logo
Getty Images
La source: Getty Images

Son passage à la TV a traumatisé le petite-fille de Maïté, qui a perdu son fils et son mari

Michael Markus Mvondo
02 juin 2021
14:10
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Cyril Lignac, Joël Robuchon ou encore Yves Camdeborde sont des ambassadeurs de luxe de la gastronomie française. Mais avant ces grands noms, une femme a écrit les premières pages de la cuisine française à la télévision : Maïté. C’est une véritable icône de la gastronomie.

Annonces

Star des années 90 avec ses célèbres émissions ʺLa Cuisine des Mousquetairesʺ et ʺÀ table !ʺ sur France 3, Maïté de son vrai nom Marie-Thérèse Ordonez, a été une source d’inspiration pour de nombreux cuisiniers. Elle a pris la décision de s’éloigner de la télévision et des médias depuis des années.

Son retrait est en grande partie dû aux drames qu’elle a vécus dans sa vie : la perte de son fils unique, de son époux, et de sa partenaire à la télévision. Bien que vivant désormais en retrait, elle reste toujours très appréciée par le public français en général, et par les chefs cuisiniers en particulier. Zoom sur la vie de Maïté, parsemée de nombreux drames.

Annonces

LE DÉCÈS DE SON MARI

Maïté n’aura pas été épargnée par les deuils tout au long de sa vie. En 2013, la reine des fourneaux avait la profonde douleur d’affronter la mort de son unique fils, Serge. Ce dernier a été emporté à 52 ans par un cancer. Il s’en est allé en laissant deux filles : Perrine et Camille, dont Maïté est restée très proche.

Elle a connu la réussite sur le plan professionnel, mais également dans son couple. Il faut dire qu’elle a eu une vie amoureuse stable et harmonieuse, ce qui est plutôt rare chez les célébrités. Malheureusement, elle a encore été éprouvée par la vie en perdant son mari le 9 septembre 2020, à l’âge de 84 ans. Mariés depuis 1958, ils ont vécu ensemble durant plus de 60 ans, et elle a aimé de tout son sœur celui qui a été l’amour de sa vie, Jean-Pierre Ordonez surnommé ʺPierrotʺ.

Annonces

Elle a vécu cette nouvelle perte comme un véritable coup de massue ! Après son fils, voilà qu’elle perdait l’homme sur lequel elle s’est reposée durant une bonne partie de sa vie.

SA LIQUIDATION JUDICIAIRE

Lorsqu’elle a décidé de s’éloigner des plateaux de télévision, elle s’est consacrée à sa famille et à son restaurant. En effet, elle a ouvert dans les Landes (Rion-des-Landes où elle est née le 2 juin 1938) le restaurant ʺChez Maïtéʺ, dont elle s’est personnellement occupée durant une quinzaine d’années. Elle proposait à ses clients divers plats gourmands et généreux dont elle avait le secret ; le plus connu reste le confit de canard.

Annonces

Pour être plus proche de sa famille, Maïté a dû lever le pied et être moins présente au restaurant. Ceci l’a conduit lentement mais sûrement à une situation désastreuse, conclue en 2015 par une liquidation judicaire.

Sur le site Internet de l’établissement, on a pu lire à cette époque :

ʺLe restaurant ‘Chez Maïté’ est définitivement fermé. Au cœur des Landes, dans le village de Rion-des-Landes, Maïté a été heureuse de vous recevoir dans son restaurant. […] Ambassadrice de la gastronomie occitane, Maïté a su vous séduire par la qualité de sa cuisine régionale, traditionnelle et généreuseʺ.

Cette fermeture a longtemps été déplorée par les habitants de ce village, qui ont regretté le départ de la star.

Annonces

DÉCÈS DE SA PARTENAIRE

Troisième grand drame de la vie de Maïté : la perte de sa partenaire de toujours, celle avec qui elle présentait l’émission ʺLa Cuisine des Mousquetairesʺ. Micheline Banzet-Lawton s’est éteinte en août 2020 à l’âge de 97 ans.

