dernières années de sa vie - un procédé qui, aux États-Unis, permet d’éviter toute taxation de la part de l’État - ils sont chanceux que les choses soient légèrement différentes sous le droit français.

C'est en tout cas ce que précise la journaliste Léna Lutaud dans les colonnes du Figaro. En effet, la loi stipule que toute donation d’un patrimoine supérieur à 1,8 millions d’euros soit soumise à des droits de successions qui s'élèvent jusqu'à 45 %.

Or, c'est exactement le cas de Laeticia Hallyday. Donc, la veuve du Rockeur va être obligée de "justifier des donations et des créances faites entre époux". Un tout nouveau procédé qui ne va pas dans le sens de l'ex-belle-mère des aînés de Johnny, puisque cette dépense imprévue risque véritablement de réduire considérablement sa partie de la fortune du regretté chanteur.

Probablement est-ce la raison pour laquelle Laeticia Hallyday avait fait parvenir aux juges du tribunal de Los Angeles une requête d'autorisation à la justice californienne, afin qu'elle puisse transférer, "le plus vite possible, 62,5% des actifs de Johnny Hallyday qui n’avaient pas été mis à l’abri dans ses trusts avant son décès".

L'avenir seul dira le reste de cette bataille judiciaire.

Les postes connexes
Getty Images
Hallyday May 27, 2019
La dernière tentative de Laeticia Hallyday pour gagner le procès du patrimoine
Getty Images
Hallyday May 30, 2019
La demande peu commode de Laeticia Hallyday concernant la propriété de Johnny
Getty Images
Hallyday May 28, 2019
La grande victoire de David et Laura au tribunal
Hallyday Mar 30, 2019
De nouveaux détails dans l'affaire du patrimoine de Johnny Hallyday : David et Laura peuvent hériter de ses dettes "énormes"