Annonces

Issue d’une famille aisée, Micheline était une journaliste mélomane très talentueuse. Elle a produit plusieurs émissions dont ʺTrois jours avecʺ, qui lui a permis de réaliser plusieurs interviews avec des personnalités parmi lesquelles Maria Callas. Avec Maïté, elles avaient bâti une solide relation amicale et professionnelle. Elles étaient toujours en contact jusqu’à son dernier jour.

Côté sentimental, elle a eu deux mariages, dont le second a été avec un Bordelais du nom d’Hugues Lawton. Ils ont eu un enfant du nom de Pierre Lawton.

SA PETITE-FILLE RÉVÈLE SA VIE ACTUELLE ET SON TRAUMATISME APRÈS L’ÉMISSION

Comme dit plus haut, Maïtié est très proche de sa famille. Elle a d’ailleurs transmis son amour pour la cuisine à ses petites-filles. L’une d’elle, Camille Ordonez, a participé en novembre 2018 à la célèbre émission culinaire ʺObjectif Top Chefʺ. Des mois après, elle a accordé une interview à Femme Actuelle, dans laquelle elle revenait sur son expérience traumatisante à la télé, mais aussi comment son illustre grand-mère l’a aidé à se révéler.

Annonces

Elle a reconnu qu’il lui a été très difficile de passer dans cette émission. C’est une expérience qui l’a traumatisée, non seulement parce qu’elle est arrivée avec énormément de pression dû au fait qu’elle soit la petite-fille de Maïté, mais aussi parce qu’elle n’avait pas confiance en ses capacités. Elle en est ressortie avec un traumatisme qui l’a beaucoup affectée. Heureusement a-t-elle dit, sa grand-mère l’a beaucoup réconfortée. Ceci lui a permis de se remettre du choc.

Annonces

Aussi, il y avait une grosse dose émotionnelle, car Camille a fait sa première télé avec Philippe Etchebest, ce dernier lui-même a fait sa toute première émission avec … Maïté. On serait tenté de penser qu’il s’agit d’un passage de témoin… Le temps nous le dira.

Enfin, durant l'entretien, elle n’a pas échappé à la question de savoir ce que devient sa grand-mère et pourquoi elle ne passe plus à la télévision. La jeune fille s’est voulue rassurante, expliquant que Maïtié se portait bien et profitait de sa retraite auprès de sa famille. Le fait de ne plus accorder d’interview et de refuser les invitations des émissions de télé est un choix personnel qu’elle assume pleinement. Il n’y a donc pas de souci à se faire de ce côté-là.

Annonces

CYRIL LIGNAC PENSE TOUJOURS À SA MÈRE

Ce n’est jamais facile de se remettre de la perte d’un être cher, encore plus lorsqu’il s’agit de sa maman et ce n’est pas Cyril Lignac qui nous contredira. En 2014, il avait la douleur de perdre sa mère.

Des années après, il a réussi à s’en remettre, sans toutefois oublier celle qui l’a mis au monde. Il n’est pas rare pour le cuisinier d’évoquer sa maman dans les médias. Retour sur cette interview accordée au Figaro dans laquelle il se confie sur cette grosse perte.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Le conducteur ivre qui a ôté la vie du fils de Yannick Alléno tenait à peine sur ses jambes - Il témoigne

12 mai 2022

Loretta Lynn a "aimé" son mari et s'est battue pour lui bien qu'il ait été un bourreau des coeurs

08 mars 2022

Avant son décès, Régine avait enfin trouvé la paix, après la perte de son fils unique Lionel, il y a 16 ans : "Ma vie recommence"

02 mai 2022

Christophe Dechavanne, qui a élevé seul sa fille Ninon, a rencontré Elena, son plus grand amour "avec laquelle il mourra", à 59 ans

29 avril 2022